F-Secure officialise sa solution cloud Younited pour Sailfish OS… en version Android

jolla_younited_banner_oct2014La société Finlandais F-Secure a officiellement annoncée sa solution de cloud Younited pour Sailfish OS.

Nous nous attendions tous à une version native de l’application, mais ce n’est pas le cas. En effet, c’est en allant dans le magasin d’applications Jolla que nous découvrons qu’il s’agit simplement de la version Android.

A la vue de cette nouvelle, la communauté n’a pas tardé à déclarer son mécontentement via les réseaux sociaux. Certains apprécient le geste, d’autres, plus nombreux, regrettent que F-Secure ne se soit pas plus investi dans une applications native.

Pour nous consoler, Jolla comme F-Secure affirme qu’un plugin de Younited sera présent dans une prochaine mise à jour de Sailfish OS. On peut donc imaginer qu’il suffira de sélectionner ses documents pour les envoyer sur Younited, par contre, l’application Android sera utile pour consulter…

Et vous, que pensez-vous de cette annonce ?

Source : The wait is over! Younited for Jolla is here | Younited Blog

A propos de Nicolas SUFFYS

Co-fondateur de JollaFr.org et Nokians.fr. Linuxien de longue date et possesseur de Nokia N900, N9, N950, Jolla, Oneplus One, Lumia 830.

32 commentaires à propos de “F-Secure officialise sa solution cloud Younited pour Sailfish OS… en version Android

  1. Ce que je pense? C’est que même si les, soi-disant, partenaires ne s’investissent pas plus en proposant une app native alors c’est mort! Et c’est pas en proposant leur téléphone dans les pays dits émergeant que les grosses boites vont se bouger à developper sur sailfish.

    • Je suis d’accord sur le fait de ne pas proposer une app’ native, ça ne va pas aider à mettre en avant Sailfish OS. Par contre, pour la disponibilité dans les pays émergeant, je vois ça d’un bon oeil, surtout en Inde où il y a beaucoup de développeurs. Il faut savoir commencer petit avant de viser gros. Avec ce que F-Secure s’est pris ces dernières heures, ils vont peut-être revoir la copie (je rêve…).

      • Oui il y a pas mal de dev dans ces pays. Mais dans ce cas pourquoi n’avaient ils pas droit aux précommandes et s’être tourné vers les européens au départ?
        Peut être parce qu’on est de beaux pigeons avec plus de pognon et que maintenant qu’ils ont leur « capital » ils peuvent aller vers les marchés qui les intéressaient vraiment? Car là j’ai plus l’impression d’être le dindon de la farce.

    • C’est effectivement le problème.

      Des partenaires il n’y en a pas tant que ça. Ils devraient servir de vitrine !

      Au final Younited fait une appli Android, et Rovio et Makia ont fait une other half avec un autocollant (en schématisant).

      Je ne sais pas si la faute est côté Jolla ou Younited, mais leur partenariat devrait avoir pour base la fourniture d’une application native, sinon c’est plus une mauvaise pub qu’autre chose.

      Etrange…

    • je pense aussi que l’arrivée d’android L met tout ce petit monde dans l’expectative : rappelons nous que la principale innovation de cette prochaine mouture sera de compiler le bitecode Dalvik pour en faire une application native. Donc les meme si devs continueront à développer en Java/Dalvik, l’appli sera binaire sur les smartpjhones « Android L compliant » (mais compatibles sur les autres). De là a espèrer que Miriad, l’auteur de la « Alien-Dalvik Virtual Machine » installée par Jolla nous prépare une transcompilation sailfish (tizen, QNX, FIrefoxOS, WP10 ou Ubuntu touch) du bouzin, il y a un pas que l’on souhaite franchi. Cela règle de facto le développement natif des applis, tout en assurant une certaine visibilté à Google.

      • Bandix,

        Je pense que tu mélanges un peu le côté « natif » dans le sens compilé pour une architecture matérielle (et donc non interprété), et « natif » dans le sens intégré à la plateforme.

        Si c’est natif mais l’appli est faite pour Android, y’aura probablement de meilleurs performances, mais ça ne suivra toujours pas les codes de Sailfish (genre y’aura toujours la barre de bouton en bas, pas de pulley menu et autre…).

