Marc Dillon évoque le clavier physique « Other Half » dans une interview

Dans une interview par Carlos Gong (@Carlos_Gong), pour le site GeekPark.net, Marc Dillon évoque la possibilité d’une « Other Half » à clavier physique :

Les téléphones à écran tactile sont maintenant au coeur du marché, et notre premier téléphone est en effet un téléphone à écran entièrement tactile. Cependant, en utilisant un clavier coulissant « Other Half », vous pouvez toujours accéder à un clavier physique à haute efficacité avec le smartphone Jolla. Je vous ai déjà donné l’exemple de l’utilisation de différentes « Other Half », au travail et à la maison pour basculer automatiquement entre les différents profils et paramètres du système d’exploitation. Personnellement, je pense que c’est une bonne idée, en utilisant un clavier coulissant « Other Half » au travail, tout en utilisant une simple « Other Half » une fois chez soi.

Sans savoir s’il y aura un clavier physique officiel Jolla, Marc Dillon annonce qu’il sera possible d’en créer un. On peut alors espérer qu’un partenaire ou un fabricant d’accessoires s’intéresse à cette possibilité, comme il en existe un pour le fameux iPhone.

Source, merci à Carol Chen (@Cybette) d’avoir partagé l’information sur Twitter.

A propos de Nicolas SUFFYS

Co-fondateur de JollaFr.org et Nokians.fr. Linuxien de longue date et possesseur de Nokia N900, N9, N950, Jolla, Oneplus One, Lumia 830.

37 commentaires à propos de “Marc Dillon évoque le clavier physique « Other Half » dans une interview

    • Vu l’attente, j’espère qu’ils vont sérieusement y songer. Même si je me suis habitué au full tactile avec les grands écrans, sur un smartphone comme celui de Jolla, ça sera utile pour la bidouille (quand on n’a pas la possibilité de tout faire en SSH). J’y crois… 🙂

  1. Je suis perdu entre WP et BB10 perso. Ni l’un ni l’autre ne me conviennent en fin de compte mais il y en a au moins un qui dispose d’un système cohérent…
    Je veux mon Jollaaaaaaaa…

    • WP retard incroyable dans les Apps, surtout les jeux et il y a que Nokia qui fait vendre des WP, BB10 est pas mal mais le Z10 est trop petit et le hub ne me plait pas, il reste Jolla et sa promet 😀

      • Bah question retard et store mal foutu, BB10 se pose là pour l’instant (normal, c’est tout jeune mais bon) avec un gros point noir sur la carto / GPS (position approximative, app de navigation pourrie).
        Pour les jeux, perso, je m’en tape pas mal tant qu’il y a un petit bubble machin, sudoku truc… pour passer le temps, ça me suffit.

        Y a des bonnes idées un peu partout dans les OS, mais aucun qui les concentre. Pour moi, c’est WP qui est le plus ergonomique. Le Hub de BB10 me plaisait bien mais à l’usage c’est trop bordélique (et peut-être que ça vient juste du design en plus, c’est ça qui est le plus dommage).

        Du coup, j’attends sûrement trop de Jolla mais j’ai l’impression que Sailfish ne me décevra pas au final.

        Qui vivra verra, en espérant que le projet n’avorte pas (c’est encore possible à mon avis malheureusement…)

  2. Il est clair que pour nombre d’utilisateurs pro (en tout cas pour moi), le clavier physique est une inconnue cruciale. Je vais devoir changer de terminal dans les 6 mois qui viennent. Pour l’instant c’est le S4 Active qui tient la corde, faute de mieux (avec un mini-azerty bluetooth déjà identifié, mais pas vraiment satisfaisant). Si Jolla fait irruption avec un vrai successeur des défunts Communicators, il emportera le morceau les doigts dans le nez.

