Jolla vous souhaite une bonne année 2016

jolla_nye_coverC’est par un billet sur le blog officiel que Jolla vous souhaite une bonne année 2016 en récapitulant 2015 avec ses hauts et ses bas.

2015 aura maqué la maturité de Sailfish OS qui a été rendu disponible en version 2.0, prêt pour l’aspect commercial. Intex sera le premier fabricant de smartphones à proposer au printemps 2016, en Inde, un modèle sous Sailfish OS. Dans un autre billet, Antti Saarnio avait également fait part de projets en cours qui seront bientôt révélés, une fois matures.

À propos de la Jolla Tablet qui a été annoncée en novembre 2014, Jolla a travaillé activement en 2015 pour faire mûrir le projet mais l’aspect financier n’a pas suivi. Seul un petit lot de Jolla Tablet aura été distribué aux premiers contributeurs de la campagne Indiegogo. En partenariat avec ses investisseurs, Jolla va faire de son possible pour boucler le projet. Bonne nouvelle pour les premiers contributeurs, un nouveau petit lot de Jolla Tablet va être remis, les invitations devraient être envoyées dans le mois de janvier 2016. Par contre, Jolla ne va pas pouvoir produire la totalité des tablettes, donc, certains contributeurs ne l’auront pas. Les contributeurs ne repartiront pas les mains vides puisque Jolla aurait quelques surprises en stock et laisse libre cours à votre imagination.

Selon Jolla, 2016 sera une année de croissance avec la recherche de nouveaux partenaires, et récemment, un énorme intérêt pour Sailfish OS de la part de fournisseurs de périphériques. Jolla a confiance en l’avenir, 2015 aura été une année noire qui sera vite oubliée.

JollaFr vous souhaite une très bonne année 2016 !

Source : New Year’s Greetings from Jolla!

A propos de Nicolas SUFFYS

Co-fondateur de JollaFr.org et Nokians.fr. Linuxien de longue date et possesseur de Nokia N900, N9, N950, Jolla, Oneplus One, Lumia 830.

28 commentaires à propos de “Jolla vous souhaite une bonne année 2016

          • A mon avis, vu les problèmes financiers, on peut rêver pour un remboursement. On aura le droit au super Jolla Phone :p

          • Ca craint du boudin comme on dit chez moi. J’ai hésité et finalement n’ai pas pris le risque (surtout que je doutais de mon utilisation d’une tablette) et je ne regrette pas.

            C’est quand même étrange car la campagne a été un succès. Je comprends qu’ils aient eu des soucis de production mais à ce niveau là ça veut dire que leur Business Plan était complètement foireux et qu’ils n’y ont intégré aucune analyse de risque. C’est à la fois étonnant (le PDG n’est pas un lapin de 3 semaines) et pas étonnant (la plupart des membres du staff sont des gars de la R&D)…

            En tous cas, et même si la finance semble un peu meilleure dernièrement, ça ne va pas les aider à avancer et ça va faire une grosse tâche sur leur CV cette histoire…

          • je me demande se qu’il ont fait avec tout l’argent qu’il ont récolter , se qui m’nerve le plus , aucun mail au souscripteur pour moi c’est une grosse arnaque la prochainne fois je regarderai a deux fois avant de donner ma tune !!!!

  1. Bonjour,

    Merci pour ce billet et bonne année à vous tous.
    Jolla fait une différence entre un contributeur au projet et un pre-order du produit final?
    Car pour moi il y en a une grosse……

    Bonne journée

    • Je me pose la même question.

      En contributeur j’aurai accepté les risques, mais j’ai acheté un produit en precommande qui etait supposé sortir le moi suivant…

      • Je pense justement que ce sont les précommandes qui seront honorées dans la (dernière) petite vague à venir. Les participants à la campagne de financement doivent savoir qu’ils peuvent « investir » à perte. Ce n’est pas le cas des précommandes. Donc quitte à rembourser les précos, autant fournir les tablettes

  2. A défaut de tablette, j’accepterais un portage officiel de Sailfish sur différentes machines récentes, et sans failles, c’est à dire avec les apps Android.

    • Je suppose que c’est interdit par des histoires de brevets etc… Mais ça serait sympa que Jolla propose des images complètes de Sailfish OS pour des terminaux Android moyennant quelques dizaines d’euros. Ça mettrait les smartphones au même stade que les PC.

      • Bonjour /
        Bonne Année 2016 à la Communauté !
        Nico, votre idée a à mon avis du sens mais commercialement qu’est-ce qui empêcherait un acquéreur (acheteur) de mettre en vente (exemple sur leboncoin) une image complète de Sailfish OS legament acheté pour le terminal Android ? Etc…

        Cldt

        • « de mettre en vente une image complète de Sailfish OS legalement achetée pour le terminal Android »
          Dans l’absolue rien …Mais tu penses comme M$, Oracle ou la SACEM : comme au XIXeme siècle ; Centos ou Scientific-linux proposent des image fonctionnelles de RedHat, sans faire d’ombre à RedHat qui ne vend pas un Operating Systeme, mais l’assistance qui va rassurer l’entreprise qui va l’installer … Car une installation est loin d’être un manque à gagner !
          Si un guignol vend une image SOS, alors disponible librement ailleurs, sans l’assistance qui permet de la flasher proprement, je donne pas cher de sa réputation au bout d’une semaine de vente. Et si un ingénue achète cette image (alors disponible librement ailleurs) et brique son smartphone, il lui restera toujours l’option d’acheter l’assistance à Jolla. Maintenant si tu te spécialises dans l’installation de SOS sur smartphone, tu vas probablement prendre un contrat d’assistance chez Jolla, rien que pour avoir une aide efficace, pertinent et rapide pour les cas compliqués. Cette seule vente permettra la diffusion de SOS et probablement l’envie ensuite d’acheter une terminal Jolla (comme un hackintosh te donne envie d’un vrai mac 😉 ) Or, actuellement, le problème N°1 de Jolla ce ne sont pas les ventes de matériels mais une large diffusion de l’OS qui en ferait une alternative plus crédible que BBX ou W10M …

      • Juste pour info, quelqu’un a-t-il pensé à essayer de faire une version de SailPi (Sailfish os sur raspberry Pi) sur une notebook tactile où l’on peut décrocher l’écran (du style les asus transformer) ?
        Parce que du coup il suffirait juste d’en acheter un, de le passer sous linux, d’installer l’émulation dessus, de détacher l’écran et op, ça fait une jolla tablette (bien plus performante de qui plus est)

  3. @Nicolas

    Alors là j’achète tout de suite !!!!!
    😉
    En tous cas nous ne pouvons souhaiter à toute la communauté Jolla/Sailfisf OS une bonne et excellente année 2016.

  4. Faudra aussi qu’ils fassent qqch pour les coques finalndaises pour la tablette. Pas question qu’ils m’envoient la coque sans la tablette… C’est une autre marque que Jolla, mais bon.

    • Pas faux. Globalement, l’achat s’étant fait aussi sur indiegogo, notre intermédiaire est jolla, point barre. Que ce soit lastu le fabricant ou non, c’est à jolla de répondre sur ces achats.

  5. Oui pas de bonne nouvelles.je suis pas possitif sur la contrepartie à par si il ont un jolla 2 dans leur bagage en remplacement de la tablette pourquoi pas, et pareil il faudrait qu il évite de nous expediez nos accesoires de tablette! Personnelement je suis décu on attend un ans pour savoir que finalement pas de tablette et on attend encore pour savoir la contrepartie pas terrible niveau com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*