        Quand on parle d’appli natives sous Sailfish, ce dont les gens pensent en générale, c’est qu’elle suive les codes de l’experience utilisateur sailfish, plutôt qu’elle soit compilé pour son proc. Par ex, une appli python avec un pulley menu paraitra plus « native » à l’utilisateur qu’une appli android compilée.

  2. Jolla a fait son bénéfice et maintenant s’en branle royal des apps natives =) tant que ça fait rentrer le pognon ! C’est ce que j’observe…

    • Et nous on se retrouve avec un téléphone qui, meme si l’os en lui même a pas mal évolué, le store reste (presque) vide d’applications importantes. Et je remercie les devs de mitakuuluu, friends, tweetian et tous les autres car sans eux ça serait le vide sidéral. Vous me direz que c’est le principe de sailfish de compter sur sa communauté mais pour démarginaliser un OS, il vous faut SNCF, facebook, tripadvisor, les banques et j’en passe. Et pour l’utilisateur lamba, va lui expliquer que pour whatsapp il faut chercher mitakuuluu et pour facebook, c’est friends!! et encore il faut pas passer par un store alternatif!!!

    • Alors tu ne pourras pas utiliser la navigation off-line avec Nokia Here+ et ses cartes gratuites.

      Sincèrement que l’applis boncoin ou ratp soit en natif ou en Android, je m’en moque un peu, du moment que je puisse les utiliser si j’en ai l’usage. Par contre vu le temps qu’elles mettent à migrer sous WP, qui pourtant représente 3% du marché mondial, je suis sur que jamais j’en verrais une version sous Sailfish.

      • Pour la navigation j’utilise toujours mon n9.
        Je n’utilise pas les produits en rapport à google et je bloque les googleusercontent, googletagservices, google-analytics et compagnies depuis mon routeur

  3. Ce que l’on peut constater c’est que les « partenaires » ne jouent pas du tout le jeu, et je pensais que les partenaires locaux allaient aider leurs compatriotes. Je suis d’autant plus choqué que chaque entreprise revendique haut et fort le savoir-faire finlandais. Eh bien c’est pas avec ce genre d’annonces que les choses vont s’améliorer.
    Comme ça a été dit dans d’autres commentaires, ça fait de la mauvaise pub pour les partis concernés et ça agace la communauté Jolla qui, comme souvent depuis le début de l’aventure, reste sur sa faim.

    Alors, je m’avance peut être beaucoup, mais ça ne me surprendrait pas que l’aventure Jolla s’arrête dans quelques mois si il n’y a aucune annonce. Leur MWC si ils y vont sera peut être le dernier.

      • d’abord, tant qu’on a jamais utiséde N96/N900, on parle de « parpaing » sans savoir ;
        ensuite depuis le 27 septembre il remplace un tomtom avec des cartes à jours,
        et enfin il est NSA free (faudrait quand même corriger le bash-bug)
        Bref malgré quelques manque il est globalement réussi : Design élégant, appareil plutôt fin. À 15000 roupies le terminal, et si on peut s’organiser de l’importation grise, cela reste un choix envisageable, largement plus envisageable qu’un N9.

        • La perception du Jolla Mobile entre autres testeurs en Inde montre que le Jolla Team n’a pas à rougir de la concurrence de BB et autres. La concurrence ne devrait pas être analysée suivant nos déceptions et nos attentes. Elle est un moteur pour la motivation. Je constate qu’on vient ici plus pour se « défouler » que présenter un analyse argumentée du point de vue marketing et sur les bases et les fondements d’un OS Mobile. Là où d’autres font preuves de pragmatisme en présentant leur vision du futur Jolla 2…
          Bon, c’est l’esprit français ? !
          http://gadgets.ndtv.com/mobiles/reviews/jolla-sailfish-os-smartphone-first-impressions-597087

          Cldt

          • C’est vrai qu’en ce moment, c’est plus pour se défouler qu’autre chose. Mais les problèmes et promesses s’accumulent sans qu’elles soient vraiment tenues.

            Les tests du jolla faits par les sites en quelques heures/jours c’est une chose, utiliser un jolla au quotidien, l’enthousiasme redescend vite. Le fait d’avoir le store d’applications quasi inactif y met un gros coup. Même les développeurs finlandais qui étaient très actifs au début ont presque tous arrêté de mettre à jour ou de créer de nouvelles apps. Et si ils ne le font pas, c’est parce qu’ils ne croient plus au projet de jolla.

