Disponibilité du SDK de Sailfish OS en bêta pour cet été

Alors que nous parlions récemment des changements apportés à Sailfish OS, c’est à dire l’adoption de Wayland et le passage à Qt 5 [Sailfish OS et Wayland la solution «futureproof»], Jolla a annoncé via son compte Twitter que son kit de développement (SDK) en version bêta, sera disponible cet été.

Jolla_tweet_sdk_beta

En effet, le SDK actuellement disponible sur SailfishOS.org en version alpha, dit « minnow » soit « méné » en Français (un petit poisson), est basé sur Qt 4.8 alors que la nouvelle version, en bêta, sera sous Qt 5. Jolla n’a pas précisé la date de disponibilité, mais le SDK devrait être disponible assez rapidement.

A propos de Nicolas SUFFYS

Co-fondateur de JollaFr.org et Nokians.fr. Linuxien de longue date et possesseur de Nokia N900, N9, N950, Jolla, Oneplus One, Lumia 830.

49 commentaires à propos de “Disponibilité du SDK de Sailfish OS en bêta pour cet été

  1. Euh … je suis partagé entre :

    yiha ! une version plus récente de qt et wayland …

    et :

    putain de merde, wayland -> qt5 …. qt5 == pas de pyside … donc pas d app python tant que pyside n est pas dispo pour qt5. et c est pas pour si tot vu qu il y a personne pour le faire …. pyside is dying ….

    et bon …. reste pyqt … mais c est achement moins propre

    • Bon, ben, j’ai des questions à poser (je ne suis qu’un geek pas un dev).

      Pour moi, Python est un langage qui n’a pas besoin d’être compilé et qui est lourd pour la machine…

      Il ne peut pas y avoir Python séparé de Qt ? Ça dérange en quoi pour le dev’ ? Quiz des rétrocompatibilités Qt 5 Vs 4.8 ?!

      Bref, Python ne commencerait-il pas à devenir un language « facile » mais pas « optimisé » ?! Bref, beaucoup de questions en tête…

      • Tu peux tout à fait, mais tu n’auras pas accès aux différentes API Qt de Sailfish ou aux composants QML de Sailfish, qui te permettent de faire des interfaces avec le look&feel.

        Donc soit tu te cantonnes à faire des outils en ligne de commande, soit tu écris des applis en utilisant la couche graphique de Python en laissant tomber l’UI de Sailfish et surtout en laissant tomber tous les accès au système (pas de communication possible avec les fonctionnalités de ton tél comme les contacts, les messages, le vibreur ou je ne sais quoi).

        Pour ça, tu as besoin de « bindings » entre Qt et Python, ce que proposent PySide et PyQt.

        Mais tout de façon on s’en fout, qui code encore en Python 😀

  2. Oula … euh par ou commencer … sans être incendiaire …

    « Pour moi, Python est un langage qui n’a pas besoin d’être compilé et qui est lourd pour la machine… »
    Python est livré batterie inclue … c’est a dire exemple… livré avec un tas de module compilé … pour faire un hash sha256 tu utilise la lib hashlib … qui est en c ou c++ … donc ton hash ne sera pas plus lent qu’en c … (et bcp plus rapide que la lib std java ..).

    Il faut savoir que la plupart des applications passe leur temps à attendre … un event user, un event réseau … la plupart du temps passé dans une application python l’est soit dans la boucle d’attente d’event, soit dans les libs compilé en c … bon pour de la perf en calcul pure … on va pas utiliser python … ou pour prototyper …
    après …. du code dégueulasse et lent … on en fait dans tout les languages …

    « Il ne peut pas y avoir Python séparé de Qt ? Ça dérange en quoi pour le dev’ ? Quiz des rétrocompatibilités Qt 5 Vs 4.8 ?! »

    Python est séparé de Qt … python est un langage … comme l’est le c/c++ … il faut bien acceder a Qt pour l’interface graphique … et donc acceder au libQt … c’est ce qu’est PySide un module permettant de communiquer avec les libs qt (pour faire simple)

    « Bref, Python ne commencerait-il pas à devenir un language « facile » mais pas « optimisé » ?! Bref, beaucoup de questions en tête… »
    Tout dépends de l’usage que tu en fait … bon sur mobile il y a un inconvénient … qui peut être résolu … (a voir) … le temps de chargement, PySide charge entierement un module Qt et tout ses symbole contrairement à une applis en c … et donc un temps de chargement du programme plus long.

