Installez le Google Play Store sur votre Jolla

Google_Play_StoreLe Jolla possède par défaut le magasin d’applications Android « Yandex.Store », mais d’autres peuvent être installés facilement  : Amazon App store, 1Mobile Market, Getjar, Samsung Apps Mobile, Mobile9, F-Droid, SlideMe, Mobango.

Bien que le Yandex.Store possède plus de 85 000 applications, certains n’y trouvent pas leur bonheur. Bonne nouvelle, il est possible d’installer le Google Play Store !

Voici la démarche à suivre (attention, une fausse manipulation peut endommager le système – Pensez à faire une sauvegarde de « /opt/alien/system »).

  • Activez le mode développeur sur votre Jolla et permettez la connexion via SSH.
  • Téléchargez sur votre PC le fichier ZIP : http://goo.im/gapps/gapps-jb-20121011-signed.zip et décompressez-le.
  • Connectez votre Jolla en USB à votre ordinateur, en mode normal.
  • Copiez l’arborescence du fichier que vous avez décompressé, sur votre Jolla.
  • A partir de votre PC, connectez vous en SSH à votre Jolla.
  • Écrivez « devel-su » pour passer en mode « root », appuyez sur « entrer », puis tapez votre mot de passe.
  • Écrivez la commande : rsync -av –ignore-existing /home/nemo/system /opt/alien
  • Redémarrez votre Jolla.
  • Installez les services Google Play.
  • Installez le Google Play Store.
  • Démarrez le Google Play Store….

Voilà, maintenant que vous êtes gâté, n’oubliez pas les applications natives pour Sailfish OS.

Via

A propos de Nicolas SUFFYS

Co-fondateur de JollaFr.org et Nokians.fr. Linuxien de longue date et possesseur de Nokia N900, N9, N950, Jolla, Oneplus One, Lumia 830.

65 commentaires à propos de “Installez le Google Play Store sur votre Jolla

  1. Bonne astuce mais…
    Le Google Play Store fonctionne grâce aux identifiants retournés par le build.prop qui lui permettent de déterminer à quel appareil il fait face et masquer les applications qui ne seront pas compatibles avec celui-ci.

    Par conséquent la question que je me pose est:
    -pour quel appareil de substitution cette manipulation fait-elle passer le Jolla?

    Dans le cas contraire, beaucoup d’applications ne seront pas installables.

  2. Une idée de la durée de vie de la batterie??
    Une idée de la syncro avec Icloud??

    Merci, bonne soirée à vous 🙂

    Si un Parisien reçoit un Jolla dans les semaines qui suivent et qu’il veut faire une petite démo! Qu’il se fasse connaitre 🙂

    • Lu sur Twitter dans les premiers retours: Avec la localisation off et sans application en arrière plan, perte de 1% par demie-heure. Après faut voir à quelle vitesse ça descend en utilisation plus « prononcée »…

      • 2 jours d’autonomie en mode radin… C’est vraiment le critère qui peut me faire abandonner l’Iphone 5… J’attend quelque chose au niveau du Nokia 808, environ…

        Merci de ta réponse

        • Après le tweet précisait en idle. Donc c’est pas vraiment réaliste non plus parce que tu vas quand même allumer l’écran de temps en temps, faire un message par ci, prendre un appel par là.
          Mais en extrapolant, ça semble correspondre à une autonomie confortable d’une journée en utilisation normale.
          Sachant qu’en général, l’autonomie est rarement optimale dans la première livrée (sur mon Lumia 800, avant la première update, je tenais difficilement la journée, avec le BB Z10, idem avant une update salvatrice…) d’un OS, on peut être optimiste je pense.

          • Oui oui on peut être optimiste et ce tweet ne reflète absolument pas les capacités de la batterie. Mais si il pourrait tenir 2 jours sans trop de mal, le pied!

  3. Bonne initiative. Je suis content de voir cela. 😀 Que l’on aime Google ou pas le Play Store est le Store de référence Android et c’eut été dommage de ne pouvoir y accéder sur le Jolla. La compatibilité Android va pouvoir réaliser son plein potentiel à présent.

    • « Ronco said, however, that Myriad has been in discussions with other mobile OS platforms.

