Comparatif : Jolla Tablet / iPad Mini 3 / Nexus 9 / Nokia N1

A peine la tablette Nokia N1 dévoilée lors du Slush, le mardi 18 novembre 2014, que Jolla compare sa « Jolla Tablet » avec la N1 ainsi que l’iPad Mini 3 et la Nexus 9.

Voyons ce que l’on a pour 249 USD (une fois la campagne terminée) :

Comparatif Jolla Tablet iPad Mini 3 Nexus 9 Nokia N1

La Jolla Tablet se démarque par un meilleur tôt de pixels par pouce, un port SD. Elle pèche au niveau de la batterie qui est moins performante, mais Sailfish OS étant optimisé, la durée d’une charge reste à voir… Tout dépendra de votre utilisation. Niveau poids, comparé aux autres tablettes, la Jolla Tablet est dans les « normes » actuelles.

Pour le prix, la Jolla Tablet a le meilleur rapport qualité / prix. L’avez-vous déjà commandée ou pensez-vous le faire ?

A propos de Nicolas SUFFYS

Co-fondateur de JollaFr.org et Nokians.fr. Linuxien de longue date et possesseur de Nokia N900, N9, N950, Jolla, Oneplus One, Lumia 830.

39 commentaires à propos de “Comparatif : Jolla Tablet / iPad Mini 3 / Nexus 9 / Nokia N1

  1. Seule la capacité réduite de la batterie interroge. Le reste est largement à la hauteur avec un rapport qualité/prix nettement favorable et un design beau et original. C’est un super plan!

    Le spectaculaire succès de cette opération de crowdfunding, après celui de l’OH keyboard, est décisif. Désormais Jolla n’aura plus de raison d’hésiter à proposer des produits audacieux et à mettre l’essentiel de ses moyens dans l’évolution de Sailfish. Je pense notamment à divers OH et au Jolla Phone 2 qui pourrait rattraper les falgships du moment sans risque financier excessif. On peut d’ailleurs imaginer qu’il conserve la même taille pour maintenir la compatibilité des OH, tout en passant à un écran de 4,7″. Les dimensions sont quasi-identiques à celles du Galaxy Alpha.

    • C’est un succès mais cela fait seulement 2825 unités à 17h22. Je pense que ceux qui ont accroché au téléphone ont voulu soutenir Jolla donc atteindre le montant du crowdfunding n’a rien d’exceptionnel.

      • C’est sûr que comparé aux 30 et quelques millions que Ubuntu voulait trouver, l’échelle est différente.
        Néanmoins, elle montre qu’un noyau dur de fan est et reste fan de l’OS, c’est déjà une très bonne pub en soi, et qu’en plus, ils se renseignent régulièrement sur l’OS et tout ce qui tourne autour.
        Près de 3 000 « power users », c’est autant de VRP de dispo. Un peu le principe du bouche à oreille qui a tant profité à free dans ses premières années d’existence dans l’ADSL.

      • Les montant et quantités n’ont effectivement de commun avec les ambitions de l’Ubuntu Edge, mais l’approche n’est pas la même (on peut d’ailleurs soupçonner Canonical de s’en être servi juste à des fins de buzz). Il ne s’agit manifestement pas pour Jolla de couvrir tous les coûts, mais de s’assurer d’une clientèle suffisante pour justifier l’investissement et faire le buzz. La tablette sera commercialisée après l’opération. Cela est d’autant plus malin que les coûts seront probablement partagés avec le fabricant chinois (comme pour la Nokia N1) et que Jolla ne vise pas (encore) des volumes de vente au delà de quelques dizaines de milliers d’unités.

    • Si il y a un processeur plus puissant il fait fournir une batterie plus grosse, c’est une batterie plus grosse qui serait intéressante pour se mettre à niveau des concurents

      • Quand je vois l’autonomie du Jolla grâce à l’optimisation de Sailfish OS, je n’ai pas trop d’inquiétude. Sinon, je suis d’accord sur le fait que ça serait pas mal d’en avoir une plus grosse (s’il y a assez de place dans la tablette).

        • La page indiegogo l’indique clairement, certainement plus dans un but légal qu’autre chose, mais les caractéristiques peuvent varier sur le produit final.

          Can the tablet features or specifications change before delivery?

          As in any crowdfunding campaign, changes are possible. We reserve the right to make changes in described features, specifications, and delivery date estimations, and to introduce software features and functionality at a later date.

          Enfin bon, cela me semble vraiment plus orienté sur le caractère « early access » que « hidden best hardware ».

    • À choisir, je préfère plus de stockage car Sailfish OS tourne vraiment bien même sur le processeur actuel du téléphone et qu’officiellement on aura au plus des cartes microSD de 32 GB (même si cela devrait pouvoir fonctionner avec plus comme dit sur jolla together).
      Quoi qu’il en soit, je ne pensais pas que cela irait aussi vite même si j’ai trouvé les quantités très modestes.

        • Sur Jolla Together, il est écrit que c’est officiellement 32 GB comme pour le smartphone même si des cartes microSD de 64 GB fonctionnent dedans. On devrait donc pouvoir le faire aussi dans la tablette 😉

    • Question rêve, j’aurai vraiment apprécie un dock pour TOH-isé la Jolla Tablet au Jolla Phone … histoire de profiter des connecteurs des uns et des autres, de manière originale. Mais bon je rêve ! Unu bonne connexion wifi fera l’affaire pour partager réseau, écran, espace de stockage et même serveur pulsaudio …

  2. Soyons fous, j’en ai pris 2 ! Y’a un peu trop d’iPads (vieillissants) à la maison, il est temps d’y mettre bon ordre !

