Le Jolla : point de vue d’un « utilisateur lambda »

Pourquoi « utilisateur lambda » ? Car je me considère comme un utilisateur plutôt classique de smartphones. Le côté fermé d’un OS ne me pose pas de problèmes (contrairement à certains pour qui le mot fermé donne des boutons … 🙂 ), et j’ai essayé, à peu de chose près, tous les systèmes actuels. Je ne suis donc pas pro ceci ou pro cela. En gros, si ça me plait, j’utilise, peu importe la provenance 🙂 !
Voilà pour l’explication de titre, passons au sujet.

Tout d’abord je tiens à préciser que cet article n’est en rien un test. Pour cela, consultez le test (ici) fait par Nico (@nsuffys ) qui est très bien fait et très complet. Je tiens d’ailleurs à le remercier (et son acolyte @SfietKonstantin) de me laisser l’opportunité de donner mon avis sur le Jolla.

Comme beaucoup d’entre vous, j’avais commandé la version pack 100 euros. Une fois le paiement finalisé, l’aventure commençait mal puisque silence radio sur les envois jusqu’à 15 jours après le paiement, et notamment jusqu’à une, voir deux journées de gronde de la twittosphère.

Finalement des explications sont arrivées. Tard, certes, mais arrivées. En espérant qu’ils aient appris de leurs erreurs mais c’est un autre sujet.

Bref, quelques jours après, alors que j’avais lu, avec jalousie, sur Twitter, la réception des Jollas par certains (Nico notamment) le vendredi, je reçus mon Jolla le lundi suivant. Livraison avant Noël donc, comme promis.

Réception et déballage

Première montée d’adrénaline quand je suis rentré chez moi le soir en voyant le carton d’emballage. Carton qui n’a pas résisté longtemps à mes doigts … euphorique 🙂 !!!!
La voilà donc, cette magnifique boite avec le code source de Sailfish. Déjà premier bon point, ils ont pensé à mettre un trou pour pouvoir sortir le Jolla sans démolir cette magnifique boite.
Certes, j’ai cherché un peu et me suis énervé (comme un gamin devant son jouet trop bien emballé) mais finalement, j’ai reconnu qu’ils avaient pensé à tout.

Premier regard sur le contenu de la boite (oui car je garde toujours la découverte du téléphone pour la fin), et première déception : pas de casque audio. En général, les casques audio fournis sont pourris, certes, mais bon j’ai l’impression, comparé aux autres, qu’il manque un truc.
Deuxième déception pour moi: après avoir vu les vidéos de la soirée de lancement en Finlande, je m’attendais à lire un joli papier orange sur lequel serait inscrit « Merci » en finnois. Rien 🙁 ! Ce n’est qu’un détail mais dommage !

Par contre, première bonne chose, et qui ne concerne peut être que moi, mais l’emplacement du câble USB sur le chargeur mural se situe au dessus et pas sur le côté. Détail pour beaucoup, idéal pour moi. Car avec une liaison sur le côté, ma table de chevet manque à chaque fois de dégommer la liaison entre les 2.

Ensuite vient la découverte de l’appareil : j’ai été agréablement surpris. Pourtant, à la vue des leaks durant les mois précédents, j’étais plutôt sceptique, car je me disais que le téléphone allait être très épais, avec ses 2 parties, et je le trouvais très carré.
Finalement la prise en main est excellente, le poids parfait et le look plutôt réussi. Très bon point Jolla.

Deuxième bon point c’est la qualité de finition. Désolé de le dire (mais je peux le faire car il n’y a pas Julie et on est pas sur Nokians) mais il est digne des meilleurs Nokia actuels. Ayant possédé pratiquement tous les Lumia (non non ce n’est pas une blague … j’ai honte), le seul qui soit aussi bien conçu à mon avis est le Lumia 925.
Aucun craquement, des boutons qui ne s’enfoncent pas trop, qui sont bien montés. J’applaudis. Pour un premier téléphone, c’est remarquable. Nokia, comme je l’ai déjà évoqué, mais aussi BlackBerry , auraient à prendre exemple sur Jolla (qui n’a pas les moyens de ces deux grandes écuries).