      “My view is that all of the new entrant platforms, such as Ubuntu, Firefox, Tizen – and even Windows – should be doing something like this,” he opined. ”I don’t expect Jolla to be the last.”  »

      Je suis sûr que Canonical doit être en pourparlers. Maintenant qu’Ubuntu Touch est sortie en « 1.0 » pour les smartphones (enfin 1.0 c’est vite dit surtout quand ce n’est pas possible de l’éteindre), Canonical a désormais deux objectifs, à savoir les tablettes ainsi que… la compatibilité Android ! Et comme par hasard, Myriad discute avec d’autres plateformes mobiles. 😉

      Firefox OS ne voudra jamais des solutions de Myriad. N’oublions pas que cet OS est la dictature du HTML 5.

      À voir pour Tizen, même si les « S-Apps » de Samsung seront sans doute toutes déjà proposées en version native.

      Quant à Windows RT, il a surtout besoin d’un émulateur x86 et de la liberté d’installer des apps hors Windows Store. Windows Phone n’a plus besoin de rien (ou presque).

      Après il reste la question de savoir si c’est une bonne chose ou non d’avoir la compatibilité avec Android. Jolla est le premier à vraiment proposer ça à grande échelle et on verra quels sont les impacts de la disponibilité des applications Android sur le développement des applications natives.

        • Pour ce qui est des applis Harmattan je pense qu’on peut être optimiste. Les communautés MeeGo et Sailfish sont proches (pour ne pas dire les mêmes) et c’est donc tout naturellement que devrait s’effectuer la transition. Perso je ne me suis jamais inquiété sur ce sujet.

        • Oui Engadget descend bien le Jolla…
          Par contre on voit fleurir partout des références à cet article (http://www.talouselama.fi/nakoislehti/jolla+ceo+you+will+soon+be+able+turn+your+android+device+into+a+sailfish+device/a2218386), j’espère qu’ils ne vont pas distribuer l’image de Sailfish pour les tel Androïd rapidement parce que, très égoïstement, on aura quand même un peu l’impression de pas être très estimés en tant que « early adopters ». Enfin, vous me direz, les early adopters sont rarement récompensés de toutes façons.

          • Engadget n’a pas autant descendu que Verge. Après, oui, cette histoire de port sur Android, je trouve ça bizarre. On verra bien.

          • Je trouve que c’est une bonne nouvelle, si jolla tarde trop a mettre le tel a disposition pourquoi pas le flasher su un autre smartphone, sur un ascent P6 ca peterais 🙂

          • Ben j’aimerais mieux que d’autres smartphones sortent avec Sailfish OS directement (une licence acquise…). Mais si c’est direct sur n’importe quel phone, c’est un peu frustrant. Je vois le prix d’un Moto G (ou d’un Nexus) par exemple, je me dis que ça ferait un excellent smartphone Jolla.
            Après, je pense qu’en achetant le Jolla phone on investit aussi dans une idée, un concept mais bon, je me sens pas super mécène dans l’âme non plus et le design du téléphone ne m’ayant jamais vraiment attiré, ça me saoulerait qu’on puisse quasiment aussitôt mettre Sailfish sur n’importe quel autre téléphone…

  4. je continue à penser qu’ils s’adressent aux constructeurs, je me trompe peut-être mais je vois mal comment ils pourraient gagner de l’argent en distribuant Sailfish aussi tôt

  5. Je l’avais dit !
    Leur but est qu’un maximum de monde utilise sailfish et ce n’est pas en vendant 40 000 téléphones qu’ils y arriveront.
    Ils pousseront la compatibilité le plus loin possible.
    Je rappel qu’on ne peux pas essayer ubuntu touch sur le N9 alors qu’on peux sur un nexus(meme vieux…) ou un galaxy S3. Alors que quand j’ai acheté le N9 c’est le genre de chose qu’on voulait.

    • c’est bien qu’un maximum de monde utilise sailfish comme sa il n’ont pas a acheter de licence ou de mobile.

      et comme ça Jolla disparait car manque de revenu.
      c’est vraiment génial comme idée.

      plus sérieusement j’espère pour eux qu’il ont un plan bien définit à faire ça, sinon on va au casse pipe

  6. ”We won’t get money by selling the OS. It has to be something else on top of that. It can be applications, services or advertising.

    Voilà, là, je crois que c’est clair.

