Interview de Stefano Mosconi, CTO de Jolla, par Digia

Stefano Mosconi, CTO de Jolla, a été interviewé par Digia, entreprise Finlandaise maintenant propriétaire de la totalité de Qt, et donne son point de vue sur le marché actuel des systèmes d’exploitation pour smartphones.

Stefano évoque que le marché des écosystèmes actuels pour smartphones ne bouge pas car chacun désire garder sa place sans prendre de risques et ainsi sans vraiment évoluer. De ce fait, les systèmes d’exploitation comme Sailfish OS, Ubuntu Touch, Firefox OS et Tizen donnent plus de visibilité pour les développeurs indépendants, en plus d’apporter de la nouveauté sur ce marché en stagnation.

Qt permet aux développeurs de porter leurs applications sur différents systèmes d’exploitation sans ou avec peu de modifications à apporter dans le code, en plus de pouvoir porter facilement sur les versions bureaux de Windows, Mac et Linux.

Source

A propos de Nicolas SUFFYS

Co-fondateur de JollaFr.org et Nokians.fr. Linuxien de longue date et possesseur de Nokia N900, N9, N950, Jolla, Oneplus One, Lumia 830.

37 commentaires à propos de “Interview de Stefano Mosconi, CTO de Jolla, par Digia

  1. En même temps quand un constructeur de smartphone ose sortir de sa zone de confort (« Android » pour ne pas la nommer) cela lui est fortement reproché. Quasiment toutes les entreprises qui ne font pas de l’Android se voient reprochées de ne pas faire principalement de ça. Pire, comme tout le monde ne fait quasiment que de l’Android, les autres OS n’ont évidemment pas le standing du robot vert ni n’apportent les mêmes garanties de viabilité. Du coup ils sont considérés comme des échecs, quitte à trouver des raisons fallacieuses pour justifier cela. Qui a dit « Nokia avec Windows Phone » ? Qui a dit « BlackBerry avec BB10 » ? Et qui dira « Jolla avec Sailfish OS » si par malheur les premiers smartphones Jolla se révéleront être des bides commerciaux ?

    C’est le problème des nouveaux OS. Plus personne n’y va en mode « gros pionnier de la mort ». Tous s’investissent dessus en mode « grosse dillettante » et ne commencent à s’exciter dessus que lorsque le hasard a été favorable à un modèle qui ne s’est pas trop mal vendu. Windows Phone est l’exemple parfait. Quand on voit la grosse Proof of Concept (« PoC » pour les intimes) que Nokia fait avec WP, qu’est-ce que ça serait si tout le monde s’excitait la nouille autant que sur Android et que Nokia sur WP ? N’oubliez jamais ça en parlant de l’échec et du non-attrait de WP (ça + le fait qu’il a eu 2 à 3 ans de moins qu’iOS et Android pour pénétrer le marché et en arriver là).

    • Oui, plus le fait que c’est un OS propriétaire, fermé, dont l’éditeur traîne un très lourd passif en terme de pratiques anti-concurrentielles…

      • Ça joue mais c’est pas déterminant. Plus ça se vendra plus les partenaires fermeront les yeux dessus. Il n’y a qu’à voir iOS . Lui aussi est fermé comme une huitre. Ce n’est pas ce qui l’a empêché de percer. S’il n’avait pas eu cet appareil de standing ( 😆 ) qu’est l’iPhone, iOS n’aurait pas percé et les opérateurs ne seraient pas prêts à tout pour en vendre. OSEF si Windows Phone est « propriétaire, fermé, dont l’éditeur traîne un très lourd passif en terme de pratiques anti-concurrentielles ». Si le 1020 se vend comme c’est pas permis les magasins proposeront des Lumia à discrétion comme les Galaxy.

    • Pourquoi il a eu 2/3 ans de moins que iOS et Android pour pénétrer le marché?
      MS est présent depuis un moment si on inclus Windows Mobile ( sachant que Windows phone 7 a le même noyau que Windows Mobile)

      donc pour le coup MS est la depuis plus longtemps que les 2 autres?

      • Non. C’est Apple qui est là depuis le plus longtemps :
        – Newton OS (iOS) date de 1992.
        – Palm OS (WebOS) date de 1996.
        – EPOC32 (Symbian) date de 1997.
        – Danger OS (Android), Windows Mobile (WP8) et Blackberry OS (BB10) datent tous les trois de 2000.
        – Ubuntu (Ubuntu Touch) date de 2004.
        – Maemo / « OS2005 » (Sailfish OS et Tizen) date de 2005.
        – Moblin (Sailfish OS et Tizen) date de 2008.
        – LiMo (Tizen) date de 2011 avec la LiMo fundation qui elle date de 2007.
        – Boot To Gecko /B2G (Firefox OS) date de 2011.