Vient ensuite le démarrage. Je ne vais pas passer sur les différentes applications et possibilités du téléphone. Nicolas l’a très bien fait et je ne pourrais faire mieux. Je veux vous donner mon ressenti.

Sailfish = Fluidité

Sailfish est fluide comme c’est pas permis. C’est digne d’un Windows Phone. Et je dirais, encore plus fluide qu’un BB10 (même si il est toujours difficile de comparer car il faudrait comparer à spécifications égales).

Swipe: Sailfish /= Harmattan

Même en possédant un Nokia N9 (en fait j’ai du en avoir une dizaine en tout … certains comprendront), Sailfish est déroutant. Les swipes ne sont pas du tout organisés de la même façon et n’ont pas forcément la même fonction. Du coup, les premiers jours on découvre des menus alors qu’on pensait avoir loupé un swipe 😉 ! Par contre l’une des choses commune avec Harmattan, est l’utilisation du multitâche. On retrouve ce qu’est un véritable multitâche et Jolla a même ajouté un intérêt supplémentaire avec ces covers (possibilité de faire une action sur l’application multitâche sans la rendre de nouveau « active »).

 

Réseaux Sociaux : Peu mieux faire, mais en progrès rapide

Ils ont pensé à intégrer les réseaux sociaux les plus utilisés : Facebook et Twitter … Ah non en fait ce n’est qu’à moitié fait. Grosse déception au final, puisque aucune application native n’est présente pour les 2 réseaux sociaux. De plus, un fil est présent pour suivre Twitter mais il n’est absolument pas complet. On peut répondre et retweeter mais on ne voit pas les conversations et on ne peut pas définir le taux de rafraîchissement.
Sinon nous sommes biens avertis des notifications Facebook et Twitter mais en cliquant sur ces notifications, ça nous envoie sur le site mobile des réseaux sociaux. Gros point noir pour moi.

Email et Travail : Peu mieux faire, en attente de progrès

Au premier abord, j’ai été agréablement surpris de constater que, lors de la création de comptes, Google, Exchange sont supportés. Ce qui est indispensable pour moi puisque ma boite principale est sur Gmail, que je me sers de Google Calendar, que mes contacts sont gérés par Google (oui je me fou qu’ils m’espionnent je n’ai rien à cacher) et que le calendrier et les emails de mon boulot passent par exchange. Malheureusement j’ai vite déchanté. Outre le fait que mes emails du boulot ont mis du temps à se configurer (j’ai du le faire 2 fois), surement dû au fait que ma société demande un mot de passe pour verrouiller l’appareil et que la compatibilité avec le Jolla ne doit pas être parfaite, j’ai vite compris que de nombreuses limitations étaient présentes. Tout d’abord le taux de rafraîchissement des emails : bien qu’il soit possible de le définir (notamment de définir des heures pleines/creuses pour les comptes exchanges, ce qui est très bien), le rafraîchissement des autres boites se fait de façon globale (càd que le rafraîchissement des boites IMAP/POP est paramétrable pour TOUTES les boites et pas boite par boite). De toute façon, ce taux de rafraîchisement ne fonctionne pas pour le moment. Vous pouvez indiquer 1H00, ou 15 mins, rien ne se passe. Cela dit, et heureusement, le rafraichissement manuel fonctionne. Donc c’est encore gérable.
Finalement, le plus embêtant c’est la non gestion du calendrier Google. Car malheureusement, tout mes événements personnels sont gérés par ce calendrier. Le Jolla, pour une utilisation quotidienne, est donc quasiment inutilisable chez moi.
(Heureusement, et j’y reviens après, ils ont déjà corrigé une partie du problème).

Store, Ils sont malins. Et merci la communauté.

Le store est désespérément vide. Et même si avec le Nokia N9 on est habitué, on est à une étape au dessus là. Il n’y a rien (pas d’application météo, pas d’application lampe torche …) …. Mais heureusement, ces applications arrivent très vite (une application météo est arrivée ainsi qu’une application torche, même si pas complètement fonctionnelle). Nous pouvons noter également l’arrivée d’une application pour Whatsapp (merci à CodeRus), Tweetian, et une future application pour Facebook (merci à SfietKonstantin ). Finalement, la communauté va très vite pour combler le manque d’applications. Mais ce qui me gène est que ces « livraisons » d’applications restent localisées hors réseau Jolla. A quand une livraison directement dans le store afin que tout le monde puisse en profiter (et pas seulement les mecs qui suivent de très près l’actualité Jolla ….)?

