Fleur Pellerin, ministre Française, visite Jolla

Fleur Pellerin, actuelle ministre déléguée chargée des PME, de l’Innovation et de l’Économie numérique, rattachée au ministère du Redressement productif a partagé sur son compte Twitter une photo d’elle avec Tomi Pienimäki, PDG de Jolla et Marc Dillon.

Fleur_Pellerin_Jolla

La photo est accompagnée du commentaire suivant :

Arrivée en Finlande. Rencontre avec @JollaHQ, smartphone finlandais basé sur un OS open source #SailfishOS

Madame la ministre pose ainsi avec le précieux Jolla Phone dans ses mains, un bon petit coup de publicité pour Jolla en France. L’histoire ne dit pas si le Jolla lui a été offert.

Source (Tweet) / Source Wikipedia

A propos de Nicolas SUFFYS

Co-fondateur de JollaFr.org et Nokians.fr. Linuxien de longue date et possesseur de Nokia N900, N9, N950, Jolla, Oneplus One, Lumia 830.

48 commentaires à propos de “Fleur Pellerin, ministre Française, visite Jolla

      • Sauf que Fleur Pellerin ce n’est pas une geek lambda qui fera partager son nouveau jouet au Web tout entier. Ce n’est ni elle, ni son entourage qui feront des vidéos dévoilant Sailfish et le Jolla Phone sous toutes ses coutures.

        Et puis comme ça peut être toujours bien d’avoir des relations haut placées, Jolla peut bien lui lâcher un téléphone, avec éventuellement des Other Halves inédites. Au pire si Mlle Pellerin est trop loquace sur le Jolla Phone, JollaFr se fera un plaisir de reprendre ses mots de trop. 😉

      • C’est certainement ça 🙂 (faut espérer 😀 ) . Blague a part, je me demande bien ce qu’elle est allée faire là bas :O . En cherchant, j’arrive pas à voir de rapport avec la France. Archos, Alcatel .. peut être qu’ils étudient un éventuel partenariat .. ? Ou alors, comme il n’y a pas de bon exemple en France, elle va en Finlande saluer des startups qui innovent .. on en saura peut être plus ces prochains jours. En tout cas, c’est quand même positif 😀 . Peut être que Jolla se dira que la France est un marché potentiel ?

    • Oui l’État a des parts dans Orange (environ 27% d’après Wikipédia).

      Cependant cette visite n’a rien à voir avec des négociations entre Orange et Jolla. Elle est là pour préparer un sommet européen à la fin du mois. Mais n’empêche que le ver est dans le fruit et cette visite ne peut qu’aider à la création d’un partenariat entre Jolla et le meilleur opérateur français.

  1. C’est un modèle pour des PME françaises et elle voulait certainement des détails et peut-être aussi voir s’ils ne pourraient pas ouvrir des bureaux en France (Nicolas, c’est pour toi 😉 )

  2. Je me permets de faire une petite parenthèse sur la photo mais…je trouve que Tommi en PDG de Jolla ben, j’ai du mal quoi, lol, je sais pas on dirait pas, il a pas du tout l’allure, Marc donne beaucoup plus de prestance, la le pauvre Tommi fait…ben assistant quoi, lol

    • Il faut dire que Pienimäki est loin d’être à son avantage sur la photo. Entre son tour de cou qui le fait ressembler à un touriste, son air d’enfant sage, son retrait derrière tout le monde et sa taille (aussi grand que notre ministre et nettement plus petit que Dillon), c’est sûr qu’il donne moins l’image d’un PDG que Dillon qui lui est sobre, grand et tourné vers la ministre. À la limite si Pienimäki s’était rajouté sur la photo via Photoshop (ou GIMP), cela aurait été la même chose.

      Après nous nous sommes probablement trop habitués à Marc Dillon comme PDG de Jolla. Même si Dillon est une figure emblématique de la marque au point de l’incarner, ce n’est plus lui qui dirige et il va falloir s’y faire.

      • Vous êtes un peu dur avec Tomi.

        J’ai horreur de Twitter, mais j’ai tout de même jeté un oeil au compte Twitter de Jolla et celui de Tomi, il a quand même pas mal d’humour, et son compte twitter est plus sympa que celui de JollaHQ, que je trouve un peu sec et évasif.

        Plus je me renseigne, plus il a l’air d’avoir les pieds sur terre et compétent.

        Mention spéciale pour sa réponse en français à Fleur Pellerin.

