Démonstration de Sailfish sur le Nokia N950 par Engadget

Le site Hi-Tech « Engadget » a eu la chance de passer du temps avec David Greaves et Vesa-Matti Hartikainen de Jolla, pour tester Sailfish sur le Nokia N950.

Même si le système d’exploitation n’est pas encore finalisé et que quelques applications ne fonctionnent pas ou ne sont pas encore utilisables, engadget trouve l’OS déjà assez solide.

Retrouvez ci-dessous les clichés et la vidéo de Sailfish sur le Nokia N950 :

Présentation générale de Sailfish : Ecran d’accueil, notifications réseau et batterie, lanceur d’applications, multi-tâche, galerie, lecteur multimédia…

http://www.viddler.com/v/8eae5613

Il faudra encore patienter quelques semaines voir mois avant de pouvoir mettre la main sur le système d’exploitation (Annonce du smartphone Jolla début 2013). Le projet est déjà bien entamé avec un OS déjà solide et qui a fait ses preuves avec MeeGo-Harmattan chez Nokia, prenant une direction plus communautaire et ouverte avec Jolla. L’annonce prochaine du kit de développement (SDK) va ravir les développeurs et apporter un bon coup de pouce au développement de la plateforme.

A propos de Nicolas SUFFYS

Co-fondateur de JollaFr.org et Nokians.fr. Linuxien de longue date et possesseur de Nokia N900, N9, N950, Jolla, Oneplus One, Lumia 830.

22 commentaires à propos de “Démonstration de Sailfish sur le Nokia N950 par Engadget

  1. Il n’y a rien a faire, plus je vois Sailfish plus je suis impatient! quand je vois comment sa tourne sur un n950 le travail effectué sur l’optimisation est juste bluffante.

    pour moi vraiment cet OS a toutes ses chances de percer , je pense qu,ils peuvent boulverser le marché et faire du tort a certains………

    • Rien que le fait d’essayer Nemo Mobile sur le Nokia N900 on comprend que l’OS est bien optimisé, surtout sur une si petite configuration pauvre en RAM et avec un processeur qui a fait son temps. Voir Sailfsih, encore en phase de développement, tourner à ce point sur le N950, sans ralentissement et avec cette jolie interface translucide… j’ai envie d’être « demain » ! (sans compter que le smartphone Jolla sera obligatoirement plus puissant).

      Là où Android consomme beaucoup de ressources, Sailfish passe tranquillement son chemin… J’ai toujours préféré la course à l’optimisation que la course aux perf ».

  2. Cet OS est juste une tuerie !!!
    Je suis impatient de pouvoir me l’installer sur mon N9 et si mes économies me le permette, de pouvoir posséder le premier Jollaphone.

    Par contre, j’aimerais être certains de quelque chose. Si l’OS est bien optimisé avec le Hardware, comment réagit donc la batterie ?

    En parlant d’optimisation, je me suis installé « Faster N9 Transtition V.5  » sur le forum maemo.org (http://talk.maemo.org/showthread.php?t=80400).
    J’ai bien remarqué une énorme différence de fluidité, par contre l’UI est devenu rouge ! En gros, la couleur noir a été remplacé par le rouge.
    Est-ce mon N9 qui a mal réagit ou c’est tout à fait normal ?

    • J’avais testé à l’époque Faster N9, j’avais eu quelques problème sur le lancement de certaines applications (assez embêtant), mais le résultat final était vraiment pas mal niveau fluidité. Par contre je n’ai pas essayé cette dernière version, désirant avoir un N9 propre. Ce bug de fond rouge me fait penser au même bug qu’avec une icone remplacé par un carré rouge ou vert, mais qui est résolu après un reboot. Vous avez essayé de modifier le fond avec Home Screen Settings ? Ça pourrait peut-être arranger les choses ?!

      Si l’OS est bien optimisé, la batterie devrait tenir plus longtemps. Moins de calculs inutiles pour le processeur, moins de charge pour la RAM, des processus moins gourmand, etc…

      J’espère que vous passerez tôt ou tard à un smartphone Jolla ! Il faut les faire vivre ! 🙂

      • Merci pour votre réponse, par contre en plus d’avoir remplacé la couleur du fond, ça avait aussi déplacé et enlevé énormément de boutons (ex. sur l’application musique le bouton play se trouvait en haut)

        Ce qui est certains, c’est que mon prochain smartphone sera un Jolla. Là je suis certains, mais vu que je suis un apprenti, que mon abonnement finit seulement en 2014 et que je ne crois pas que Jolla sera disponible chez les opérateurs suisse, je pense que je vais devoir économiser pour pouvoir acheter le smartphone sans subvention.

        • Erf, Faster N9 reste du « bidoullage »… Dommage.

