Android comme application Sailfish OS… C’est possible !

Exécuter des applications Android sous Sailfish OS, c’est possible depuis le début grâce à la machine Alien Davik intégrée à l’OS. Les portages de Sailfish OS sur des terminaux Android n’arrêtent pas de fleurir, mais cette fois, la communauté va encore plus loin.

En effet, il s’agit d’exécuter Android sous Sailfish OS. La vidéo ci-dessous montre l’avancement du projet qui n’en est qu’à sa phase « Alpha ».

Derrière cette prouesse se cache « apkenv », bien connu des utilisateurs des Nokia N900 / N9 / N950, une couche de compatibilité qui permet d’exécuter des APK issus d’Android.

Vous pouvez dès maintenant tester Ancdroid comme application Sailfish OS sur votre Nexus 5 !

Via

A propos de Nicolas SUFFYS

Co-fondateur de JollaFr.org et Nokians.fr. Linuxien de longue date et possesseur de Nokia N900, N9, N950, Jolla, Oneplus One, Lumia 830.

14 commentaires à propos de “Android comme application Sailfish OS… C’est possible !

  1. donc au final, sur un appareil android, installé sailfish en root,
    puis ouvrir android en application…

    c’est pas le serpent qui ce mort la queue ???

    on peut pas avoir directement pour un Jolla ???

    • Faut pas non plus systématiquement bouder son plaisir :
      si « des nains économiques » tel que HP, Samsung, Blackberry ou M$ ont toutes les peines du monde à attirer les portages vers leurs environnements, imagine l’attractivité de Jolla !

      Alors si l’on souhaite acquérir un smartphone récent, tout en espérant installer SOS dessus, cette première approche nous laisse espérer que l’on aura au moins accès aux applis Android … Certes on est au niveau 0 de l’intégration, mais il y a là le début de quelque chose … qui ne peut qu’évoluer !

    • C’est une avancée massive, ça peut booster l’usage des portages Sailfish qui sont pour l’instant utilisé que par des geeks.

      Mais pour ça, il faut encore que le portage soit facile à installer, de même que cet outil « style apkenv ».

  2. Je ne comprends pas bien… l’objectif est de faire tourner l’OS Android en tant qu’application SFOS (un peu comme un container ?), puis d’exécuter des applications Android dans cet environnement ? En dehors de la prouesse technique, quel est l’intérêt par rapport à Alien Dalvik ?

    • Vu que la démo est sur un Nexus 5, je pense que c’est pour amener le support Android sur les portages de Sailfish OS.

      La prouesse technique est impressionnante, mais ça ne vaut pas l’intégration d’Alien Dalvik faite par Jolla. J’espère vraiment que le partenariat avec Intex va fonctionner (même si je compte faire durer encore mon Jolla), et qu’ils vont pouvoir livrer les tablettes pour ne pas avoir de mauvaise pub.

      • @Sthocs : à mon avis, pour la zone Europe, il ne faut pas trop compter sur Intex. Du moins dans un premier temps. En effet, les premières specs pour le smartphone Intex que j’ai pu voir ne semblent pas intégrer toutes les fréquences radios dont nous avons besoin ici et de ce que k’ai pu comprendre nous n’aurions pas la 4G 🙁

        Pour ma part, je compte plutôt sur le Fairphone 2 (certes beaucoup plus cher)

    • Tout est dit: Pour les appareils avec support officiel, aucun intérêt, sauf à pouvoir lancer des apps nécessitant une version d’android plus récente.
      Pour les portages de Sailfish OS, c’est une solution bien plus appréciable qu’un double boot.

      Évidemment, l’idéal est d’arriver à une solution proche de ce qu’on connait sur le jolla, où la surcouche android se fait très discrète et la gestion des notifications est devenue quasi-transparente.

  3. Microsoft a fait le choix de ne pas proposer d’émulateur Android sur Windows Phone et au final ça se comprend.
    Quel intérêt à développer sur Sailfish si on peut y faire fonctionner des applis Android?
    Faites l’essai, au final j’avais pas mal d’applis Android sur le Jolla et j’ai fini par me dire que j’étais mazo: pas de look cohérent, aucun avantage sécuritaire sur les apps Android, des plantages aléatoires, des fonctions comme le gps qui marchotte sur les apps Android.
    Je suis arrivé à la conclusion qu’il faut basculer sur un vrai Android.

    • Microsoft a de l’argent pour faire développer des applis pour son OS c’est tout, mais ils ont quand même développé un proto d’émulateur Android, donc le choix n’était pas si évident.

      Après c’est une questions de principes, soutenir un truc un peu ouvert, européen, toussa.
      Et aussi pour le fun. Pour mon utilisation, l’intégration Android fonctionne correctement et c’est sympa de pouvoir faire tourner une app Android sur le Jolla comme on ferait tourner une app Java sur un Linux.

      Donc je n’arrive pas à la même conclusion 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*