Ouvrez la boîte de Pandore sur votre Jolla avec patchmanager

patchmanager est une petite application que j’ai commencé à développer pour appliquer des patchs sur le système Sailfish OS. Cette application a été motivée depuis que j’ai tenté de modifier d’autres applications au sein de l’application contacts (avec friends-integration).

Le principe de patchmanager est de pouvoir appliquer des « patchs » sur les fichiers QML des applications intégrées. Les patchs permettent de modifier les fichiers de manière réversible, et sans danger.

Mais une chose résistait jusqu’à présent: le fait de pouvoir modifier l’écran d’accueil, car les fichiers QML sont compilés dans l’application elle-même. Mais, depuis ce post sur TMO, j’ai trouvé quelques petites idées pour pouvoir passer outre. Il m’a fallu modifier un composant open-source (lipstick), pour en extraire les fichiers. Cette version modifiée est même capable de charger les fichiers QML depuis le disque, ce qui permet de les patcher.

Apports possibles

Patcher les fichiers systèmes ouvre d’innombrables possibilités.

  • Modifier les applications de base pour avoir plus d’intégration ou de services
  • Modifier l’écran d’accueil pour ajouter, ou retirer des fonctionnalités
  • Hacker un téléphone, et récupérer des mots de passe

Voici quelques exemples en image

Pause dans le lecteur de media
Pause dans le lecteur de media
Vue multitâche illimitée
Vue multitâche illimitée
6 icônes par ligne dans le lanceur
6 icônes par ligne dans le lanceur

Installer les patchs

Avant d’installer les patchs, faites bien attention:

Ni JollaFR, ni l’auteur de cet article (et développeur des applications) n’est responsable des éventuels dommages causés à votre téléphone (brick, pertes de données)

Soyez conscient que cette manipulation peut annuler la garantie éventuelle de votre téléphone.

N’appliquez que les patchs de confiance. patchmanager permet d’appliquer des patchs malveillants, pouvant lire vos mots de passe, verrouiller votre téléphone, et supprimer vos données.

Ne tentez l’expérience que si vous maitrisez la ligne de commande, et savez sauver votre Jolla grâce au recovery.

Ne mettez jamais à jour votre Jolla avec lipstick-pandora installé. Désinstallez le avant (cf fin de l’article)

Pour installer les patchs, il faut d’abord installer patchmanager et lipstick-qt5. Le premier paquet est disponible sur OpenRepos, alors que le deuxième n’est disponible que sur mon OBS, pour des raisons de sécurité, telles que les mises à jour systèmes. Pour installer patchmanager, il est conseillé d’utiliser Warehouse, car il y a une série de dépendances à gérer.

patchmanager sur OpenRepos

lipstick-qt5 sur OBS

Une fois ces paquet installé, vous devez encore vous procurer des paquets contenant les fameux patchs. J’ai mis à disposition deux ensembles de patchs, les stock-patches, qui sont un ensemble de patchs mineurs (contenant pour l’instant qu’un patch mineur), et pandora-box.

Stock patches

Pandora-box

Les stock patches contiennent une modification du lecteur de vidéos dans la galerie. C’est une modification simple que j’ai réalisé pour avoir une meilleure expérience quand on regarde un film.

Pour appliquer ce patch, lancez patchmanager, et sélectionnez Better video controls. Si la diode s’allume, alors le patch est appliqué, et vous pouvez essayer la galerie. Pour enlever le patch, sélectionnez Better video controls de nouveau.

Pour appliquer des patchs à l’écran d’accueil, il faut utiliser patchmanager pour activer le mode pandora de lipstick. Dans le menu déroulant, sélectionnez Manage lipstick-pandora. Dans la nouvelle page qui s’ouvre, cliquez sur Perform QML dump. L’écran d’accueil va redémarrer. Retournez dans la même page, et cliquez maintenant sur Install lipstick-pandora. L’écran d’accuil redémarre encore, et le mode pandora est actif.

