Le Jolla C débarque en Russie

Jolla C Russie

L’un des principaux partenaires de Jolla est la Russie qui mise beaucoup sur Sailfish OS pour contrer les systèmes d’exploitation comme Android et iOS.

Après deux lots de Jolla C distribués en Europe, Jolla met en vente un lot limité de Jolla C uniquement pour la Russie. Ce lot, de quelques centaines de Jolla C, n’est pas mis en vente sur le boutique en ligne de Jolla mais sur le site d’un partenaire Russe au prix de 14 990 roubles soit environ 206 euros.

Comme pour l’Europe, les acheteurs feront partie du « Sailfish Community Device Program » pour un ticket d’entrée un peu plus élevé.

Source : Limited batch of Jolla C now available in Russia

A propos de Nicolas SUFFYS

Co-fondateur de JollaFr.org et Nokians.fr. Linuxien de longue date et possesseur de Nokia N900, N9, N950, Jolla, Oneplus One, Lumia 830.

9 commentaires à propos de “Le Jolla C débarque en Russie

  1. Bonne nouvelle! Cela permettra peut-être aussi d’alimenter quelques développeurs russes (Coderus est russe je crois) plutôt actifs sur Sailfish?

  2. Tous ces batchs limités destinés plutôt aux développeurs c’est super.
    Mais pour nous les clients ? C’est quoi la prochaine étape. Mon Jolla 1 commence un peu à se faire vieux, même s’il fonctionne encore très bien, je vais pouvoir le remplacer par quoi ?
    Demain je le casse, je ne vois pas beaucoup d’autres solutions viables que celle de choisir un smartphone android et de le passer sous cyanogenmod !

    Un fil de discussion intéressant sur le sujet ici :
    https://together.jolla.com/question/142542/what-is-the-justification-for-sf-os-and-jollas-existence/

  3. j’ai le même sentiment que Mips_Mips : pas de « Road Map » : vers où va Jolla? Pour Turing Robotic Industries, même chose cela reste à l’état embryonnaire… Mon Blackberry vient de me lâcher et je vais les lâcher aussi puisqu’ils basculent vers Androïd sans même l’assumer officiellement! Je suis un client potentiel : mon père m’a donner son iPhone 3 qui marche bien mais les applis pour iOS comencent à manquer et rien en HTML5 pour prendre la suite…

  4. Comme les producteurs de laits, nous devrions bloquer le siège social de Wiko. Ou de Free. Avec pancartes et tout le touin touin.

    Qu’on veut du français avec un OS finlandais dessus :-)))
    Avec un peu de bol: on ferait parler de nous …..
    😀

  5. Archos plutôt. Ils ont des ingénieurs système en France.
    WIko, ce sont juste des commerciaux en France. Cocowiko, c’est publicité mensongère.

    • « mips » faisait référence au fait que Tinno, maison mère de Wiko s’appelle aussi « casper » en turquie, MyPhone au philipine ou surtout Intex en inde … et donc pourrait importer directement de chine cet Aquafish/JollaC …

  6. En revanche coté Puzzle Phone (de la société Circular Devices si j’ai bien compris) a pris du retard. Et pour remplir la hotte de Noël ca va être compliqué 🙁
    http://www.puzzlephone.com/blog-read/late-but-coming-episode-i/

    D’ailleurs je me pose une question : lorsque la société Jolla s’est séparée de sa branche « hardware »: qu’est elle devenue ? S’agit il de cette société Circular Devices ?
    http://circulardevices.com/

    Je lisais ce matin sur ce blog et sur ce sujet https://philippe.scoffoni.net/le-prix-a-payer/
    dans les commentaires que Alan Kay disait « People who are really serious about software should make their own hardware ».

    Je pense que Jolla, en se coupant en deux, c’était peut être nécessaire pour survivre à court terme mais qu’à long terme, je pense que c’était une très mauvaise idée. A défaut il faudrait qu’il y ait à minima un vrai partenariat avec un fabriquant de smartphones. Un partenariat digne de ce nom et nom pas juste pour faire de la revente de licence.
    Ou les employés Jolla en charge du hardware ont ils Circular devices ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*