        Par contre si on reste dans l’époque moderne :
        – iOS date de 2007.
        – Android date de 2008.
        – webOS date de 2009. (il existe encore)
        – Symbian date de 2009. (2009 pour S^1 et 2010 pour S^3)
        – Windows Phone date de fin 2010. (2010 pour WP7, 2011 pour les Lumia et 2012 pour WP8)
        – Tizen date de 2011.
        – Sailfish OS date de 2012.
        – BB10, Ubuntu Touch et Firefox OS datent tous les trois de 2013.

        À toi de choisir la chronologie ayant le plus de sens. 😉

        PS : j’ai rajouté Symbian pour le lol.

    • Rien compris à ton analyse désolé, c’est brouillon et ça part dans tous les sens.

      Mais pour répondre à un ou deux points :
      – Tu penses vraiment que Microsoft, Jolla, Firefox, Ubuntu et les autres sont en mode « grosse dilettante » ? Je pense qu’au contraire tout le monde fait le maximum pour percer.
      – Il n’y a pas vraiment besoin de raisons fallacieuses pour qualifier WP7 d’échec.
      – « Les autres OS n’ont pas le standing d’Android » ? Bah c’est de leur faute alors. Je pense que Microsoft a les moyens financiers pour s’en approcher, et je pense que Jolla a les moyens techniques de le dépasser (il me suffit d’utiliser mon N9 pour m’en convaincre 🙂 )

      • Pas compris non plus. Il faudrait se rappeler dans nos commentaires vite balancés qu’on parle de professionnels organisés et expérimentés. Même s’ils ne sont pas à l’abri des erreurs, ils disposent d’autrement plus de moyens et de connaissances que nous. WP finira par percer malgré ses péchés de jeunesse et de culture parce que MS joue son avenir global dans le mobile. Déjà le Lumia 1020 sera probablement un best seller et la suite avec GDR 3 promet. L’engouement des opérateurs pour Firefox OS et tout récemment pour Ubuntu Touch laisse présager d’un futur ouvert. Quant à Jolla, il ne demande qu’à s’engouffrer dans cet appel d’air. QT qui est partagé avec Ubuntu et BB10 est un atout de poids pour les apps. Des opportunités concrètes restent ouvertes pour damer le pion aux ténors.

      • « Tu penses vraiment que Microsoft, Jolla, Firefox, Ubuntu et les autres sont en mode « grosse dilettante » ? Je pense qu’au contraire tout le monde fait le maximum pour percer. »

        Non les éditeurs (Microsoft, Mozilla, Canonical, Jolla…) n’ont rien à se reprocher. Oui ils se défoncent pour leurs OS et tant mieux. Si eux n’y croivent pas qui y croira ? Par contre on ne peut pas en dire autant des constructeurs. Huawei, Samsung… tous les mêmes branleurs en mode dilettante quand il ne s’agit pas d’Android. « Ça ne se vend pas donc on n’en fait pas. ». Ils seraient crédibles si ils essayaient au moins de vendre quelque chose de potable sous l’OS critiqué.

        « « Les autres OS n’ont pas le standing d’Android » ? Bah c’est de leur faute alors. Je pense que Microsoft a les moyens financiers pour s’en approcher, et je pense que Jolla a les moyens techniques de le dépasser (il me suffit d’utiliser mon N9 pour m’en convaincre ) »

        Ils n’ont pas le standing dans le sens où tant qu’un OS n’aura pas fait ses preuves, L’OS en question n’aura pas le droit à un appareil de standing (haut de gamme digne de ce nom) tant qu’il n’aura pas sa chance. Et pour avoir sa chance il faut qu’un constructeur s’investisse vraiment dans l’OS. Et donc qu’il fasse moins d’Android, chose inconcevable. On revient à la case départ.

        C’est aussi pour ça que Nokia a dû arrêter MeeGo. En allant débaucher Nokia, Microsoft allait aussi débaucher un constructeur capable de donner du standing à leur OS via des hauts de gamme dignes de ce nom. Pas besoin de Nokia pour avoir des milieu de gamme WP bien moyenasses. HTC et Samsung le font déjà très bien tous seuls. Leur « haut de gamme » WP n’est pas aussi haut que celui de leur haut de gamme Android, loin de là. Il manquait donc des hauts de gamme dignes de ce nom à WP et Nokia les lui a donné. Le problème est qu’il a fallu des garanties à MS pour que Nokia fasse ces put*ins hauts de gamme WP. Du coup Nokia leur a accordé l’exclusivité du HdG et a dégagé MeeGo. 😕