Android: La solution provisoire? A long terme? Ou le danger ?

Comme précédemment évoqué, au démarrage il y a quelques semaines, peu d’applications étaient disponible. En fait, pour être plus précis, peu d’applications native (cad codé pour Sailfish) étaient disponibles. Mais la « Jolla team » a pensé à tout. Même à introduire la machine virtuelle de Dalvik. Et je dois dire que cela marche très bien. Comparé à BB10, qui lui aussi est compatible avec les applications Android, je trouve ça bien mieux intégré. Les applications sont fluides et presque tout fonctionne (après la dernière maj, skype vidéo et les applications torche fonctionnent 🙂 ). Par contre intégrer un store c’est bien, mais intégrer un « vrai » store ça aurait été mieux car Yandex store est particulièrement pauvre en applications.

Certains regrettent le fait que lorsque vous lancez plusieurs applis android, elles correspondent à une seule cover dans le multitâche. Je ne trouve pas cela dérangeant finalement. Au contraire, car pour moi le multitâche de Sailfish tire sa force des covers et de ces actions. Choses inutilisables avec les applications android.
Finalement le seul point noir est l’intégration directe par Jolla, d’applications android, dans le Jolla store. Il serait plus lisible de faire une catégorie Android dans le Jolla store pour bien séparer les choses (et éviter les déceptions lorsqu’on installe son application préférée mais que finalement on se rend compte que ce n’est « qu’une » application android).
La dernière question que je me pose, vis à vis d’android c’est: sur le long terme, est-ce que l’intégration aussi bonne d’android sur Sailfish ne va pas desservir Jolla ? Ben oui, imaginons un temps soit peu que Sailfish réussisse à monter en terme de part de marché, certaines grosses société de production d’applications vont se demander si elles doivent développer dessus. Pourquoi s’embêter à développer pour Sailfish alors que l’application Android fonctionne? Pourquoi, plutôt que de tout refaire, ne pas juste rendre « full compatible » (au cas ou ce n’est pas déjà le cas) leur application android ?
A voir donc !!!!!

Jolla, Sailfish, La Comunauté

La communauté est vraiment hyper active. Ayant l’habitude de la communauté du N9 et de BB10, je sais ce qu’est une communauté active. Mais pour les 2 exemples précédents, la communauté se limitait à des forums principaux (crackberry, talk-maemo). Concernant le Jolla, c’est différent car même sur twitter la communauté est présente. Il suffit de suivre les bonnes personnes et vous verrez que les discussions sur le Jolla, sur Sailfish n’arrêtent pas une seule seconde. L’esprit communautaire est vraiment présent (c’est d’ailleurs grâce à la communauté qu’un « fix » a été trouvé pour le problème de NFC … en attendant une correction officielle). D’autant plus que Jolla, l’entreprise, essaie de maintenir cet esprit communautaire avec la création du site together.jolla.com.

Jolla, communication, réaction

Pour l’instant (malgré la bourde de communication sur l’envoie des commandes), je trouve leur réaction/communication assez bonne et efficace. Par exemple, une question, via Twitter, est répondue dans la journée. Concernant le care (via care@jolla.com) c’est un peu plus long mais c’est dû au fait qu’un processus complet est mis en route (création d’un ticket, attribution, réponse etc …).
Autre point positif, toujours en relation avec le suivi, c’est le nombre de mise à jour. J’ai mon Jolla depuis 3 semaines et j’ai déjà eu 2 mises à jour 🙂 !!!! Première fois que je reçois une màj officielle sur un de mes téléphones (oui d’habitude soit je revends trop vite mes téléphones, soit je fais la màj via des moyens obscures avant la release officielle).
Par contre, ils pourraient être un peu plus prolifique sur les updates à venir (date de release, qu’incluront-elles, quelle vision à court, moyen, terme sur le développement de l’OS)? Point à améliorer.