  3. D’après cet article il semblerait que Fleur Pellerin ait rendu visite à Jolla afin de préparer le Conseil Européen consacré au numérique (24 et 25 Octobre 2013) : http://www.boursier.com/actualites/macroeconomie/fleur-pellerin-se-rend-en-estonie-et-en-finlande-549330.html

    La visite à Jolla s’inscrit dans le cadre d’une tournée en Estonie et en Finlande visant à préparer ce sommet européen. Elle ira aussi voir Rovio et ses emblématiques Angry Birds.

    Mis à part ça je trouve cela bon pour Jolla. Si une ministre étrangère vient les voir c’est qu’ils ne sont pas si petits et inconnus que ça. 😉

    D’un point de vue plus franco-français je suis aussi content. Cela fera un tout petit peu de pub à Jolla. Après il faut pas se leurrer non plus, ça fera deux lignes dans les journaux. Si la presse veut en parler elle communiquera sans doute plus sur Rovio et ses Angry Birds bien connus du public que sur les matelots des obscurs Jolla et Sailfish.

    • Oui, en tout cas elle a toute notre estime d’avoir tweeter sur Jolla (en plus avec une photo) et non pas sur Rovio ou d’autre PME finlandaises…
      Perso je me demande qui a eu l’excellente idée de mettre Jolla sur son calendrier de visite 🙂

    • Aller, rêvons un peu :

      Avec l’histoire de la NSA et de leurs programmes, de plus en plus de gouvernements cherchent des solutions sécuritaires pour leurs hauts fonctionnaires : je prends pour exemple le gouvernement Russe qui est en train de développer son propre OS pour les ordinateurs gouvernementaux.

      Ben si tous les ministres et le président Français, ou même, soyons fous, européens sont sous Sailfish, moi, ça me va.

      Ainsi, Fleur Pellerin pourrait faire d’une pierre quatre coups :
      – préparer son sommet
      – faire connaissance avec des startups.
      – trouver pour le gouvernement une solution « sur-mesure »
      – ouvrir une porte en France à Jolla

    • Je rajouterai un point … Jolla ne fait pas QUE le terminal avec OS, ils font aussi l’OS seul. Tout ça pour dire qu’il est envisageable de voir des smartphones Alcatel (par exemple) embarquant cet OS non vérolé par la NSA (jusqu’à preuve du contraire).

      A suivre de très très près !

  4. Je profite de ce billet pour vous faire part d’une petite réflexion du vendredi. Ca communique à tout va en ce moment sur Jolla et Sailfish. Il y a des vidéos de promos partout, sur Twitter, ils sont à fond, etc.

    Mais il n’y a plus aucune communication sur la partie « Other Half » (le dos actif) du téléphone. Ca vous semble pas un peu étrange ?

      • Oui mais sur le long terme.

        Pour les Other Halves il faudra bien que Jolla (ou un partenaire en charge de cela) en fasse quelques unes eux-mêmes dans l’immédiat histoire de montrer ce qu’elles valent. Après c’est vrai que le but c’est que les accessoiristes se déchaînent sur le concept au point que Jolla n’ait plus qu’à faire quelques Other Halves basiques à présenter et à livrer avec ses futurs smartphones.

        Pareil pour Sailfish. Continuité oui, (énième) one shot non. Je pense que ce n’est pas rendre service à Jolla que de considérer ce qu’ils font comme une simple suite de Maemo. Tu feras quoi une fois que tu auras ton « N9 II » et que tes désirs de suite du N9 seront comblés ? Tu continueras avec eux ou tu iras voir ailleurs ? Moi je ne précommanderai pas ce premier Jolla Phone mais ils peuvent compter sur moi en tant qu’acheteur potentiel une fois qu’ils m’auront prouvé la pérennité de Sailfish et de son écosystème sur le long terme. Maemo et MeeGo sont morts et enterrés (et resteront dans nos cœurs de geek), vive Sailfish !

        • Si tout le monde attends des preuves, forcément, ça va vite s’arrêter…
          C’est justement aux geeks fan de Maemo et MeeGo de les aider à rendre le projet viable.

          Quand mes désirs de N9 II seront comblés et qu’en plus l’OS continuera à se développer, pourquoi aller voir ailleurs ? Déjà qu’avec un N9 et son OS mort j’en ai aucune envie.

          • C’est sûr que chaque projet à besoin de quelques early adopters têtes brûlées pour commencer. Ici ce sont les fans hardcore de Maemo. Mais pour réussir Jolla devra voir plus loin qu’eux.