    • Bizarrement, je possède deux Nokia N900 et un Nokia N950, je préfère largement le clavier du N900 que celui du N950 qui est pourtant plus grand… Mais je me demande si l’OS lui même n’est pas en question. Etant geek, je me donne toujours un malin plaisir à bidouiller sur mes N900 alors qu’avec MeeGo-Harmattan, je me sens un peu plus « enfermé » par l’OS… D’où mon point de vue : Un bon OS de geek à besoin d’un clavier physique (On peut retranscrire ça à ceux qui ont besoin de travailler avec un terminal polyvalent ?!).

  3. C’est bien beau de parler d’autres Other Halves que la coque interchangeable mais on aimerait bien les voir. On se rendrait mieux compte du potentiel de ce concept.

  4. Mouai.. m’enfin un clic reste plus pratique que de changer de coque pour changer de profil. Sinon comme tout le monde, je n’ai toujours pas compris(ou je ne veux pas comprendre par peur d’être déçu?) si ils se penchent sur le problème de faire un clavier fonctionnel pratique, ou si ils attendent que quelqu’un le fasse (si ils y travaillent et que c’est réellement possible pourquoi ne pas le dire?). Et sans infos techniques, alimentations, connectiques, plan des coques (les 2 recto/verso) impossible d’imaginer quoi que ce soit. Il ne reste que 6 mois.
    Bref rien de nouveau, rêvez d’un other-half atomiseur de moustique pour l’été, un chauffe main pour l’hiver, un zoom plus fort que superman, pourquoi pas un other-halt projetant des hologrammes, un téléporteur, pour l’instant rien ne nous dit qu’on aura pas une puce nfc avec un fond d’écran et une chanson :/
    (ce serait pas Jolla je serais bien plus moqueur)

    • Sardi!tu a le droit de te moquer encore plus de Jolla
      On connais ton humour légendaire ^_^

      cela dis je suis d’accord avec toi que un clic est plus rapide que changer une coque pour les profils.

      Et effectivement pour les other half on peut s’imaginer tout et n’importe quoi car on à rien de concret.

      pour ma part j’esperais vraiment un clavier phisique, mais si il n’y en a pas, je suis heureusement rodé grâce au N9 mais je serais tout de même un peu déçu.

  5. j’espère ne pas être un peu decu, parce que le clavier physique, fait partie des raisons pour lesquelles j’ai choisi jolla, j’attend quelques chose de concret.

    • En même temps, choisir un produit pour une fonctionnalité qui n’a pas été annoncée, c’est bizarre quand même, c’est le meilleur moyen d’être déçu.
      Même si pour Jolla, au vu du concept des Other Halves, ça a de grandes chances d’arriver 🙂

    • Et, voila ! Quand on est amoureux (se), il faut un temps pour attirer l’attention de l’autre, un temps pour conquérir son coeur, un temps pour passer devant le Maire, un temps pour la lune de miel et un temps convoler en justes noces et consommer l’hymen !
      Cela en fait « des temps » de patience auquel il faut ajouter le temps de bien se connaître et surtout pour apprendre et savoir vivre en couple heureux !!!…………….

  6. Suggérons au team Jolla de discuter d’un partenariat avec Riitek par exemple (http://www.riitek.com) en vue de réaliser une ou des second half tels qu’un clavier physique 6 rangées configurable azerty/qwerty/qwertz etc. par rétroéclairage intelligent. Pendant qu’on y est, pourquoi pas une second half amovible comportant un sous-système audio déporté, un récepteur DAB+ etc? Ou même des second half empilables (réserve d’énergie + radio + audio + zoom optique + tout ce qu’on voudra). Rêvons un peu.

  7. Un clavier physique en other half mouai tant que sa reste orienté au format paysage pourquoi pas du genre :

    http://0.tqn.com/d/mobileoffice/1/0/n/D/motorola-droid2.jpg

    A ce propos personne n’as évoqué si il y a une possibilité de rotation de l’écran, je trouve sa particulièrement intéressant autre que pour le visionnage de vidéo …. d’ailleurs pourquoi ne sont il pas partis sur un concept de smartphone qui fonctionne uniquement dans ce format style mini tablet 🙂

  8. La poule et l’oeuf: le Jolla phone aura de nombreuses other halves s’il est largement diffusé, et il se vendra bien s’il y a pléthore d’other halves. D’où la nécessité stratégique de susciter voire du subventionner le développement d’other halves créatives. Tiens, encore une: un pico-projecteur.

