La Russie mise sur la popularité croissante de Sailfish OS à partir de 2016

sailfish-os-russieNikolaï Nikiforov, ministre Russe de la Communication et des Médias, a déclaré le 29 décembre 2015 miser sur la popularité croissante de Sailfish OS à partir de 2016.

La Russie souhaite miser sur Sailfish OS pour répondre à la domination totale des États-unis à qui appartient Android de Google, iOS d’Apple et Windows Phone / Windows 10 de Microsoft. En tant que principal investisseur avec la Chine, la Russie fera en sorte que Sailfish OS soit de plus en plus utilisé, dans une variété de projets différents.

En plus d’être un investisseur, surtout grâce à l’homme d’affaire Grigory Berezkin, des développeurs Russes vont aider au développement de Sailfish OS. L’enjeu est de taille puisque les pays de la BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) représentent la moitié de la population mondiale.

Source 1
Source 2
Source 3

A propos de Nicolas SUFFYS

Co-fondateur de JollaFr.org et Nokians.fr. Linuxien de longue date et possesseur de Nokia N900, N9, N950, Jolla, Oneplus One, Lumia 830.

6 commentaires à propos de “La Russie mise sur la popularité croissante de Sailfish OS à partir de 2016

  1. Sailfish aurait du être porté pour l’Europe, mais non, l’Europe s’en fout! On lance des satellites pour être indépendant au niveau de la localisation (galileo) à grand coup de millions mais on reste dépendant des américains pour nos systèmes d’exploitation PC et Téléphone.

  2. Pourvu que cette promesse soit tenue. Sailfish mérite largement de vivre et de prospérer surtout depuis qu’on sait que BB10 est en sursis.

    C’est une excellente nouvelle pour démarrer 2016. Bonne année à Jollafr et à ses lecteurs

    • La vraie bonne nouvelle serait un portage officiel de SOS par Jolla sur SOC Mediatek … C’est quand même dommage de se fermer cette opportunité juste paske Jolla n’a travaillé qu’avec Qualcomm ! mais cela faillit être pire: developper sur un SOC oublié de tous le monde, sauf Nokia …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*