            Perso je suis fan de MeeGo Harmattan. Mais en même temps j’ai déjà donné dans les « one shot » avec mon N8 sous Symbian^3 condamné 4 mois après l’achat. Or depuis 4 ans et le N900 la « filière Linux » de Nokia (désormais Jolla) ne fait que dans le « faut tout racheter ». On peut parler d’Apple mais entre les NIT, le N900, le N9 et maintenant « The Jolla », l’ex-OSSO n’est pas mal dans le genre.

            Du coup j’attends la fin définitive de l' »Ère des One Shot » pour acheter des téléphones de la « filière Linux » de Nokia. J’ai pas pris de Nokia N9 à cause de ça (un peu à contrecœur d’ailleurs) et si Nokia avait continué dans MeeGo Harmattan, le Lauta aurait définitivement été mien. Si le one shot ne me posait pas problème (ça + le côté ultra geek qui coupe de la réalité), j’aurai sûrement pris ce Jolla Phone. Mais là j’attends « le Lauta de Jolla » pour bouger. 😉

          • moi aussica me gonfle les one shots, ils ont un store vide, mais nos précieux se bonnifient avec l’age,ce qui n’est pas le cas des iphones, samsungs…

      • Ca je m’en doute bien. C’est juste que c’est une fonctionnalité unique sur le marché aujourd’hui. Je suis juste surpris qu’ils mettent ça de côté. Peut être qu’ils considèrent effectivement cela comme un gadget, ou peut-être que…(sombres pensées)

        • Probablement pas, mais disons que ce n’est qu’une annonce. Des gens s’intéresseront à la connectique, mais puisque ni la connectique, ni le téléphone ne sont en vente, personne ne peut le bidouiller.

      • +1 mais une coque interchangeable ne suffira pas. Si « Other Half » n’est qu’un gros mot pour dire « coque interchangeable », non merci. Toute la valeur ajoutée de Jolla tient dans ses géniales Other Halves, le reste n’étant que du Sailfish. Si Jolla n’exploite pas son idée à fond, d’autres le feront à sa place et l’entreprise courra à sa perte. En étant tolérant, on peut même dire que Nokia a déjà commencé à le faire pour ses Lumia. Les coques de chargement sans fil des Lumia 820, 925 et 1020 ne sont-elles pas quelque part des Other Halves de chargement sans fil ? Le Camera Grip du 1020 n’est-il pas lui aussi une « Photother Half » ?

        Dans un monde parfait il faudrait qu’ils sortent au moins le clavier physique que beaucoup demandent. Et pourquoi pas une 3ème Other Half qui serait soit classique (« energy half » avec de la batterie supplémentaire ou autre), soit surprenante.

  5. Il faut aussi voir que les états membres de l’union européenne commencent aussi à se rendre compte (il était temps!) que la part de constructeurs dans les nouvelles technologies en Europe a fondu comme neige.
    Le rachat de la branche téléphones de Nokia par Microsoft a du faire très mal dans les hautes sphères, qui ne peuvent actuellement que prôner une priorité à l’achat européen.
    Du coup, visiter un des rares constructeurs européens (ce serait encore mieux si il était vraiment fabriqué en Europe) me semble de bon aloi pour surfer sur ce discours.
    A quand une visite chez Wiko?

    • Wiko est super, mais l’unique « problème » c’est que le logiciel reste possédé par les États-Unis. Je me rappelle de l’initiative Symbrose qui devait être un fond d’investissement financer Symbian pour un système mobile européen.

      Quel dommage que Nokia a annoncé WP et laissé tomber Symbian avant d’avoir obtenu cet argent.

      • En même temps la somme n’était pas très élevée si je me souviens bien (autour de 10 M€ je crois). Ce n’est pas ça qui aurait sauvé Nokia.

    • Oui mais non pour Wiko. Wiko n’a de français que le nom. À la base c’est une entreprise française spécialisée dans la vente de smartphones chinois en France. Le constructeur chinois Tinno, son principal client, l’a même racheté et en a fait sa filiale française. Soutenir Wiko c’est donc soutenir un constructeur chinois, Tinno en l’occurence. Soutenir Wiko c’est soutenir du « made in China » dans toute sa splendeur sous couvert de « made in France ». Donc non merci.

      Quitte à visiter des constructeur européens, autant aller voir du côté d’Archos (qui pour le coup est un vrai cocorico) ou bien du côté des espagnols de chez Geeksphone, qui sont à Firefox OS ce que Jolla est à Sailfish. 😉

  6. 1. »can you provide data on the I2C Chipset/master in use on the handset at this time? Will there be support in stack for HID over I2C? »
    – « No we cannot at this point. »

    2. »video sharing features shall be implemented in due time. »

    et il rest seulement 2 mois avant Noël…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*