          Pour ce qui est du smartphone Jolla, je pense qu’on a le temps d’attendre et que le prix sera assez élevé. Pour l’instant Jolla n’a que l’opérateur Finlandais « DNA » et le revendeur Chinois « D. Phone » pour distribuer son bijou… j’espère qu’on pourra assez facilement se le procurer malgré qu’ils misent en premier sur le marché asiatique. Tout ça sera bientôt plus clair… et pourquoi pas une boutique en ligne sur Jolla.com ! 🙂

  3. Ce qui m’a marqué le plus dans la vidéo c’est qu’on en voit plus de Sailfish. Jusque là on ne voyait quasiment que la galerie de photos. Là on ne l’a quasiment pas vu contrairement au lecteur audio et aux contacts. On voit aussi les évolutions de l’UI avec le retour dans une appli via les swipes et la barre de défilement en haut à gauche. Il y a aussi plus de précisions pour le swipe de retour à l’écran d’accueil. J’ai peur qu’ils s’égarent sur ce dernier point où trop de swipe pourrait tuer le swipe. Du coup je me demande s’il ne faudra pas sur l’appareil Jolla un bouton de retour immédiat comme le bouton Home d’Android, le bouton « Raccrocher » de S40 et Symbian ou encore le bouton « Menu » (unique bouton hardware) du N8 et d’iOS.

    • Pour avoir vu ça en fonctionnement, non, il ne faut pas de bouton home. De toute façon, ce bouton doit mourir. Depuis le N9 il n’a pas de vocation.

      Au contraire, c’est cette fonctionnalité double de « swipe to back » et le swipe pour minimiser classique que j’adore, car les deux gestes sont complémentaires et intuitifs. L’un s’amorce juste plus près du bord.

      Quand tu navigue entre les photos dans le N9, tu ne déclenche pas la minimisation, ici pour les retour à la page précédente, c’est pareil.

  4. J’ai hâte de voir les premiers produits Jolla… car si j’ai un petit reproche à faire (mais vraiment petit) à l’équipe Jolla, c’est que je trouve leurs présentations de Sailfish un peu tristounes… beaucoup de bleu, de blanc, de tons froids… et puis, je ne suis pas fan du design des icônes… mais ça ne m’inquiète pas, car c’est assez mineur, et ce doit faire partie des choses complètement parametrables, alors… patience patience… attendons.

    • Entièrement d’accord avec toi, surtout pour les icônes. Je me dis qu’au pire, ça se fera comme sur MeeGo-Harmattan, ajouter un autre pack d’icône ou au mieux comme sur Nemo, choisir parmi une sélection.

      • Et pour les couleurs de thème, franchement, tu peux mettre le fond d’écran que tu veux. Sur la vidéo de présentation, ils en ont un de coucher de soleil, doré et orangé, très chaud et magnifique.

  5. Moi j’ai hate de tester parce que certe l’optimisation de l’os a m’air magique mais je ne suis pas encore convaincu du principe du « tout en longueur ».
    Surtout que la 1ere partie de l’interface est vide (au démarrage …) puisqu’aucune appli tourne en fond.
    Je ne suis pas encore convaincu a 100%

    • Au contraire, ça fait du bien un peu de vide. Sur mon bureau KDE, je n’ai aucune icône… ça fait un bien monstre aux yeux :). Moi qui ne suis pas très ordonné, là, c’est ce qu’il me faut. Par contre, ce qui m’inquiète, c’est les 4 à 9 fenêtres en multitâche… ça serait con de faire moins bien que MeeGo-Harmattan.

      • Il a toujours été clairement dit que les 9 tâches maximum ne les satisfaisaient pas et qu’ils revoyaient le principe pour augmenter ce nombre.
        De toute façon, il n’y a pas d’inquiétude à avoir. Pour un premier jet, Sailfish sera réussi mais aura nécessairement des défauts.
        Regardez combien de versions Android ont été nécessaires avant qu’on le juge (ICS) comme une excellente version.
        Je m’inquiète plus par rapport à l’évolutivité des OS.
        Si on achète un Jolla Phone j’espère qu’ils assureront plus d’un an de suivi au contraire des constructeurs Android.
        Le défilement vers le bas n’est pas dérangeant.
        Vers le bas ou le haut çà ne change pas grand chose en soi. Malgré ses défauts apparents il reste très prometteur et la fluidité promet quelque chose de grand. Mais il faut accepter les défauts de jeunesse et ne pas crier au loup de suite.

        • Pour ce qui est du suivi des mises à jour sur le premier smartphone, j’ai confiance. Ils veulent voir comment se vendra le premier pour envisager la suite. Il faudra plus d’un an pour se décider. Au pire, le smartphone sera assez ouvert pour qu’une communauté porte l’éventuelle suite de Sailfish. Leur N950 en voit bien de toutes les couleurs ^^.

          • Mais j’ai toujours été interessé par MeeGo.
            Simplement Nokia ne l’a pas soutenu assez longtemps pour que je franchisse le pas.
            A ce jeu, Sailfish devrait avoir toutes ses chances. En tous les cas je suis le projet de près 🙂

          • C’est fort probable si tout ceci tient ses promesses 😉
            J’ai le sentiment qu’il y a de quoi faire!

    • Non, le « components » c’est l’application démo sur laquelle on peut prévisualiser à quoi ressemble les composants graphiques.

      • Cette info provient-elle de Jolla? A quoi sert-il de prévisualiser des composants graphiques si on n’a pas la possibilité de les utiliser? Déjà qui dit prévisualiser dit visualiser avant validation de choses différentes de l’existant. Je me trompe peut-être mais ce que cette appli laisse présumer c’est bien des composants qu’on peut utiliser pour modifier l’UI et qui pourront éventuellement être enrichis d’apports externes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*