  9. ça à l’air con mais utiliser une coque différente pour changer de profil peut servir à empêcher un accès bloqué par une simple bidouille et à le reconnaître visuellement même de loin. Ex. profil professionnel, profil enfant, profil visiteur pour un prêt temporaire de l’appareil par un particulier ou une entreprise. Une puce particulière serait associée à la coque qui elle même se distinguerait par sa forme et/ou ses motifs.

    On peut aussi imaginer un provider de musique, vidéos ou autre contenu sortir sa propre coque avec un stockage accru et peut-être d’autres fonctionnalités (son, camera…). Jolla négocie encore et redoute probablement de décevoir si certaines choses n’aboutissent pas ou de se faire piquer ses idées par une puissante concurrence tout à l’affût.

    Je pense qu’on aura toutes sortes de « Other halves » à terme. Avec l’impression 3D et différents composants ce sera peut-être possible de faire soi-même son « Other half ». Mais pour l’instant je pense que Jolla peaufine son système et surtout prépare discrétos ses partenariats avec les fournisseurs de contenus et les opérateurs pour arriver en force et en mettre plein la vue à tous. Pour le GPS, il faut savoir que Firefox OS va utiliser Here de Nokia. Jolla pourrait donc en faire autant. Je crois savoir que pour le stockage en ligne synchronisé ce sera Dropbox.

    Mon petit doigt me dit que non seulement on ne sera pas déçu, mais qu’en plus ce téléphone sera le nouvel Iphone avec toutefois des ventes moindres au début. Quand on aime, on ne compte pas dit-on. Alors patience. 🙂

  10. Jolla risque de se faire voler une partie des idées indirectement par la succursale de Hong Kong par des espions industriels tel que le Korean Sam..et chinois Hu… excepté is la succursale la bas sert uniquement pour l’industrialisation/fabrication des appareils tout aussi risqué au lieu de fabriquer en Europe.
    Qui fabrique …. controle !

  11. Le principe de Jolla n’est pas idiot. Je pense que la plupart d’entre nous le sait, le premier appareil sera une sorte de brouillon.

    Il ne cassera pas des briques, mais vise des passionnés (donc moins critiques, ou plutôt critiques constructifs), mais il faut bien commencer quelque part avant de se lancer à la chasse du grand public.

    En fait, en précommandant, nous faisons partie en quelque sorte de Jolla. Notre rôle, qui n’est pas obligatoire, est de développer, utiliser, montrer l’appareil à nos proches et nos amis et revenir soit avec des retours, soit avec des solutions.

    Ça a commencé avec l’interface, avec un designer qui est revenu avec une remarque et une solution.

    C’est le cas avec le clavier physique ; nombreux sont ceux qui ont fait la remarque, et maintenant la balle est dans le camp des industriels.

    En fait, Jolla est une boîte à idées, et c’est ça qui est intéressant.

    En ce qui me concerne, je me doute bien que le premier Jolla Phone ne sera pas aussi complet qu’un SG4 ou un iPhone 4S (pour mémoire, le premier iPhone ne l’était pas non-plus).

    Ce que je paie en achetant un Jolla, ce n’est pas un messie-phone, mais plutôt un soutient pour une entreprise qui prend le pari de faire mon smartphone, un appareil qui s’adapte à mon utilisation et non l’inverse. Comme tout pari, ça peut marcher, ça peut louper, et je pense que nous en sommes tous conscients.

    À mon avis, même à plus long terme Jolla n’écrasera pas un Apple, un Samsung ou un Huawei. Mais ils produiront mon smartphone, notre smartphone, et moi, ça me suffit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*