Les premiers Turing Phone livrés, une nouvelle série prévue pour 2017

Turing Robotic Industries, à l’origine du Turing Phone sous Sailfish OS, a annoncé sur les réseaux sociaux que les premiers terminaux sont livrés, le Dark Wyvern (noir) et le Dark Wyvern Glaedr (or). Une nouvelle série verra le jour début 2017, sûrement avec des nouvelles couleurs.

turing-phone-black-gold

turing-phone-black-gold-sailfish-os

Il sera possible de pré-commander le Turing Phone dans environ deux mois pour une livraison sous 90 jours après le paiement. Plus de détails seront bientôt partagés sur les réseaux sociaux dont la page Facebook de Turing Robotic Industries.

A propos de Nicolas SUFFYS

Co-fondateur de JollaFr.org et Nokians.fr. Linuxien de longue date et possesseur de Nokia N900, N9, N950, Jolla, Oneplus One, Lumia 830.

14 Replies to “Les premiers Turing Phone livrés, une nouvelle série prévue pour 2017”

  1. Ca pourrait être une option pour avoir un appareil sous Sailfish avec un hardware récent … mais faut se farcir :
    1) les limitations imposées (pas d’USB etc),
    2) le look kitsch,
    3) le prix.
    Ca fait beaucoup.

  2. S’ils sortent quelque chose, c’est déjà pas mal car j’en doutais encore plus fortement il y a encore peu 😉
    Et j’attends encore de voir pour y croire 🙂

  3. @Jordi moi le look en noir ca l’aurait fait.
    sinon, le prix je sais pas, je ne m’y suis pas intéressé, rien qu’a cause de la limitation sur l’usb.
    Le reste je n’ai pas regardé, après que le cas de l’usb m’ait pris la tête…
    Mais bon, je suis quand même content qu’il existe, pour pouvoir le comparer a d’autres… Et qu’il puisse pousser le business du smartphone plus loin sur le territoire de sailfish…

    • J’avais pu voir lors des campagnes de traduction que l’UI était développée pour. Donc si ça ne le gère pas, cela ne saurait tarder.
      Après, au delà de l’interface utilisateur, tout est question d’implémentation matérielle: soit le protocole est standardisé, et dans ce cas, on peut espérer des portages, soit cela est lié à un matériel spécifique, et, dans ce cas, les portages seront bien plus complexes à mettre en œuvre, voire impossible.

  4. Quel flou dans la communication, me semblait qu’ils avaient commencés a livrer il y a quelques mois.

    Même si trop cher et trop grand a mon gout, je serais curieux d’avoir des retours sur leurs phones

    • Saisi par qui ? Par Jolla pour le prix de la licence Sailfish OS impayée ?
      A mon avis ca va être encore un trou dans les caisses de Jolla 🙁
      Bon cela étant, le prix de la licence était peut être lié au nombre d’appareils commercialisé et comme il n’y du en avoir que quelques milliers… pour ne pas dire centaine, Jolla va peut être limiter la casse ?

      • Pour question « saisi par qui », j’avoue être un peu pommé dans la traduction automatique…
        Il semblerait que ça soit à la demande de « PHE Consulting Ltd », l’un de leur partenaires finnois, comme le dit le message sur TMO qui a relevé l’article (http://talk.maemo.org/showpost.php?p=1521942&postcount=793).
        L’article parle aussi de « Southwest Finland District Court’s decision », donc cela serait bien une decision de justice, suite à une demande de leur partenaire ?

        Pour l’impact sur Jolla, difficile à dire. Ca dépendra de si ils ont fait des développements spécifiques pour TRI, et surtout si ce sont des choses qui ont déjà été payés ou pas.

        Bon, l’idée générale étant qu’ils ont l’air mal barré, mais que les détails sont encore et toujours flous…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*