Jolla confirme que la dixième mise à jour de Sailfish OS ne sera pas déployée en décembre 2014

Jolla SailfishDébut décembre 2014, Jolla annonçait sur « Jolla Together » que la dixième mise à jour de Sailfish OS serait peut-être disponible dans le mois.

En effet, le passage à Qt 5.2 a été sous-estimé et les équipes doivent faire face à quelques bugs, problèmes d’optimisations, en plus d’avoir préparé l’annonce de la Jolla Tablet lors du Slush 2014.

Jolla a donc mis à jour sa page : « [Official announcement] Current status of Update10 » où il est précisé que la dixième mise à jour de Sailfish OS ne verra pas le jour en décembre 2014.

Il ne nous reste plus qu’à espérer cette mise à jour pour le mois de janvier, surtout pour ceux qui ont effectué la neuvième mise à jour qui rencontre quelques problèmes.

En tout cas, profitez bien des fêtes de fin d’année 😉

Merci à @mousse04 pour l’info’

A propos de Nicolas SUFFYS

Co-fondateur de JollaFr.org et Nokians.fr. Linuxien de longue date et possesseur de Nokia N900, N9, N950, Jolla, Oneplus One, Lumia 830.

36 commentaires à propos de “Jolla confirme que la dixième mise à jour de Sailfish OS ne sera pas déployée en décembre 2014

    • Tu as de la chance de pouvoir te le permettre… Moi c’est mon téléphone principal et je ne peux donc pas le remplacer :-/.

      Ce qui me tue toujours, c’est de devoir expliquer aux gens « non je n’ai pas eu votre message répondeur, mon téléphone ne me prévient pas… ». C’est le feedback du Jolla que je donne le plus souvent (involontairement) et donc forcément je sais que la plupart des gens vont avoir un mauvais avis.

      Personnellement, je suis toujours sur le cul de voir le succès des investissements dans la tablette Jolla quand on voit la m**** qu’est le smartphone un an après sa sortie.

      • « La m****  » faut peut être pas exagérer.
        Par contre pour cette histoire de notification je suis étonné qu’ils ne l’aient pas résolu plus rapidement. Bon je suis pas concerné je reçois des sms, mais j’avoue que ça m’énerverait prodigieusement.

        • Ce n’est peut-être que moi mais voilà à quoi ressemble mon expérience Jolla. Je suis franchement preneur de toute solution. C’est littéralement chaque tâche quotidienne qui demande que je m’adapte au téléphone et non l’inverse.

          Mail. Ma principale activité. Toujours pas de clavier swipe (que je sache), un clavier physique à 100€, une correction orthographique qui a progressé mais qui a encore de sérieuses lacunes, en particulier au niveau des accents. L’application native est digne d’Outlook 95, j’utilise donc l’appli Android GMail. Et je dis bien GMail et non Inbox, vu qu’Inbox fait exploser Dalvik en vol quand je le lance.

          SMS et IM. Même remarque sur les claviers. Je note toutefois que telepathy est très pratique et est pour moi le (seul) bon point du téléphone. Par contre, le gestionnaire de notifications est franchement archaïque à côté d’Android et WP.

          Contacts. Ah, j’ai peut-être parlé trop vite pour telepathy. La fusion des contacts est tout simplement rocambolesque : on ne sait pas trop quelle information va finir en tête, on se retrouve avec des contacts qui ont un nombre de compte hallucinant (jusqu’à 4 ou 5 telepathys). Et bien sûr, en cas de restauration du portable car il devient trop instable, tout ça n’est pas sauvegardé.

          Navigation Internet. Le navigateur par défaut est, encore une fois, d’un autre âge. J’utilise Firefox et il est bien plus pratique et rapide.

          Ecouter de la musique. Le lecteur est basique. Par contre, quand je jongle avec des applis, j’ai des coupures dans le son. Sans compter les variations de volume quand je switche vers une appli Android… Je ne parle même pas du fait que certains mp3 ne passent pas (très bien lus par un lecteur Android), que l’interface affiche des durée fausses pour les musiques, et qu’il n’est pas possible de voir les noms des musiques en entier s’il dépasse l’écran…

          Partage internet. Je l’active quand je rentre chez moi le soir. Il faut déverrouiller, swipe 2 fois, Réglages, Systèmes, swipe, partage internet, activer (8 gestes). Comparaison Android : déverrouiller, swipe, activer (3 gestes). Une ergonomie très unlike.