Alors au final … J’ACHETE  (pour pariodier une expression bien connu des fans de DALS):

Voilà je pense avoir fini. J’ai essayé d’évoquer ce qui a été pour moi mes impressions. J’ai préféré attendre quelques semaines pour écrire cet article pour voir comment allait évoluer le Jolla.

Pour résumé, le hardware de l’appareil me plait beaucoup (excepté l’appareil photo), l’intégration des réseaux sociaux non. Les applications arrivent très vite, de même que les màj officielles. Et au pire, les applications android sont disponibles (avec support LED et de l’appareil photo).

Au final, j’adore mon Jolla. C’est devenu mon téléphone principal. Il faut avouer que je n’ai pas d’exigence énorme d’un point de vue applications (pas d’utilisation de la vidéo skype, même si ça marche maintenant). Je me contente du basique. Et le Jolla (hormis le rafraîchissement des emails) le fait.
J’en suis tellement amoureux que j’ai mis en vente (et presque vendu) mon BB10 (enfin celui de ma femme qui a acheté un Lumia 620) pour prendre un second Jolla 🙂 !!!!!!

50 commentaires à propos de “Le Jolla : point de vue d’un « utilisateur lambda »

  1. Salut mousse04,

    tu es sûr que la prise usb de ton chargeur est sur le dessus? Moi elle est sur le coté et clairement c’est dommage car ca prend de la place sur les multiprises.

    • Salut,

      tu m’as mis le doute mais j’ai vérifié et oui oui ma connexion est bien sur le dessus.
      Bizarre que les chargeurs soient différents ….

      Donc effectivement, j’ai eu de la chance.

      • Oui, ou alors cela dépend du référentiel dans lequel on se place 😉
        Pour ma part, la prise USB est sur le coté de la prise électrique, ce qui, branché à une prise murale, rend le port usb visible soit sur le dessus, soit sur le dessous.
        Enfin bon, j’ai de toute façon l’adaptateur de mon N9, qui est l’inverse, et un cable adéquat toujours branché à un ordi pour recharger l’appareil… Bref, pas grave dans mon cas 😉

        Sinon, tes impressions confirment mon point de vue, constaté lorsque j’ai fait une démo à des collègues de boulot: C’est fluide, la gestuelle et l’interface plaisent beaucoup… Et globalement on attend tous avec impatience de n’avoir plus aucun manque pour lui attribuer le qualitatif de « précieux ». Tout ce qui est utile à la majorité des personnes est d’ores et déjà en développement, reste une vrai appli de navigation GPS à la hauteur de Here (en natif, je n’achèterai rien sur android, sauf si dans six mois on a rien de neuf).

        Bref, bien des doutes ont disparu, et on attend que cela murisse 🙂

  2. Merci pour ce retour d’expérience.
    ça me donne encore plus envie d’en avoir un de Jolla, sachant que je me sens tout aussi Lambda que toi et que j’ai tout eu en main aussi ( même un Lumia 710 , 1 mois 🙂 ..hum hum ^^).
    je constate donc que ce mobile serait « vivable » au quotidien malgré les nombreux manques…c’est un bon point :).
    Seul le taux de rafraichissement de la boite Gmail serait pour moi un vrai soucis..
    Maintenant quand on voit la fréquence des MAJ il y a de quoi espérer.
    Je ne partage, par contre pas ton ton avis sur la finition Blackberry surtout si l’on considère le Q10 ou l’ancien Bold 9900 tout bonnement excellent.. toujours en matière de finition et concernant Nokia , je n’ai jamais rien vu d’équivalent à mon N8 ( même mon N9 ou 808 !)..j’attends ce Jolla avec impatience quand on te lit.
    A+
    seb

    • C’est vrai que j’aurais du préciser concernant la qualité de frabrication de BlackBerry.

      En fait je parlais du Z10. J’ai eu 2 Z10 et un Z30 et à chaque fois sur le Z10 (concurrent direct du Jolla puisque c’est le moyen de game de BB10) j’ai eu des problèmes.
      Coque qui, après qu’on l’ait enlevé 4-5 fois, on avait l’impression qu’elle ne tiendrait plus.
      Bord plastique de l’écran avec des pèts, alors que je suis hyper soigneux.