    • Oui, mais là ils parlaient d’être distribuables par de grands réseaux (apparemment en Chine, tu as des gros portails d’applis où tu peux aussi charger des images d’OS)…
      Ca me paraît bizarre tout ça.
      Wait & See mais je suis pas hyper confortable moi en tous cas. Si je choppe mon Jolla fin Décembre et qu’en Janvier je sais que j’aurais pu l’installer sur un Moto G, j’aurais vraiment les boules et je perdrais quand même de la « confiance » en Jolla…

      • je suis clairement d’accord avec toi si en janvier c’est dispo sur les droids mais laisse tombé il perdent ma confiance directement.
        bref on verra bien.

        • Si ils sont pas capable de suivre niveau production j’espere bien qu’ils sortiront sailfish pour d’autres devices.
          Perso le jolla phone me plait pas trop, si il est dispo et qu’on peut l’installer sur n’importe quel tel, je prendrais le jolla, mais si la prod suit pas autant qu’on puisse utiliser l’os. Ils ont Qu’a le vendre 20€ ou 50€, meme 100€ s’ils veulent que ca reste geek/elitiste.
          pour moi c’est sailfish qui prime, jolla c’est qu’une société qui est en train de rentrer dans la cours des grands et qui du coup va decevoir les fans comme moi du libre, eux ils auront des actionnaire et des comptes a rendre ainsi que des objectifs.
          Si ils suivent pas niveau prod vous préférez qu’ils soient invisible aux yeux du grands public ou que sailfish s’implante dans le coeur des masses?

          • Je préfèrerais que ça reste cantonné quelques temps (sur le Jolla Device, sur un ou deux autres, sous licence, éventuellement) et que ça ait le temps de maturer tranquillement.
            Pour que dans 1 ou 2 ans, le système soit prêt pour tous.

            Si on met Sailfish aujourd’hui sur tous les tel, je suis vraiment pas sûr que ce serait faire du bien à l’image de Jolla auprès du grand public et au contraire j’imagine déjà la publicité catastrophique (mais il n’y a pas de GPS offline, pas de tethering, on peut pas synchroniser ses calendriers Gmail…. j’en passe et des meilleures).
            Je trouve que ce ne serait une bonne chose ni pour eux (l’OS n’est pas encore suffisamment complet pour être un vrai compétiteur) ni pour nous (Ah, on a cru en vous, on a investi et finalement vous donnez à tout le monde ce qu’on croyait avoir contribué à faire… mouais).

            Enfin, c’est peut-être un avis aigri et égoïste mais très franchement si ça se passe comme ça, je ne suis pas sûr de continuer à adhérer au projet et ça pourrait être un des trucs qui me ferait préférer Ubuntu Touch ou BB 10 (leur politique n’est pas forcément meilleure mais au moins elle est claire).

  7. Si jolla permet l’installation sur n’importe quel smartphone android, c’est sans doute qu’ils n’ont pas trouvé un fabricant intéressé par installer Sailfish OS nativement.

    Je suis d’accord avec Bafftech pour dire qu’il est encore trop tôt pour diffuser Sailfish OS à grande échelle quand je lis les retours des premiers possesseurs.
    Il y a encore du travail à faire et dans des choses de fond comme la synchronisation du calendrier ou la surconsommation de batterie du gps. Le market sert à proposer un choix plus grand mais il faudrait au moins que tous les composants de base fonctionne bien. Par exemple, le navigateur internet en mode paysage et pas uniquement en portrait ou que la 4G soit possible (le hardware est là mais pas le software).
    En attendant, il vaut mieux que cela reste chez les « fans » car ils pardonneront les manques pendant un certain temps alors que les autres seront simplement dégoutés de jolla pour toujours peut-être.

  8. @jiraya ubuntu est gratuit, android aussi.
    Ils ont tout à gagner de partager l’image au maximum. Je comprends que ça ne te paraisse pas clair, mais c’est comme ça.
    Réserver sailfish au jolla phone me parait carrement dangereux.
    Si windows en chie , si blackberry en chie, j’imagine mal comment jolla pourrait s’en sortir…
    C’est l’intéret de l’open source, j’utilise ubuntu depuis huit ans et je n’ai jamais acheté ubuntu.

    • C’est une question de modèle économique.

      Canonical ne fait pas d’argent sur le produit Ubuntu, mais le support. Genre quand Google passe son parc PC sur Ubuntu, on imagine qu’ils payent le support à Canonical. De la même manière que RedHat quoi : j’utilise Fedora à la maison sans rien payer, mais mon boulot paye RedHat pour avoir le support de RHEL sur ses serveurs.

