Modifications des comptes utilisateurs en vue du lancement du Jolla

Jolla commence à préparer le lancement du smartphone en modifiant la page web des comptes utilisateurs.

En effet, une fois connecté sur votre compte Jolla, vous pouvez renseigner de nouvelles informations comme votre date de naissance, votre langue. Les autres informations, lieu de résidence, nom, prénom, email et adresse sont déjà enregistrées de la fois où vous avez effectué votre précommande.

Jolla_account

De plus, une section « Devices » a fait son apparition dans le menu en haut à droite de votre compte. Pour l’instant, une fois dans cette section, les champs : « Device type, Model, IMEI, Activated » sont vides, mais au moins, les choses bougent !

Encore un peu de patience et de courage.

Merci à Rom pour l’information

A propos de nsuffys

Co-fondateur de JollaFr.org et Nokians.fr. Linuxien de longue date et possesseur de Nokia N9 / N950 et N900. Responsable du NRA BLE59.

20 commentaires à propos de “Modifications des comptes utilisateurs en vue du lancement du Jolla

  1. Xiphiidés ?
    Car en tant qu’unique représentant des « Xiphiidés », il va être difficile de décliner les différentes espèces d’espadons pour nommer les différents smartphone, à moins qu’ils pensent n’en sortir qu’un seul ! Ou alors faudra glisser vers les Marlins, qui regroupe trois genres et onze espèces, mais qui ne sont pas des espadons …

    https://www.google.fr/search?q=sailfish&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ei=qD1qUqqNCsOm0AXv94GYDg&ved=0CGoQsAQ&biw=1276&bih=925

    https://www.google.fr/search?q=sailfish&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ei=qD1qUqqNCsOm0AXv94GYDg&ved=0CGoQsAQ&biw=1276&bih=925#q=marlin&tbm=isch

    nb : La confusion fréquente entre l’espadon et le marlin est très ancienne. Déjà, la première édition française du « Vieil homme et la Mer » parlait d’un espadon, alors qu’Hemingway, lui, parlait bien d’un énorme marlin.

      • si tu cliques les 2 liens fournis, tu verras que chez google, « sailfish » propose des images d’espadon, alors que « marlin » pointe sur des image de … marlin.

        • Ah oui j’avais oublié que chez Google ils ont des spécialistes des poissons et indexent les images à la main lol.

          Mais bon du coup, si tu as le temps, ça serait cool d’aller corriger Wikipedia et prévenir wordreference et babylon qu’ils sont mauvais en english x)

    • Salut Bandix,

      La confusion est de considérer le voilier (sailfish) comme un espadon, alors qu’il fait partie de la famille des marlins. C’est à cause du fait qu’il est parfois aussi appelé « espadon voilier », au lieu de « voilier » tout court…

      Donc Sailfish correspond au voilier de I’Indo-Pacifique (Istiophorus platypterus), de la famille des Istiophoridae (comme les marlins bleu, noir, etc.), alors que l’espadon (Xiphias gladius, ou Swordfish en anglais) est le représentant unique des Xiphiidés.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Voilier_de_I%27Indo-Pacifique
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Espadon

      En bref : le sailfish est un marlin, donc fait partie des 11 espèces que tu cite, et à été choisi car c’est le poisson le plus rapide du monde, devant l’espadon. Comment donc choisir un autre nom la dedans car ils seront forcement plus lents !

  2. Moi je pensais à « Sparta » ! Comme dans 300! Les 300 spartiates (l’équipe de Jolla) contre les milliers perses (le reste) de Xerses, ouaaaaaaaaaaaaiiiiss…. :)

    This! Is! Spartaaaaaaaaaa!!!

  3. Google a quelque chose de similaire. Il s’agit d’une section « Mes appareils » située dans les paramètres du Play Store. Elle répertorie les différents appareils Android de l’utilisateurs ayant accès au Store. Voici à quoi elle ressemble : http://twitpic.com/diqj40

    Du coup on peut probablement s’attendre à ce que Jolla fasse un truc dans ce style avec cette section supplémentaire dans les comptes utilisateurs. Ne soyez donc pas surpris si Jolla annonce son Store dans les semaines à venir. ;) On aura sans doute droit à un copycat du Play Store, mais sans films, ni musique, ni livres, ni magazines et avec une section Appareils répertoriant téléphones Jolla (pour la vente en ligne), Other Halves (enfin celle vendues à la criée par nos marins favoris ;) ) et autres accessoires (parce qu’il n’y a pas que les Other Halves dans la vie).

  4. Pour infos, et même si je ne vois pas encore comment l’utiliser, la partie « Oauth2 applications » permettra d’utiliser don compte Jolla dans ses propres applications: « For using Jolla account in your own apps » (un tweet que j’ai reçu en réponse).

    Ca laisse entrevoir quelques perspectives quand même :)

    • Ca permet de faire du tracking sur l’utilisation des futures API proposées par Jolla : tu génères un ID, tu le mets dans ton application et comme ça Jolla sais que tel utilisateur qui accède à leurs API le fait via ton application. Ca permet ensuite au dev d’avoir des stats d’utilisation.

      Chez Nokia par exemple il y a ça pour les API Music, Maps, et également leur régie pub Inneractive. Pour ce dernier, ça permet tout simplement à Inneractive de savoir qui rémunérer.

      J’espère que Jolla aura rapidement sa propre régie pub, ça rapporte toujours quelques revenus.

      • Erratum, c’est pas ça ^^
        En fait OAuth ça permettra aux applications, si l’utilisateur donne son accord, d’accéder à leur compte Jolla. Par exemple, afficher les infos de ton compte Jolla dans une application tierce.

        Du coup je me demande ce qu’ils ont derrière la tête !
        (C’est bizarre que ça soit au milieu du menu du compte, ils doivent considérer que pour l’instant la plupart des précommandes sont faites par des geeks)

        • La même chose que Google. Jolla est parti pour nous sortir un joli copycat du Play Store. Et quand on connait le Google Play Store, c’est réjouissant pour Jolla et Sailfish d’un point de vue UX, surtout à partir du 2ème appareil Jolla. :D

          Pour les autres utilisations cela est limité à l’imagination des développeurs logiciel ET matériel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>