      Voilà un peu plus de précision sur la partie concernant BlackBerry 😉

      • Merci de la précision.
        Et pour être tout à fait honnête , j’aurai dû ajouter que j’ai eu de sérieux soucis avec 2 Q5 ( téls du boulot) que j’ai renvoyé en SAV ( touches enfoncées pour l’un, refus de sortir de veille pour l’autre 🙁 ) …au moins pour celui ci (selon mon vécu ..je n’ai pas eu de Z10) BB est hors jeu .

        • Pas eu de souci avec le Z10 (mon seul et unique Blackberry pour le moment) mais clairement il fait plus cheap que le Jolla par contre (le plastique employé ne respire pas la qualité même si les finitions sont bonnes).

  3. Cool de lire un point de vue un peu plus « loin » de la sphère Jolla.
    J’avais vraiment envie de lire ce genre d’avis car j’ai en plus l’impression que j’ai un peu le même profil que toi, ayant essayé aussi beaucoup d’OS et de devices (mais en tant que end-user seulement) :p

    Je dois dire que je partage pas mal de ces impressions (notamment sur le hardware que je craignais pas mal et qui au final est vraiment une bonne surprise, dommage qu’on n’ait pas eu le choix des couleurs simplement), par contre, je reste beaucoup plus sceptique sur l’intégration Androïd.
    Déjà, chez moi en tous cas, ça cafouille pas mal et régulièrement une appli Androïd (pas une en particulier) fait planter Alien et je n’ai plus qu’à rebooter sir je veux pouvoir en utiliser une… Par ailleurs, j’ai plus de mal avec le fait que toutes les applis s’ouvrent dans la même cover, ça ne s’intègre pas très bien du coup et le multi-tâche d’Androïd n’est pas au top, beaucoup d’applis se « réinitialisent » quand on les masque et il faut tout recommencer quand on passe de l’une à l’autre. Enfin, j’ai vraiment peur que ça mette un gros coup de frein au développement d’applis natives comme tu l’évoques dans ton article.

    Pour le reste et avec du recul, ma plus grosse déception pour le moment (avec la syncho du calendrier google, déjà corrigé), c’est le browser je crois. Au final, on aurait pu passer sur le manque d’applis natives facebook, twitter etc… si le navigateur était très efficace mais ce n’est pas exactement le cas. Il n’est pas foncièrement mauvais mais l’absence de mode paysage, les limites de gestion des favoris (pas de renommage?) et surtout la gestion des onglets rend l’expérience utilisateur laborieuse. Le temps de chargement des pages est raisonnable mais pourquoi diable quand une page est chargée, ça met autant de temps pour passer d’un onglet à un autre? C’est ce temps perdu qui casse la dynamique qu’on aurait pu avoir pour retrouver ses mentions twitter ou facebook en passant par le gestionnaire d’évènements…
    Et puis, peut-être que je suis un enfant trop gâté avec BB10 (car le browser de Blackberry est sans doute les plus efficace et le plus complet des navigateurs mobiles) mais je me dis que si le browser avait géré le flash, ça aurait été vraiment bien pour compenser là encore le manque d’applis natives. Je pense notamment à du replay TV ou autre… Mais bon, ça c’est autre chose…

    En somme, je suis sincèrement satisfait du Jolla par rapport aux attentes que j’en avais, la gestion du multi-tâche, les covers et l’interface utilisateur d’une manière générale est extra, mais ma conclusion reste un peu différente. Je n’ai pas l’impression d’être hyper exigeant non plus (je me fous d’avoir les derniers jeux, instagram ou autre) mais pour le moment je ne m’y retrouve pas encore avec le Jolla pour une utilisation quotidienne.
    Peut-être ai-je trop pris l’habitude d’un autre OS, peut-être que c’est juste l’accumulation de petits manques (pas de port HDMI et pas de support Miracast non plus, gestion de la mémoire SD « bizarre », très très peu d’applis natives, lacunes du browser, gestes pas forcément très intuitifs entre les pulley menus, les swipes ouvrant les ambiences ou réduisant les applis…)

    Bref, merci pour ton avis Mousse04, ça permet de relativiser pas mal de choses aussi et de voir ce qui peut correspondre aux attentes des uns ou des autres.