    Place aux jeunes et aux produits « ouverts » !

  3. Comme je n’ai pas de tablette à la maison et que je suis content de mon Jolla Phone, j’ai soutenu le projet Jolla Tablet parmi les 500 premiers.
    Au vu du design et des caractéristiques, je trouve le prix plus que convenable.

    Vivement May 2015

    Chris,
    Heureux posserreur d’un THE FIRTS ONE Jolla phone

  4. Je vais attendre la vrai disponibilité avant d’investir. Est-ce que l’on en sait un peu plus sur Sailfish 2.0 car c’est aussi la grosse annonce d’aujourd’hui ? Est-ce que Sailfish 2.0 sera dispo sur le Jolla Phone ? On voit dans les visuels sur indiegogo que la page notification est enrichie un peu à la façon de ce que le N9 proposait avec la date/l’heure la météo, les fils de conversation.

    • Personnellement, je n’ai pas résisté et je fais parti des 1000 tablettes commandées à 189$ !
      Après, je suis tout à fait d’accord, la grosse annonce en plus du Stella launcher et de la tablette, c’est qu’ils ont évoqué Sailfish 2.0. Je cite la page Indiegogo :
      « Sailfish OS 2.0 will power smartphones and tablets »
      Sachant que Jolla n’a pas parlé de nouveau smartphone ni de partenariat avec un autre fabricant de smartphone pour déployer Sailfish, il y a de grandes chances que cette citation fasse référence au Jolla Smartphone donc oui, on devrait l’avoir sur nos téléphones actuelles lorsqu’elles sera prête.
      Et je suis impatient d’en découvrir plus à propos de cette nouvelle monture. Prochain grand rendez-vous, le MWC à Barcelone début mars, peu de temps avant le lancement de la tablette et de Sailfish OS 2.0 (je doute qu’ils ne le sortent en avance sur le téléphone, histoire de le laisser murir en interne).
      Point important à noter également, Sailfish OS 2.0 fonctionnera aussi bien sur ARMv7 que sur x86_64 et avec un peu de chance sur ARMv8 (64 bits) aussi pour un Jolla Phone 2 qui bombe. Point négatif par contre, toutes les applications natives du store (et de Warehouse) vont devoir être recompilées par leur développeurs pour supporter au moins le x86_64.

      • Sans compter la résolution « Retina » de la tablette qui posera surement problème à certaines applis existantes pensées pour le Jolla Phone et qui font des calculs de positionnement d’éléments en pixels.

      • Je pense que le sdk sera mis à jour pour prendre en compte les deux cas de figures présentés.

        Il faudra de toute façon repasser par la case adaptation, mais c’est somme toute logique.

      • Comme quoi, la vision d’Andy Rubin JAvAndroid était la bonne, même si pour les premier terminaux, Android prenait beaucoup de ressources : 5 ans plus tard on nous propose des octocore 64 bit, de quoi faire oublier le HTC dream (qui pourtant s’en sortait fort bien), aussi bien ARM qu’Intel qui exploiteront sans sourciller les applis déjà proprement codées. Même Apple est coincé avec son SOC.

  5. « 2. Availability & delivery
    Assuming the Indiegogo campaign reaches its goal, we aim to ship the first tablets in May 2015. Please note that the delivery date is subject to change. In any event, we will keep you updated on the schedule in our update emails.

    3. Product & Software
    As in any crowdfunding campaign, changes are possible. We reserve the right to make changes in described features, specifications, and delivery date estimations, and to introduce software features and functionality at a later date. »

    on a ajouté USB OTG hier. il est possible changer 64-bit Quad Core Intel CPU(Atom Z3745?) pour Rockchip RK3066 par.ex. et aucune responsabilité…
    Il est possible changer la date entre 15 décembre 2014 et …

  6. Carrémment HS, mais il fallait que je partage l(‘expèience, n’en ayant rien vu a ce propos jusque là :
    Avec l’abonnement idoine, Android-SFR_TV fonctionne sur le Jolla … En HD et en mode coopératif : si on se connecte simultanément sur le réseau SFR et sur un réseau wifi correct, l’identification se fait via la carte SIM et flux tv passe le wifi, wifi qui provient d’une box qui n’est pas SFR !

    Je sais c’est idiot, mais je viens de découvrir ça et je voulis le partager ; mais ça illustre aussi la qualité du travail de Miriad (et peut être même de SFR 😉 ) : la même chose sur la tablet et Jolla devrait essayer de convaincre SFR de le distribuer (tablette et smartphone). Au fait, ça se verrouille un Jolla ?

    • De quoi ?
      Par verrouiller tu veux dire mettre un mot de passe? Si oui, alors oui

      Sinon, j’ai pas l’impression que Jolla soit capable de gérer data mobile et Wi-fi et favorise le wifi, donc oui si tu es connecté en wifi, le flux de data va passé par le wifi et exactement 0 data vont passer par la 3G/4G. Mais ça n’a rien a voir avec SFR.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*