Jolla débarque en Russie

Jolla RuUn nouveau marché s’ouvre à Jolla et pas l’un des moindres puisqu’il s’agit de la Russie, avec l’aide de VVP Group (distributeur local) et de Yandex. De ce fait, le site de Jolla a été traduit en Russe : http://jolla.com/ru

Jolla est donc présent en Europe (vente en ligne), au Kazakhstan (boutique), en Inde, à Hong-Kong (via l’opérateur local Three) et en Russie (vente en ligne). La prochaine étape devrait être en Namibie (Afrique australe) puisque un site dédié est déjà prêt depuis quelques semaines.

Le fait que Jolla s’étend sur de nouveaux marchés est une bonne chose pour le développement d’applications natives. En effet, depuis l’arrivé du Jolla à Honk-Kong et au Kazakhstan, il commence a y avoir des nouvelles applications, surtout sur Warehouse.

Source

A propos de Nicolas SUFFYS

Co-fondateur de JollaFr.org et Nokians.fr. Linuxien de longue date et possesseur de Nokia N900, N9, N950, Jolla, Oneplus One, Lumia 830.

9 commentaires à propos de “Jolla débarque en Russie

      • Peut-on vraiment parlé de « remplacement » dans la mesure où à ma connaissance c’est toujours le Yandex store qui est installé par défaut lorsque tu installe le support Android sur le Jolla? Perso je dirais plutôt qu’il y a eu diversification plus que remplacement…

        A ce sujet ce serait chouette d’avoir le 1mobile market dispo sur l’app store Jolla car je pense que pas mal de monde l’utilise étant donné que c’est un store plutôt complet (et donc une bonne alternative au Google Play Store) non?

  1. « En effet, depuis l’arrivé du Jolla à Honk-Kong et au Kazakhstan, il commence a y avoir des nouvelles applications, surtout sur Warehouse. »
    certes mais ne pratiquant pas le mandarin ni ne déchiffrant le cyrillique, je serais bien en peine de savoir ce que ces nouvelles applis proposent 😉

    • bandix,

      Ton Jolla est fait en finlande, ce qui n’empeche pas de pouvoir l’utiliser en français… 😛

      Si l’appli n’est pas quelque chose de purement local (genre transports d’une ville là bas), mais de générique (genre le client instagram), à un effort de traduction près (ce qui est déjà le cas de tout ce qui est développé hors France, soit 99% du magasin…) ça profite à tous.

      • @zeta: tu as raison sur le principe mais:
        – a tu un exemple d’appli à l’appui de ta remarque
        – dans la mesure où la description n’est pas en anglais, même si l’appli elle-même bénéficie d’une traduction ce n’est pas évident de savoir à quoi elle sert d’un simple coup d’oeil sur le screenshot (qui n’est pas non plus en anglais d’ailleurs!)

        • Fonx2,

          Non je n’ai aucun exemple d’appli sous la main, ni traduite ni non-traduite.
          Je ne suis même pas certain si Nicolas parlais que le développement d’appli en général dans le monde prenait de l’élan du fait du développement de Jolla dans les différents marchés (je pense que c’est ça), ou si il parlais seulement d’applis locales à ces nouveaux pays.
          Nicolas peut peut-être détailler sa pensée avec un exemple ?

          Mon message était simplement destiné à pointer que beaucoup d’applis ne demandent qu’une traduction pour être utilisable par tous (ce qui peut être « facile » à faire si elle est dispo sur github ou autre, moins si c’est un code fermé), ce qui est déjà le cas des applis anglaises (pour les moins anglophones d’entre nous).

          Pour ton second point on est d’accord. Si le store ne propose pas déjà de description localisé, ça pourrait être un bon ajout dans le futur.

          • @Zeta: j’espère de tout cœur que l’avenir te donnera raison sur le point 1 même si pour le moment ça ne semble pas être le cas, peut-être par manque de compétence linguiste ou bien parce que le besoin ne ce fait pas sentir. Un exemple: SinaWeibo est sur Warehouse. Pour ceux qui ne connaissent pas disons que c’est le FB chinois. L’application semble bénéficier d’au moins une partie de l’interface en anglais (voir les screenshot). En revanche le descriptif de l’application est plus qu’obscure pour les non initiés à la lecture des hiéroglyphes (sans vouloir manquer de respect à la langue chinoise) du coup je trouve la remarque de Bandix400 fondée. Après tu me dira que pour en avoir l’utilité il faut connaitre le chinois et tu n’aura pas tord… 😉

            Pour le point deux il faut que je vois sur together si ça n’as pas déjà été proposé et sinon je pense que je le ferrai.

            C’est là que JollaFR prend tout son sens car de la diversité des opinions naissent des améliorations concrètes. Merci Zeta 🙂

          • ERRATUM: j’ai comparé Weibo à FB alors qu’en fait techniquement c’est plus proche de Twitter (même si ça occupe effectivement la place de FB en chine semble t-il).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*