    • C’est vrai que j’ai un peu oublié le browser (désolé ce n’est pas un test) mais je m’en sers beaucoup moins que sur BB10 puisque pour moi aucun problème avec les applis android.
      D’ailleurs je n’ai jamais eu un seul plantage avec les applis android (alors que j’ai eu mon appli photo qui elle a planté 😉 )

      Après, comme je dis, ce n’est que mon avis, et c’est très bien que tu donnes le tien qui sera forcément différent du mien

      • Peut-être pas eu de chance avec les applis Androïd que j’ai testées. Mais je suis pas très convaincu par la partie Androïd du coup…

        Pas de souci, sinon, j’ai bien compris que ce n’était pas un test. D’ailleurs, j’ai répondu en livrant mes impressions « générales » parce qu’en vérité, il y a beaucoup à dire (cartographie, autonomie, appareil photo …)
        J’ai appuyé sur ce qui m’a le plus « interpellé » et j’imagine bien que tu as fait de même 😉

  4. Hello,

    Article vraiment intéressant. Sa donne des arguments pour convaincre les utilisateurs « Lambda » de prendre un Jolla 😉

    Juste une question par contre stp: tu dis « Pour résumé, le hardware de l’appareil me plait beaucoup (excepté l’appareil photo) » mais je ne vois rien dans ton article expliquant ta déception sur l’appareil photo?? Peux-tu préciser s’il te plait?

    • Disons que j’ai eu le Nokia 808 et 1020 donc forcément à côté le Jolla fait pâle figure.
      Je ne m’y connais pas en photo et justement: avec ces 2 derniers téléphones, je prenais la photo en mode auto et c’était nickel (pour moi).
      Avec le Jolla, en intérieur par exemple, c’est souvent très jaune. C’et peut-être corrigeable via un logicel photo mais disons que la qualité photosans retouche est très loin d’un Nokia 1020 ou 808PV.

      Après il était clair depuis le début que ça n’allait pas être son atout principal.

      • Personnellement j’ai arrété d’utiliser le flash, ca rend mieux sans ( du moins a la lumière des ampoules) 🙂
        pas encore essayé dans le « noir »

    • Ça devrait être possible d’intégrer assez facilement le LPM, mais ça consommera sur la batterie. A voir si Jolla a le droit d’intégrer cette fonctionnalité ou s’il faut laissé faire la communauté (à cause des brevets).

      • OK, mais le LPM sur un ecran non amoled, l’intérêt en est fortement diminué .
        Ce que j’ai fortement reproché aux Lumia’s ( quoique ça commence à venir) , je le retrouve sur ce Jolla à mon grand regret . je trouve dommage que les Dev (ou Chef de projet/marketing?) qui ont forcément tous ( presque ) eu un N9 en main ait laissé cet aspect de côté 🙁

        • C’est vrai, mais Nokia l’a aussi intégré sur certains lumia équipés d’un écran non amoled. En baissant le rétroéclairage à un niveau très faible + utilisation de la caméra avant pour s’assurer que l’écran n’est pas au fond d’une poche, il y a certainement moyen d’avoir une conso raisonnable.

  5. Bien vu, ce retour, très intéressant !

    Depuis la dernière mise à jour qui synchronise le calendrier google, je peux m’en servir désormais comme téléphone principal.

    Ce que j’attend encore, c’est une application native de cartographie hors ligne avec trace etc. (genre T&W, Meerun…) et j’espère pouvoir bien vite désinstaller Alien Dalvik !

    • Le développeur de Meerun a confirmé avoir porté son application sur sailfish OS (ou tout du moins avoir « presque » fini son portage) mais indique que le store ne permet pas encore l’hébergement d’applications payantes, et que certaines blibliothèques de développement ne sont pas encore disponibles au public, ce qui ralentit la sortie d’apps officielles.

      Mais bon, ce qu’il faut retenir, c’est que Meerun (enfin un cousin, l’app sur blackberry ne porte pas le nom, on aura certainement un nouveau nom aussi) va être porté assez vite sur sailfish os.

  6. Je suis intéressé quand je lis que quelqu’un bosse sur un Tweeter like, un autre sur un Whatsapp like, etc etc, mais d’où choppez vous ces informations ?! Il y a un site qui regroupe toutes les apps en préparation ?!

