Les nouveaux locaux de la maison mère Jolla à Helsinki

Stefano Mosconi , co-fondateur de Jolla et actuel CTO, a publié sur son compte Twitter (@zzste) une photo des nouveaux locaux de la maison mère Jolla se situant à Helsinki en Finlande.

Jolla_HQ_Helsinki_FinlandOn y retrouve les panneaux « Sailfish OS » présents lors des événements comme le Slush 2012 où Jolla avait dévoilé une vidéo de présentation de Sailfish OS ainsi que sa stratégie et quelques-uns de ses partenaires, mais aussi lors du Mobile World Congress 2013 de Barcelone où Jolla tenait un petit local pour accueillir des investisseurs, partenaires, la presse, les blogueurs…

Il y a de quoi travailler dans de bonnes conditions dans cet open-space, même si quelques-uns des développeurs travaillent de chez eux, souvent parce qu’ils n’habitent pas en Finlande.

Source

A propos de Nicolas SUFFYS

Co-fondateur de JollaFr.org et Nokians.fr. Linuxien de longue date et possesseur de Nokia N900, N9, N950, Jolla, Oneplus One, Lumia 830.

14 Replies to “Les nouveaux locaux de la maison mère Jolla à Helsinki”

  1. J’irai pas jusqu’à dire la plupart. Les australiens travaillent chez eux, oui. Carsten travaille chez lui, d’accord, mais pas tout le monde. La plupart vont au bureau.

    • Ça c’est de la mauvaise volonté : Finnair propose des vols pour l’Australie, au départ d’Helsinki pour 1400 Euros A/R…

      Et puis, non seulement pendant plusieurs années Finnair avait le meilleur sommelier au monde (hôtels, restaurants, compagnie aériennes confondus), mais en plus on y mange bien.

      Blague à part pour une entreprise comme celle là, avoir autant de cultures différentes dans son équipe ne peut qu’être bénéfique.

      • L’équipe australienne n’est rien que des membres de l’ancien bureau Qt à Brisbane. On y trouve notamment le maître des senseurs, Lorn Potter, ou alors ceux qui ont participé à créer Qt Quick (QML, animations toussa)

      • @Nico :

        Si tu mets une petite icône qui permet de faire une donation-paypal pour JollaFr, je suis prêt à participer.

        Je ne promets pas de quoi payer des Paris-Helsinki ou des Helsinki-Brisbane, non ça sera malheureusement bien plus modeste, mais ça permettrait déjà de compenser les frais de serveur/de fonctionnement par exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*