    Après tu retire python … tu dis adieu a la plupart des applis les plus complexe de Harmattan par exemple. (tu peux dire adieu aussi à certain dev) …

    La rétro compatibilité Qt4.8 … ça veut dire porter XWayland … car Qt4.8 ne supporte pas wayland si je ne me trompe pas.

    Et sinon il semble que thp a peut être une solution …. http://thpmaemo.blogspot.co.at/2013/07/the-way-forward-with-python-on-qt-5.html

    • C’est mort pour utiliser XWayland et Qt4, car en plus de PySide qui is dying, Qt 4.8 est aussi dying dans le sens que les perfs en Qt4 sont ridicules par rapport à celles en Qt5, et qu’il manque plein de trucs dans Qt4 (JSON, je pense à toi)

      Après, n’étant pas dev Python, je laisse parler M. Perl, qui doit en connaît un rayon sur ce domaine là. Je ne sais pas quoi dire de son PyOtherSide à part que ça a l’air bien marrant.

  3. Voici une vidéo qui même si elle ne répond pas à votre débat laisse comprendre exactement où Jolla en est et ce qu’on peut en attendre dans les prochains mois.
    http://mirrors.dotsrc.org/kde-applicationdata/akademy/2013/videos/Vesa-Matti_-_Qt,_Open_Source_and_Sailfish_OS.webm

    A 11′ on apprend finalement que « Other half » utilisera des connecteurs autres que le NFC et suffisants pour passer de l’énergie et des données dans les deux sens.

    • A moi l’Other Half solaire pour recharger la batterie quand on fait un barbeuc \o/. On peut tout imaginer avec cette connectique d’alimentation et données 🙂

    • Oui et il parle aussi de la possibilité d’un « hardware keyboard » dans la vidéo!! \o/

      N’ayant aucune autre information sur le téléphone de Jolla je n’ai pas fait la précommande. Vous avez des infos quand à savoir quand il sera possible de commande à nouveau l’appareil (avec toutes les specs techniques cette fois)??

      Notez bien que je suis beaucoup moins presser depuis que j’ai complètement réinstallé Maemo sur mon N900, avec batterie neuve et clavier AZERTY changé!! C’est vraiment le must cette appareil!! J’ai quand même hâte de voir l’appareil de Jolla pour pouvoir faire des comparaisons!!

      Je me posais aussi une question: si on peut ajouter du hardware au Jolla phone, est-ce qu’il ne faudra pas aussi les pilotes qui vont bien??

    • « A 11′ on apprend finalement que « Other half » utilisera des connecteurs autres que le NFC et suffisants pour passer de l’énergie et des données dans les deux sens. »
      Alors ça, c’est GÉANT … il ne reste plus qu’a écrire une API et un décrire standart physique, que l’other half d’un Jolla1 soit utilisable sur le Jolla3 … USB3 ou lightening (ce serait idiot de réinventer la roue)

    • je pense pas parce que pour les preco ils ont dit « a couple of days » et 2 (couple quoi) jours plus tard c’etait fermé.

      la ca peut aller jusqu’au 21 septembre 😉

    • Voici la dernière nouvelle :

      Jarko Vihriala ‏@jake9xx 19 Juillet :
      Some update on the #Jolla #Sailfish #SDK , the final steps before QA are somewhat done — it will be announced soon.. very soon

      Ça j’adore ! 😀

      • La dernière nouvelle, c’est pas plutôt la nomination de Tim McDonald comme directeur marketing ? 🙂

        (y en a qui diraient que c’est la campagne d’Ubntu Edge mais ça c’est autre chose :p)

        • Doucement, je suis en train de rédiger l’article (et profité de mettre Julie au courant :p). D’ailleurs, rien que pour les fatboys dans les bureaux de Jolla y travaillerait bien 😀 (cf un RT ou la photo sur le FB de JollaFr)

  4. J’espère que Nokia sortira un jour un haut de gamme équipé de Sailfish OS comme sa il aurait a la fois une division Windows Phone et l’autre pour Sailfish OS …

    • mais il faut donner un coup de pied d’abord à Elop. c’est comme minimum. et il reste un peu de temps pour cela…

      Jolla est plus Nokia maintenant, que Nokia d’Elop. imho.