  7. Personnellement, je te considèrerais au moins comme un utilisateur avancé qu’un utilisateur lambda, tu as tout de même de quoi comparer avec d’autres OS, et puis tu as au moins un smartphone en back-up pour compenser les manques du Jolla, mais cela étant, je comprends ton point de vue et ce que tu as voulu dire, et c’est le principal.

    Ce que tu as écris confirme le sentiment que j’ai ; c’est un produit intéressant, avec de très bonnes idées et un bon potentiel, mais qui n’est pas fini. Pas de quoi justifier – en ce qui me concerne – une surcharge de 100 euros pour le recevoir maintenant.

    Là où je suis moins d’accord en revanche, c’est sur le fait que Jolla a amélioré sa communication.
    Je trouve par exemple impardonnable qu’ils aient ouvert leur magasin en ligne avant d’avoir réglé les pré-commandes à 40 euros (je ne parle même pas des pré-commandes à 0 euros; comme Jolla, faisons comme si elles n’ont jamais existé).

    Ensuite, tout est flou… ils sont réactif sur Twitter ? Ils sont réactif à répondre « Stay tuned », autrement dit ils sont rapides à ne pas réagir.

    De plus, Twitter n’est pas et ne doit pas être un canal officiel.

    On ne sait toujours rien sur ce qui a été fait, sur leur plan de marche, sur les OH, sur les disponibilités… de plus en plus de voix s’élèvent, depuis de plus en plus de temps, et rien ne change.

    • Pour les commandes à 40 et 0 euros, je ne savais pas. Pourtant Juju avait une commande à 0 et l’a reçu … bizarre ça !!!

      Concernant la communication … pour tout avouer j’étais assez partagé. Au début, j’ai voulu écrire ce que tu as cité : c’est vrai que le stay tuned est particulièrement chiant, qu’on a aucune visibilité sur les futures MAJ (d’ailleurs j’en parle) etc …
      Ensuite, j’ai remarqué qu’à chaque question que j’ai pu posé ils ont répondu. Et pareil pour de nombreux autres internautes.
      Certes, Twitter n’est pas le canal officiel mais au moins on a des réponses.
      De plus, dans les minutes suivant la dispo de la dernière MAJ, un changelog était dispo sur leur site together.

      Donc voilà. Je suis assez partagé. Effectivement ils ont sacrément merdé sur les envois (je ne connais pas le statut des commandes 0-40 euros). Et comme tu dis il y a encore beaucoup de point à améliorer. Mais je trouve que même si ils ne sont pas complètement transparent vis à vis de l’utilisateur, je les trouve plus transparent que les autres constructeurs pour lesquels on a aucune info même par les voies officieuses.
      Donc c’est léger et là on parle d’un contentement par le bas (ils sont moins pourris que les pourris) mais c’est déjà un progrès sur ce qu’on connait.
      Maintenant c’est clair que j’attends une communication beaucoup plus transparente sur le long terme.
      A suivre donc.

      • ça veut dire que les précos 0 euros dans l’UE passent avant les précos 40 euros hors UE, ce qui est moyennement honnête par rapport à ce qu’ils indiquaient sur leur site lors des précos.

        Qu’ils soient rapides sur les mises à jours, c’est un mal et un bien. Un bien, parce qu’ils s’en occupent, un mal, parce qu’ils sont à fond dans leur trip de geeks.

        Si l’on regarde leurs offres d’emplois, c’est que du super spécialiste logiciel, du geek à mort qu’ils recherchent, leurs semblables en fait… plutôt que des gens complémentaires.

        Je suis étonné qu’ils ne recherchent personne en communication, en logistique, en gestion de projet, en commerce import-export, parce qu’on ne va pas me dire que ce sont des sujets qu’ils maîtrisent à fond.

        Dommage, car ils ont beaucoup d’atouts par ailleurs, et ces petites conneries faciles à corriger, ils les laissent pourrir, sans doute parce que leur truc, c’est le logiciel (et ça peut se comprendre, leur bébé, c’est sailfish)

        Wait and see… Ubuntu étant dans les choux, Tizen et Firefox en gestation difficile, ils ont encore leur carte à tirer, mais ça ne sera pas éternel.