            Sur le lien que tu as envoyé, certes les critères entre l’Europe et l’Inde ne sont pas les mêmes, mais voir « good camera » et « nfc » dans les points positifs, je me dis que le test n’a pas été très poussé. Il me semble qu’actuellement le nfc ne sert qu’à détecter la coque (a vérifier), la caméra principale a du mal à faire mieux qu’un téléphone de 2009/2010, et la frontale est catastrophique.

          • @palmsnipe…Vous dites :  » …Et si ils ne le font pas, c’est parce qu’ils ne croient plus au projet de jolla ». C’est une affirmation fondée sur les déclarations des développeurs en question ou un constat ou une impression personnelle ?
            S’agissant de la différence des prix de vente en Inde et en Europe, nous pouvons à loisir constater, sur un secteur comme l’automobile qui n’a rien à avoir avec la téléphonie, trouvez-vous normal que les constructeurs européens (français) d’autos vendent celles-ci 2 fois, voire trois fois plus cher dans les pays sous-développés en Afrique francophone notamment ?
            Trouvez-vous normal que la compagnie pétrolière française TOTAL soit déficitaire dans les pays du Golfe de Guinée où elle pompe les 2/3 de sa production mondiale et fasse par ailleurs des milliards de bénéfices en Occident ?
            Et pourquoi la filiale de Total en charge de la vente du pétrole est installée en Suisse et à Londres et non en France ?
            Bref, en matière économique il y a des réalités et des comportements des acteurs dans le capitalisme qu’on ne peut pas apprécier selon simplement notre ressenti personnel.
            Revenons dans le secteur de la téléphonie : pourquoi appeler un correspondant (partenaire) en Inde, en Afrique et en Amérique Latine (Pays pauvres ) coûte plus (très) cher qu’appeler un correspondant des pays développés ??
            Quelle logique économique fonde cette pratique ?
            Enfin, pourquoi un pays sous-développé (ou émergeant !) comme l’Inde voire la Chine compte-t-il plus de développeurs en informatique que la France, voire tous les pays de l’UE réunis ?
            Bref, il y a beaucoup de questions dont il vaudrait ne pas avoir (savoir) de réponses qui nous dérangeraient au plus haut point !
            Avoir des doutes sur les capacités et les possibilités de la société Jolla Ltd d’avoir une VIE dans ce secteur est normal et légitime. Mais personne ici ne peut péremptoirement déclarer que Jolla et ses produits sont voués à une MORT certaine ! Le CAPITALISME (financier notamment) requiert de l’AUDACE !
            De même se mettre à vendre des PIZZA requiert de l’AUDACE et surtout savoir offrir le PLUS que la concurrence ne peut donner…
            Cldt

          • en effet, fallait le caser ce mot 🙂 .

            @Malebo oui, c’est un constat personnel. J’ai dit que Jolla allait droit au mur SI il n’y avait aucune annonce ces prochains mois. Je ne reproche pas l’audace, il en faut, et je suis tout a fait d’accord avec toi. J’en suis à mon 2ème jolla, au fond de moi j’y crois un peu. Mais il faut qu’ils agissent, le temps joue contre eux, et il ne faut visiblement pas trop compter sur les partenaires actuels pour aller de l’avant. Ils ont des ambitions de devenir le 3ème système mobile, c’est très bien, c’est audacieux. Ils ont fait leur propre système et leur propre téléphone, ça l’est tout autant. Sauf qu’actuellement ils n’agissent pas en tant que tel.
            On pourrait débattre sur le sujet des heures sur le fait que ce n’est qu’une startup de 100 personnes, etc. Quand il y a une boite qui a beaucoup d’ambitions et veut sa place dans un marché ultra concurrentiel mais d’un autre fait des erreurs de communication et fait au final avec ce qu’il a, cad peu de moyens, je vois une équation difficile à résoudre.
            Je souhaite comme vous tous la réussite de Jolla, mais pour l’instant, je suis sceptique sur la suite de l’aventure si ça n’évolue pas plus.

          • @palmsnipe
            Bonjour !
            Nous nous sommes compris. Ces échanges « cools » permettent d’appréhender ce que nous ne savons pas. Ce qu’apporte chacun de nous à sa manière avec ses « coups de gueule » à Jolla Ltd et le rôle de ce Blog. Espérons qu’une personne de Jolla Ltd vienne de temps à autre ici prendre de « la graine » à travers ces critiques et attentes dans la Communauté francophone pour leur permettre d’avancer dans la bonne direction.