          Facebook. Appli native incomplète, j’utilise le site internet (vu que l’appli Android connecte à Messenger).

          Maps. Appli native correcte, mais Here Android est bien mieux.

          Appels à l’étranger. L’appli Android World and You ne fonctionne pas sur le Jolla.

          Applis de tous les jours. Trains (SNCF Direct, vianavigo, android), news (NewsRepublic, feedly, android).

          Photos : mon Nokia Lumia 521 du boulot qui a un objectif 5MP en prend des plus jolies.

          Résolution des problèmes de l’OS. On se rend compte que le côté « unlike » du pulley menu n’est pas pratique ? Pas grave, on va mettre des touches pour aller en haut ou en bas, mais pas partout, ce ne serait pas rigolo (j’ai littéralement ri en voyant cette feature). Surcouche android instable / qui consomme de la mémoire ? Réseau qui plante tout le temps sans raison ? Indexation de fichiers qui plante ? Ben tu as une super toolbox de bouts de scotch pour régler ça dans un menu bien caché profondément dans l’arborescence des options pour que tu ne puisses pas y accéder facilement (alors qu’il faut globalement tuer dalvik après chaque période prolongée sans utiliser d’appli Android pour sauver de la batterie).

          « Live tile ». Je n’utilise les live tile que pour la lampe torche.

          Donc voilà. C’est pas que j’aime particulièrement Android, mais quand je vois lollipop, c’est carrément plus attractif que le Jolla au niveau utilisation.

          • « Il faut déverrouiller, swipe 2 fois, Réglages, Systèmes, swipe, partage internet, activer (8 gestes).  »

            Pourquoi swipe deux fois? Le pulley menu permet d’accéder directement aux réglages.
            Ensuite, tu vas sur le partage internet, appuie long et tu l’ajoutes aux favoris comme ça, tu pourras faire:
            déverouiller>pulley menu> partage internet.

      • Je pense qu’il faut relativiser, certes la campagne a atteint 1M8 mais ça ne représente que 11 000 appareils (et 100 personnes qui travaillent). Sortir une version stable et fonctionelle du système adaptée aux tablettes, et livrée dans 5 mois, je suis curieux de voir le résultat. J’espère qu’ils vont y arriver, mais j’ai de sérieux doutes tant les problèmes restent encore nombreux sur together.

      • Etant chez Free avec le petit forfait, je contourne la limitation en étant notifié par email. C’est toujours mieux que rien, car c’est vrait que c’est hyper pénible.

        On peut aussi utiliser la notification d’appel pour se dire qu’il y a peut être un message vocal, mais si le téléphone était en mode avion, bien sur, ce procédé est nul.

      • Je suis bien d’accord, d’ailleurs certains doivent me prendre pour un ch… sur together ou twitter à revenir à la charge régulièrement, mais franchement c’est inacceptable.

        Plusieurs personnes autour de moi m’ont demander comment se procurer un Jolla, mais je ne peux pas leur cacher ce soucis, et donc ils se tournent vers autre chose…

        Je ne sais pas si la team Jolla a vraiment conscience du mal que cela peut leur faire de ne pas corriger ultra rapidement ce genre de manque!

        Je reste bien fidèle à Jolla mais dorénavant je verrai avant de payer, et non l’inverse 🙂

  1. S’il n’y avait que ça :
    « En effet, le passage à Qt 5.2 a été sous-estimé  »

    IV) marketing : on évite de faire des promos sur un article en rupture de stock : ça fait des déçus, et ça réalimente le stock pour une faible marge … fait !
    V) développement : « si ce n’est pas cassé, tu ne répares pas » … fait !
    VI) prospective: on choisit un chef projet qui définit les priorités claires et clairement réalisables … fait !
    VII) à suivre …
    Bon bin maintenant ils savent pourquoi on évite de courir deux lièvres à la fois et surtout, en production, quand on a un environnement stable, de changer, juste pour changer …
    C’est le métier qui rentre …
    On pensait tomber sur de super pro particulièrement affûtés, mais quand je vois ce genre de « bourdes » de quasi débutant, de la part d’anciens Nokia , on comprend un peu mieux ce qui est arrivé à Nokia Devices&Services … Mais ça rend leur démarche encore plus « Unlike ».