  8. Je me considère moi aussi comme un utilisateur Lambda car je n’ai pas eu de N9 et car je n’ai pas trop de temps à consacrer pour bidouiller et suivre l’actualité Jolla au jour le jour …

    Je partage en grande partie ton opinion sur le hardware et le design qui sont de tres bonne facture alors que je m’attendais à qq chose de tres moyen .. Seul déception pour moi le chargeur USB avec la prise sur le coté … franchement pas terrible … Tu a eu de la chance 🙂

    Pour ce qui est du soft j’en suis juste à découvrir.. La navigation est tres fluide et c’est bien agréable … Mais j’ai un peu de mal avec les différents gestes de l’interface … Tout cela semble encore jeune mais en même temps on voit bien que la base est saine et il y a du potentiel …

    • Apparemment on a pas tous les mêmes chargeurs. D’ailleurs on peut voir qu’il n’y a pas marqué Jolla sur ces chargeurs donc clairement ils ne font pas parti du « package Jolla ». C’est clairement un ajout de leur part … Dommage

  9. Sympa pour l’avis.

    Par contre moi j’ai trouvé un gros défaut sur le Jolla : Je suis allé en boite samedi soir et j’ai filmé un peu le dj et tout, et j’ai réécouter la vidéo et mon Dieu…le son est pourri mais de chez pourri! Même mon N9 est un chef oeuvre à coté, j’ai testé en enregistrant juste des voix et c’est aussi pourrie je trouve, vous trouvez pas vous?

    • Bonjour !
      A mon avis, le fait que n’est pas été fournis d’écouteurs avec, peut être perçu (par moi) comme un aveu de la qualité MEDIOCRE du son. Il faut savoir noter qu’à leur corps défendant, les cartes mères de ces appareils n’est pas du tout adaptée à un signal musical. Sauf si une amélioration soit possible par le soft (MAJ). Peu probable puisque le rendu musical est fonction de la qualité des puces de conversion compatibles 24 bits / 96 kHz. « Les chipsets audio intégrés aux ordinateurs sont du même acabit. Leurs sorties sont souvent plus puissantes, mais pour tous ces produits, le bruit de fond empêche systématiquement la dynamique de dépasser les 90-95 dB. Rien de très HD »
      Pour en savoir un peu plus, lisez cet article :
      http://www.lesnumeriques.com/audio-hd-sur-smartphones-decryptage-a1746.html

      • Et alors ? Si tu regarde le lumia 1020 ou 1520, les enregistrements sonores sont très bons, ce que j’espère c’est qu’on puisse installer sailfish sur n’importe android comme cela on peut choisir le hardware

      • Je crois que les écouteurs (enfin, le kit mains libre est une obligation pour le portables achetés en France; comme pour le Jolla l’achat est réalisé en Finlande, je ne suis pas sur qu’ils en aient l’obligation, et il n’y a pas de petites économies.

        Après, le plus simple est encore de faire un test, non?

      • Je pense qu’il faut voir le Jolla 1 comme un « bac à sable » pour développeurs, histoire de se faire la main sur Sailfish sans se poser trop de questions sur un hardware sans ambition.

        Faut espérer qu’ils vont redresser la barre assez vite afin de garder assez de financement pour un jolla 2.

        Pour être honnête, je ne sais plus trop quoi espérer avec eux en fait

  10. bonjour
    pour moi ce qui me refroidi sur le jolla et pourquoi pour le moment je ne m’en sert pas :
    -la gestion catastrophique de la carte sd (pas de formatage,on sait pas quel format mettre, reconnaissance aléatoire, taper des commandes linux pour la voir sous seven a chaque démarrage)
    -la prise en charge des MMS (j’en ai besoin pas besoin souvent mais sa manque)

    pour info je me balade avec une carte microsd de 64giga avec plus de 30giga de fichier en .Flac ; la qualité de sortie audio est importante mais c’est pas le plus important pour moi , par contre je déteste le player pour une chose , c’est l’impossibilité de naviger par dossier et un point positif pour le player c’est qu’il me reconnait tous mes fichiers audio.

    c’est un bon produit qui a besoin de maturation .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*