            Cldt

      • Si l’aventure Jolla s’arrête dans quelques mois, je parie qu’ils seront assez intelligents pour mettre sur GitHub tout le code de l’OS qui n’y est pas encore.

        Nous aurions alors un OS libre et fonctionnel, « linux based ».

    • Je suis entièrement d’accord avec la première partie, une app d’un partenaire écrite pour Android c’est vraiment une mauvaise pub. Le tweet tout content du gars de chez F-Secure pour annoncer ça montre qu’ils n’ont vraiment pas compris qui était leur partenaire, c’est affligeant.

      Par contre l’aventure de Jolla qui s’arrête, euh… what ? Pour quelles raisons ?
      Qu’on soit déçu du manque de mises à jours des applis de base, je le conçois, je me pose aussi des questions, mais ça n’enlève rien au fait que Jolla reste une startup de 100 personnes qui a fait pas loin de 10 millions de CA en 8 mois, et qui s’attaque maintenant à des marchés qui ont l’air assez enthousiastes et qui vont apporter un second souffle aux ventes, je pense et j’espère que le bilan est pour l’instant suffisant pour que ça continue.

  4. jolla se tourne plutot vers l asie que de s occuper des gars qui les ont soutenus des le depart.C est le mirroir aux alouettes:AH les belles OH.Sailfish est tres interressant mais invendables a une grandes majorité de personnes.Ce n est pas pejoratif mais jolla c est une entreprise de geek qui a fait un telephone pour les geek point barre

    • ? Alors je te rassure, ce ne sont pas les mecs qui sont en train de stabiliser l’intégration de Qt5.2 dans Sailfish qui sont allé signé les deals à HK et en Inde. Eux continuent à bosser pour les gars qui les ont soutenus en achetant un Jolla, en préparant la prochaine MàJ.
      Oui, pour l’instant Jolla est encore une entreprise geek et leur téléphone n’est pas forcément pour tout le monde (mais ce n’est pas réservé aux geeks, car l’utilisation est très simple, c’est juste qu’il manque quelques trucs), mais c’est pour ça qu’on a acheté un Jolla non ? Ne va pas me faire croire que tu l’as acheté pour les OH…

  5. Les inconvénients de la compatibilité Android dans toutes leurs splendeurs. Pour un développeur, quel est l’intérêt de tout refaire en Qt alors qu’il a déjà une application Android éprouvée à laquelle il suffit de faire quelques ajustements mineurs, le tout pour exactement le même résultat ?

    Reality Check : Sailfish OS c’est entre 0,1 et 0,15 % des utilisateurs en Finlande ( http://gs.statcounter.com/#mobile_os-FI-monthly-201309-201409 j’ai été surpris que l’OS soit comptabilisé 8O). C’est le 6-7ème OS derrière Android, iOS, Windows Phone, Symbian et Series 40 voire MeeGo Harmattan. Rares sont ceux qui sont prêts à refaire toutes leurs applications pour si peu de gens (si tenté qu’ils en aient les moyens), surtout quand les applications existantes sont déjà compatibles.

    Depuis le début c’était prévisible. L’avantage c’est que le Jolla a déjà toutes les applications du monde out of the box. L’inconvénient c’est que cela freine l’adoption de « Qt for Sailfish » par les devs. Pour cela il faudra attendre que Sailfish ait des dizaines et des dizaines de fois plus de PDM. Il y a aussi la possibilité pour les applis écrites en Qt pour d’autres plateformes de recevoir une version Sailfish native mais encore faut-il que le développement mobile en Qt perce sur les autres plateformes. Le prire étant bien sûr une appli Android codée en Qt et non recompilée pour Sailfish. 😛 Si vous voulez des apps sur Sailfish OS c’est Android ou rien c’était cousu de fil blanc. Si vous voulez vous passer des applis Android c’est votre problème mais venez pas ensuite râler pour dire qu’il n’y a pas d’apps.

    Après c’est vrai qu’en tant que partenaire F-Secure aurait pu faire un effort. Mais c’est déjà pas mal d’avoir une appli officielle sur Sailfish OS, non ? 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*