    • En même temps, depuis le début ils pensent outils de développement récent. il n’y a qu’à voir pour Wayland. Et c’est à mon avis simplement pour eux la seule solution, je les vois mal développer une version de test en parallèle avec les outils mis à jour et la sortir quand elle est éprouvée et stable, tout en développant une version publique avec les librairies anciennes mais fonctionnelles. Quoi que… En arrêtant de promettre des updates mensuelles…

    • Le passage à Qt 5.2 n’est pas une bourde, non, ni un choix de débutant. À l’époque de Maemo, l’interface graphique était basée sur Gtk, enfin pour être plus exact un presque fork de Gtk avec plein de patches non envoyés upstream pour plein de raisons. Résultat : pas de moyen d’avoir les évolutions de Gtk à moins de porter tous les patches à chaque nouvelle version de Gtk. Bref une pile logiciel qui n’évolue plus une fois le téléphone sorti. Je comprends que ça puisse être un choix, c’est d’ailleurs de que font tous les constructeur et ça veut dire que le jour où on veut profiter de développements nouveaux il faut changer de matériel.

      L’équipe de Jolla a fait un tout autre choix, assumé et expliqué sur les listes de diffusion, celui de suivre le développement de Qt et de rapporter tous leurs patches upstream. Ainsi, quand Qt rajoute la gestion du GPS dans QtLocation (Qt 5.2) ou le Bluetooth dans QtConnectivity (Qt 5.4 je crois), les développeurs peuvent l’avoir à disposition pour leur app sans avoir à packager cette partie là de Qt avec leur app.

      Donc, non, ça n’est pas une découverte pour l’équipe de Jolla, mais un choix. Ensuite, on peut discuter de la pertinence de ce choix et des idées nouvelles dans le monde Linux sur le packaging visant à séparer les bibliothèques systèmes des bibliothèques pour les applications, mais c’est un autre débat.

      • la vision du développeur est toujours à l’opposée de celle de l’administrateur : quand l’un demande stabilité et non régression, l’autre lui répond fonctionnalité et perspective.
        Disons que pour Jolla, avec un seul smartphone et 100.000 clients geek, la vision de l’ingénieur peut se défendre ; mais déjà avec un smartphone et une tablette l’admin sent qu’il va envoyer paitre l’ingé et avec une gamme complète l’admin le renvoie à ses études de non régression. Mais tu comprendras mieux ma position quand tu auras passé seul ton réveillon à réparer les dégât d’un upgrade que l’ingé te garantisait pourtant « se passer sans soucis » … Surtout que lui n’est plus là.
        VII) Pas de mises à jours, même mineur, le vendredi, les 24 et 31 décembre, 15h …

        Ensuite pour QT 5.0/5.2/5.4, si on ne peut garantir une migration sereine de 5.0 à 5.2, alors les backports ça existe, surtout quand tout un écosystème en prod en dépend. Mais effectivement c’est le boulot de QT …
        Je vais finir par croire que les norvégiens ne valent pas mieux que les finlandais, ou plutôt que quelques coups de pieds au culs se perdent … Mais bon, même Apple se plante de la sorte, alors on patiente tous avec bienveillance 😉

    • KDE fait ça en permanence et cela ne pose pas de problèmes particuliers donc il est possible de le faire et ils vont sans doute le refaire pour Qt 5.4. Maintenant, ils savent à quoi s’attendre contrairement à la première fois.

      • En même temps ils n’ont pas les mêmes contraintes. Si un PC se met à ramer, c’est à l’utilisateur de fermer quelques applications.

        Sur un téléphone, il faut garder suffisamment de ressources pour au moins pouvoir recevoir/passer un appel sans problème, économiser la batterie, etc…

        En soit, l’update 9 fonctionne très bien, je n’ai même pas changé mes habitudes car je ne laisse jamais beaucoup d’applications inutilisées ouvertes (histoire d’économiser un peu de batterie) donc je sature rarement la RAM.
        Mais on ne peut pas dire au grand public habitué à juste cliquer sur le bouton « Home » de surveiller sa RAM, et j’imagine que certains changements de Qt5.2 ont cassé leurs mécanismes de prévention de saturation de la mémoire.
        Je serais curieux d’avoir quelques détails techniques là dessus, j’espère qu’ils en ferons un article sur leur nouveau blog un de ces jours.