    • En même temps, s’ils ont laissé partir les gars ce Jolla et qu’ils ont abandonné Meego, je vois pas en quel honneur ils changeraient d’un coup d’avis (après avoir perdu pognon, temps, énergie et crédibilité) pour sortir un smartphone sous SailfishOS.

      Après, tout est possible, mais ça me semble plus probable de voir un jour débarquer une version de Sailfish installable sur un Nexus qu’un Nokia sous Sailfish OS.

      • Sailfish OS installable sur un Nexus chose que je redoute ou alors qu’ils soit plein de bug et instable 😀
        Dans un article un membre de l’équipe expliquait qu’ils ont reçu des commande de 118 pays et espère vendre des millions de mobile, en voulant tout d’abord se focaliser sur la chine en particulier puis l’europe et enfin l’amérique …
        Est ce que Sailfish OS parviendra a convaincre les utilisateurs IOS et d’Android, Nokia devrais surveiller sa de très près 😀

          • Allons c’est site pour Jolla, ça veut pas dire qu’il faut troller les autres OS. Il n’y aurait que Sailfish ça serait tout aussi triste. Diversité, que chacun trouve son truc.
            ps: je dis ça mais je suis toujours sur maemo… 😉

          • Huhu, c’est vrai que c’est un peu dit violemment, mais j’ai l’impression que beaucoup de ceux qui viennent sur ce blog partagent cette idée.

            Bien sûr que c’est bien d’avoir de la diversité, et objectivement, Windows Phone peut totalement trouver son public (originalité, convergence avec Windows 8), mais malheureusement pour lui, il a tué Meego, et ça, beaucoup (dont moi) ne lui pardonneront jamais 👿

          • Même sans évoquer la mort de Meego, pour moi l’image de Nokia a changé. On a un double visage:
            – celui de la presse, le côté sympa d’Olivier Lagreou, des reportages de Nokians et des autres blogs spécialisés et enthousiastes… où on a l’impression qu’on a affaire à une « petite » boîte qui innove et se bat pour conserver sa place..
            – celui de la réalité, d’un Elop aux stratégies douteuses, d’une production où la qualité chute drastiquement (le nombre d’appareils en retour SAV me semble hallucinant), d’un SAV justement complètement à la rue, arrogant et incompétent qu’on peut mixer avec un certain manque d’écoute de la part de Microsoft sur des fonctions assez primordiales (ils ont mis combien de temps à permettre de gérer « un peu » l’espace « autres » déjà?) arrosé d’un certain mépris de la clientèle (opérations marketing à la noix « 1 téléphone acheté + 1 accessoire acheté en mm temps au mm endroit = 50 euros de remise » avec impossibilité d’en profiter jusqu’au terme de l’offre puisque les accessoires n’étaient dispos numme part (et valable 3 bonnes semaines après que les premiers acheteurs aient payé hein, tant qu’à faire)…

            Bref, j’irais pas jusqu’à souhaiter qu’ils crèvent, mais que ça aille suffisamment mal pour qu’ils changent leur organisation et leur direction, je crois pas que je verserais une larme…

        • « Dans un article un membre de l’équipe expliquait qu’ils ont reçu des commande de 118 pays et espère vendre des millions de mobile, en voulant tout d’abord se focaliser sur la chine en particulier puis l’europe et enfin l’amérique »
          ils n’ont pas l’air inspiré par les fugurences offesives du Grand stratège S.Älop … Je sens qu’ils vont se planter aussi fort que Nokia réussi en ce moment sa campagne inverse : USA, Europe Asie 😉

    • Il suffirait juste que Nokia libère le bootloader des lumia : hormis le 1020, vue la misère technique qu’est la plateforme imposée par M$, le portage occupera un ou deux désœuvré de chez XDA ou cyanogen … pendant une semaine ou deux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*