« Jolla Harbour » de nouveau en ligne

Mercredi 6 novembre 2013 Jolla annoncait « Jolla Harbour », un portail permettant de soumettre des applications pour Sailfish OS. Cependant, le service aura été rendu inaccessible en peu de temps, victime de son succès. Sûrement pour le renforcer, Jolla avait annoncé sur les réseaux sociaux que le service serait clos jusqu’à nouvel ordre.

harbour_site« Jolla Harbour » vient d’être de nouveau accessible ce lundi 11 novembre 2013 en soirée, à quelques jours du Slush…

Développeurs, maintenant, vous pouvez libérer vos créations !

Merci à @jergud pour l’information.

A propos de Nicolas SUFFYS

Co-fondateur de JollaFr.org et Nokians.fr. Linuxien de longue date et possesseur de Nokia N900, N9, N950, Jolla, Oneplus One, Lumia 830.

7 commentaires à propos de “« Jolla Harbour » de nouveau en ligne

  1. Ca présente pas mal. J’ai jamais vu les interfaces des stores concurrents, mais celui là parait simple a utiliser. Bon, y’a un gros côté tuile à la Windows dont je ne raffole pas, mais sinon c’est propre.

    Ils prennent directement rpm pour application native et apk pour les applis android. Quelques champs à remplir et c’est parti. Ca donne envie d’essayer !

    Pour ceux qui ont pris le temps de regarder les conditions d’utilisations, y’a une grosse interdiction de faire une appli qui utilise HERE et qui se connecte au véhicule (pour récupération capteurs par bus OBD par ex, comme conso ou autre), pas plus que d’avoir un système qui reproduit l’écran du téléphone par exemple sur le pare brise (affichage tête haute).
    Sinon, il y a un gros paragraphe sur le respect des utilisateurs et de la protection des données, ce qui semble un plus.

    Maintenant on va voir si il y a de nouveau un effet slashdot, avec la news de la réouverture qui se répand ! Espéreront qu’ils ont blindé leur système ce coup ci…

    • « Pour ceux qui ont pris le temps de regarder les conditions d’utilisations, y’a une grosse interdiction de faire une appli qui utilise HERE et qui se connecte au véhicule (pour récupération capteurs par bus OBD par ex, comme conso ou autre), pas plus que d’avoir un système qui reproduit l’écran du téléphone par exemple sur le pare brise (affichage tête haute). »

      Est-ce une conséquence des CGU de HERE ? En tout cas ça sent la reconversion de Nokia qui veut se réserver ces domaines là pour le futur.

      SInon +1000 pour l’interdiction d’afficher l’écran de l’appareil sur le pare-brise. Le conducteur a d’autres choses bien plus importantes à faire que de s’occuper de son téléphone et de ses réseaux sociaux quand il est au volant.

      • « SInon +1000 pour l’interdiction d’afficher l’écran de l’appareil sur le pare-brise. Le conducteur a d’autres choses bien plus importantes à faire que de s’occuper de son téléphone et de ses réseaux sociaux quand il est au volant. »
        Ben non au contraire, l’appli GPS affichée sur le pare-brise évite d’avoir à détourner les yeux de la route.
        C’est sûr que pour les réseaux sociaux ça sert à rien (c’est même dangereux), mais ça HERE ne te l’empêche pas. HERE est seulement concerné par l’usage du GPS, étant le premier (si je ne dis pas de bêtise) fournisseur de solutions pour les équipement automobiles, ça leur couperais le marché que le smartphone fasse pareil.

      • J’ai lu les conditions d’utilisation, et je comprends mieux maintenant, et je tempèrerai tes propos.

        – Il n’y a pas d’interdiction d’utiliser Here dans ton appli, ce qui est interdit, c’est de rendre des services Here accessibles à des gens qui normalement n’y ont pas droit (options ou service carto à des utilisateurs Android)

        – Il n’y a pas interdiction de lire le bus OBD, ce qui est interdit, c’est de faire une application qui agit sur les commandes d’un véhicule à partir de données issues de Here (par exemple, si Here dit que tu es sur une route limitée à 50 km/h, il t’est interdit de faire une application qui bloque l’accélérateur à 50 ou qui freine ton véhicule)

        Donc ce n’est pas aussi restrictif que tu le laisses entendre.

        • Pour le premier point on est d’accord, par contre je n’avais pas compris le second comme toi. En effet, ça serait moins restrictif du coup.
          Moi ce que j’avais compris c’est d’avoir une appli qui utilisait HERE + les données de la voiture, genre afficher la conso à coté d’une carte.
          Faudrait que je relise pour voir où j’ai merdé. Ah l’anglais… 😉

        • C’est pas ton anglais, c’est pas très clair ; je m’y suis pris plusieurs fois pour comprendre.

          Tant qu’on est sur le sujet, ce qui me choque, c’est la place que prennent les conditions de Here, soit la moitié de toutes les conditions du Jolla Harbour, et la totalité des conditions liées aux API tierces… comme s’il n’y avait rien d’autre que Here.

          De plus, je trouve ces conditions assez agressives, on est plus proche de Microsoft que de Nokia… si j’ose dire. J’ai un peu l’impression que Nokia mène Jolla à la baguette et essaie de se venger du succès moral de Jolla face à celui de Nokia.

          L’histoire d’interdire l’affichage de Here sur autre chose que l’écran du Jollaphone (que ce soit un HUD ou tout autre écran), vraiment, je ne comprends pas.

          Nokia me déçoit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*