      Pour Android, Google fait son pognon sur la pub. Sur la bonne vieille idée du : « Si c’est gratuit, c’est que le produit, c’est toi ». Andoid est donc un moyen d’attirer les gens dans l’éco-système Google, qui est la partie qui rapporte de l’argent à Google.

      Windows et Blackberry ont eux un modèle où tu payes l’OS, à travers l’achat du téléphone. C’est aussi le modèle d’Apple, et donc on ne peut pas dire que ce soit forcement un échec.

      Maintenant, reste à voir comment Jolla va se positionner là dedans, pour réussir à gagner son pain.

      • Ces clarifications sur les modèles économiques sont utiles pour ceux qui imaginent la manne tomber du ciel. Cela dit même en suivant, on a du mal à appréhender la feuille de route de Jolla. Après avoir suscité de nombreux espoirs que je résume en « le N9 et son OS corrigés et actualisés » avec en prime la fonction qui tue « The other half », nous allons de recul en recul:

        Les spécifications sont en retrait par rapport à la concurrence à la différence du N9 en son temps, plus un mot sur « The other half », l’OS est trop incomplet et rien sur les perspectives de toute cette affaire (MAJ du système, des apps incomplètes, futurs développements, ambitions…).

        Cela fait 2 ans que Jolla prépare Sailfish sur la base de l’existant Mer et avec les plans de Meego disponibles. Que pasa? 90 personnes et 100 à 200 millions d’€ sur 24 mois ce n’est pas rien.

        Si Engadget si fan du N9 et bienveillant avec Jolla critique sévèrement cette sortie, cela a du sens. Jolla doit se bouger, ne serait-ce que dans la clarté de sa communication. La période de grâce s’achève.

    • je suis d’accord et je sais comment fonctionne le libre, mais comment se rémunère Jolla?

      je pensais qu’il vendrait a coup de licence ( c’était a priori convenu comme sa au départ )
      maintenant si il font payer le support de l’os quel constructeur le fera?
      ils ne mettent quasiment pas à jour leurs devices car ils préfèrent te vendre leur dernier haut de gamme.
      dans ce cas il reste quoi?

      Les applis? ce n’est pas non plus a coup de 2€ et avec le nombre d’applis qu’ils vont sortir qu’ils vont pouvoir manger et boire.

      a moins d’utiliser le modèle économique Google je ne voit pas comment l’argent va tomber…….. avec des dons sinon, mais les gens confondent libre et gratuit

      • > comment se rémunère Jolla?
        Pour le moment, en vendant ses téléphones avec son OS dessus.
        Pour le suite, c’est pas clair.
        Au début, ils devaient vendre des licenses (la couche Sailfish étant proprio pour le moment) et j’imagine du support (c’est encore eux qui maîtrisent le mieux hybris et l’UI) aux fabricants qui voudraient distribuer des téléphones avec Sailfish, comme en chine.
        C’est d’ailleurs le modèle d’Ubuntu sur téléphone, en usant de la GPLv3 (+ contraintes additionnelles), ils limitent ce que peuvent faire les fabricants, donc ils leurs vendent le code sous une license proprio (et plus GPL) faisant leur blé au passage.

        Mais je suis plus sur de rien maintenant…

        • Baa écoute on verra bien comment sa se passe
          mais il est clair que je ne suis aucunement fanboy.

          je reste ouvert à tout OS qui saura se démarquer avec un projet convaincant.

    • Pour accéder à la SD par le téléphone, faut mettre un file manager (y a un article pour avoir celui de Jolla en Beta) ou bien ES File Manager par exemple et ensuite tu vas dans ce chemin (si je me souviens bien): /run/user/10000/media/sdcard

    • Il est fortement recommandé de faire un backup avant la manipulation, quelques-uns ont eu des soucis :/

      Sinon, le store 1mobile Market est pas mal du tout, on y retrouve les apps Google.

      • Merci 1mobile market = parfait!
        Pour yandex fait aussi

        J ai installé le jeu Ingress que jespèrai pouvoir utiliser…mais une fois installé il demande d’ajouter un compte..je clique et ca m’écrit « Unsupported action » 🙁

        Une idée pour surmonter ce soucis?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*