        Il devront le refaire pour Qt5.4, mais déjà, je pense qu’ils feront ça sur une branche dédiée désormais 🙂 , et aussi, j’ai le sentiment que la transition sera plus facile, la stabilisation qu’ils font depuis 4 mois sera sûrement compatible avec les versions futures de Qt.

          • A ta place je ne le ferai pas.

            J’ai été obligé d’installer zram sinon le Jolla était inutilisable, même en faisant attention aux nombres d’applis lancées.

            Avec zram, l’utilisation est acceptable, en attendant l’update 🙂

          • De mon côté zéro soucis en presque 2 mois maintenant (1 reboot une fois je crois quand je captais très mal dans un bar).
            Je n’ai pas vu passé beaucoup de plaintes sur TJC de gens obligés d’installer zram donc de mon côté je dirais que c’est safe. Après, les features que ça apporte ne sont pas transcendantes et l’update 10 n’est plus très loin.

        • « Il devront le refaire pour Qt5.4 » => la question étant vont ils faire par étape et passer en 5.3 d’abord, ou sauter une version mineure pour passer direct sur la 5.4 (qui n’a que quelques jours, donc pas forcement une bonne idée d’y penser trop vite) ?
          Le module Qt3D revu et corrigé ne sera dispo que pour la 5.5 (prévue dans 6 mois), ça va être long à attendre…

        • « Sur un téléphone, il faut garder suffisamment de ressources pour au moins pouvoir recevoir/passer un appel sans problème, économiser la batterie, etc… »

          Ah bin zut, on m’avait pourtant affirmé qu’un dual core obsolète suffisait largement …
          Encore une réminiscence du passé Nokia : économiser des bouts de chandelles ; Si dès le début Jolla avait été un tant soit peu plus ambitieux, leur Jolla-phone ne donnerait pas, aujourd’hui, l’impression d’avoir recyclé en 2013 la CM d’un lumia de 2012 (822 ?), lui même déjà bien en retard.

          à leur décharge, Sailfish semble être parti d’une page presque blanche …Espérons juste qu’n réponse à leur diversification, ils sauront capitaliser leur savoir-faire et ne nous reproduiront pas les errances de Nokia sur la transition N900 –> N9 (interminable, incompatible, en régression).

          • 🙂
            Rien à voir avec le processeur qui je pense est suffisant sur un téléphone, c’est la RAM qui souffre ici. Et même en en mettant 3Go, le problème reste le même : si l’utilisateur ouvre 50 applis en parallèle, le système doit se débrouiller pour garder la partie téléphonie opérationnelle.

            (c’est sûr qu’avec 3Go ils auraient eu de la marge et auraient pu déployer l’update 9 tout en continuant l’optimisation de leur côté, mais comme ça, si ils parviennent à avoir un truc stable avec 1Go, on est tranquille pour les futurs Jollas 😉 )

    • La RC … le souci est qu’une fois déployée, faut rester sur le guet pour réagir aux problèmes des terminaux ayant eu un historique chargé / flou.
      Par expérience, les mix malheureux avec des librairies de devs ayant des dépendances en cours de mise au point peuvent produire des phénomènes rigolos, même lorsqu’on remet d’équerre les dépôts.
      Cf mon N900 😀

  2. c’est qui cmoi sur tjc, afin qu’il s’occupe gentiment de son boule? le sujet t’intéresse pas? passe ton chemin ou colle un down, mais vient pas m’insulter et encore moins me dire de changer mon message, je n’insultais pas jolla j’ennoncais juste un fait, ils ont clairement un manque de professionnalisme, tu veux que j’ajoute une plainte ai tribunal de commerce pour publicité mensongere?
    jolla a 2 forces, sailfish et la communauté le reste c’est pipo

  3. « Jolla confirme que la dixième mise à jour de Sailfish OS ne sera pas déployée en décembre 2014 »

    Et si c’était un cheval de Troyes des sud Coréens ? Après tout , toutes les machine Windows (mais pas les mac, les linux box, les PS3 ou PS4) de Sony musique & cinéma ont été compromises … Ça fait quand même réfléchir
    Nicolas, pourrais tu prendres personnellement contact avec Dillon pour avoir la confirmation de l’infirmation de l’affirmation à l’origine de cette brève ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*