        Pour continuer sur WP, Nokia finira par donner ses lettres de noblesses à l’OS avec des appareils tels que le 920 et le 1020. « Comme par enchantement » ils vendent des millions de WP par trimestre. Du coup grâce à Nokia qui lui a offert sa chance et des appareils de standing, WP fait ses preuves. Et ce n’est pas innocent si un certain LG se remet sérieusement à lorgner du côté de Windows Phone. Ils sont en train de comprendre que finalement WP8 a du potentiel et qu’Android ce n’est peut-être finalement pas aussi bien que ça… Je vois de loin le scénario : LG va sortir un gros appareil du niveau de leur Optimus sous WP8, il va se vendre. LG percera sur WP et basculera progressivement vers une offre hybride Android et WP (comme HTC en mieux). WP8 est toujours le même et il faut croire que des millions de ventes trimestrielles ça te change un OS.

        Sailfish passera aussi par là. Mais il faudra déjà que Jolla fasse mieux que cette « suite du N9 » milieu-haut de gamme qu’ils vont proposer et qu’ils en vendent des stocks entiers. Quand l’OSpadon aura un bel aquarium pour nager (qu’il soit de Jolla ou d’un autre) qui aura marqué l’histoire, il percera. Mais c’est pas encore gagné, loin de là. Surtout avec le faible écosystème et le peu de gros partenaires actuels.

        Idem pour Firefox OS et Ubuntu mais eux ont la chance d’avoir une meilleure dynamique avec des gros partenaires de renommée mondiale prêts à vendre.

        Sinon « Touché ! » pour WP7. On ne va pas non plus défendre l’indéfendable. 😉

        • trouver des partenaires de renoms est plus facile quand tu est un minimum connu ( firefox – ubuntu)

          il est clair que pour Jolla c’est bien plus difficile, il va falloir que l’os montre un gros potentiel pour convaincre.

          ca va se faire petit a petit mais il faudra etre innovant à chaque fois.

          pour en revenir aux OS je ne compte pas ceux que l’on à pas pu toucher ( pour certains d’entre nous) car en effet le newton est de 1992 mais combien de personnes à pu en profiter? ( d’ailleurs le réseau de l’époque ne permettait pas d’en profiter non plus )

          donc je considère que ios est vraiment entré en jeu en 2007 alors que WM était quand même présent ( surtout pour les pros et un peu pour le grand public mais trop bordélique ) avant.

          bon je sais je n’arrive pas a expliquer ma vision mais bon on s’en fout 😀

  2. Android pour l’heure c’est du comparatif hardware c’est a celui qui aura le plus gros processeur, le plus de ram etc … mais l’interface reste toujours le même et l’ergonomie loin d’un WP ou IOS.

    • Faut voir comment Android rame de temps en temps sur mon HTC One X…. Sailfish tournerait mieux dessus en n’utilisant qu’un seul coeur sur les 4 😀

  3. WP c’est un peu mieux qu’une proof of concept. Mais c’est très loin de la perfection. Je lui reproche son côté fermé (encore plus fermé que iOS), sa gestion de la vie privée (impossible de créer un compte sans synchroniser la totalité de ses contacts sur un serveur Microsoft), des erreurs d’ergonomie, la mise en avant des fonctions payantes (par exemple l’appli de Musique qui s’ouvre obligatoirement sur le store et non sur ma musique). Je trouve que le N9, malgré ses bugs, offre une meilleure expérience utilisateur que je ne retrouve pas ailleurs.

  4. Nop, j ai un Lumia 920 et je n ai pas franchement de grooos sujet de plainte. Pourtant de base j’aimais bien bidouiller un peu les rom sous Android…m enfin voila, un OS qui est même pas 100% fluide avec proço quadcore + 2go de ram, merci java.
    Et chez moi, l appli musique s ouvre bien sur ma musique, donc je ne sais pas comment tu fais pour arriver sur le store oO.

    • J’ai connu que Symbian avec le 808, N8 et 5880, avant j’avais eu un Sony Ericsson W880i, c’est difficile de comparer quand on n’a pas tester tous les différents OS

    • Je trouve pas non plus qu’il y ait grand chose à reprocher à WP 8 si ce n’est son manque de « fun » visuel même si les tuiles dynamiques donnent de la vie au système.
      J’avoue qu’au début, c’est ce qui me plaisait, cet aspect différent, propre, lisse, mais on s’en lasse rapidement malhrureusement et même sans avoir grand chose à reprocher au système, on a envie d’autre chose….
      A part ça, la fluidité de l’OS et l’intégration « sociale » du système (sans appli particulière) sont vraiment des forces face à la concurrence. On peut reprocher pas mal de choses à Microsoft mais je trouve que son OS mobile est sûrement le mieux pensé des 3 gros…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*