Vous pouvez maintenant appliquer les patchs de pandora-box. Vous pouvez par exemple activer le mode 5×6 icônes dans le lanceur, le centre de contrôle à la place du panneau d’ambiances de droite, ou encore le « feedback » à la minimisation des applications.

Pour voir les modifications appliquées, il faut redémarrer l’écran d’accueil. Sélectionnez l’entrée Restart lipstick.

Désinstaller

Avant de désinstaller les paquets sur lesquels les patchs sont appliquées, veuillez vérifier qu’aucun patch n’est appliqué. Décochez tous les patchs depuis patchmanager. Vous pouvez ensuite désinstaller patchmanager.

Pour revenir au lipstick original, ouvrez votre terminal, et exécutez (en root)

zypper in -f lipstick-qt5

Si zypper n’est pas une commande reconnue, exécutez

pkcon install zypper

Sauvetage

Si votre Jolla ne démarre plus, après avoir appliqué un patch pandora, passez en mode recovery, et entrez en chroot sur le Jolla. Puis faites


cd /opt/lipstick-pandora/
rm -rf qml

Cela permet de désactiver le mode pandora, et le Jolla devrait rebooter correctement.

A propos de Sfiet_Konstantin

Développeur Qt, fan du N950 et du N9, et ayant un regard critique dans le monde de la mobilité et leurs interfaces graphiques, j'ai aussi été stagiaire chez Jolla durant l'été 2013.

33 commentaires à propos de “Ouvrez la boîte de Pandore sur votre Jolla avec patchmanager

  1. Et bien chapeau pour le boulot!
    De ce que je comprends, cela va ouvrir un nombre incroyable de possibilités, en espérant que tout le monde ne se lance pas la dedans sans être un minimum expérimenté 🙂

    PS : attention à la double négation : « Ni JollaFR, ni l’auteur de cet article (et développeur des applications) n’est pas responsable… »

      • Je pense oui, mais c’est génial de pouvoir aller aussi loin, et j’imagine que de bonnes idées ou des options supplémentaires pourraient être implémentées de base par la team Jolla.

        Si tu as besoin de quelques « beta testeurs » pour certains patchs, n’hésite pas 🙂

  2. @Sfiet_Konstantin merci pour le travail effectué , je vais tester ça quand mon Jolla sera mon tel principal. En attendant je reste sur mon N9 🙂

    • bin au contraire non ? tant que ce n’est pas ton smartphone principal, tu peux y aller a fond : au pire tu fais un « recovery » sauvage et tu réinstalle toutes les mise à jour !

        • Patchmanager est conçu pour ça, pouvoir appliquer et retirer les patchs 😉

          lipstick-pandora ne change rien lui même, c’est qu’une infrastructure. Tout est géré par patchmanager.

          • @Sfiet_Konstantin j’ai testé la première et dernière version tu as fais du bon boulot.
            J’aime beaucoup le multitâche illimitée et l’ambience sur la gauche et les favoris système à droite.
            Ca sera peu être de série d’ici quelques mises à jour du Jolla

  3. Attention !!! ça bloque les envois/ réception des sms… en tout cas pour moi … je suis chez free… du coup j’ai désinstallé et tout marche nickel… merci

    • C’est assez anormal ça. Mes patchs ne touchent pas du tout des fonctionnalités systèmes. Ils ne font que du cosmétique. Tu es sûr que tu n’as pas appliqué les patchs dans une zone de mauvaise réception ?

      • Non j’ai juste suivi la procédure … donc j’ai installé patchmanager et lipstick et jes les ai installé…. puis pandora box…. donc je n’ai pas fait d’autres manip…

        • Est-ce que tu pourrais retester, voire mettre un reboot après le patch et voir si le problème y est toujours ?

          Ça me surprend beaucoup

          • Désolé,
            J’ai pas eu le temps de tester.. Bon vu que c’est bon pour les autres… je réessayerai plus tard…
            Merci.

    • Excellent site que je viens d’ajouter à mes favoris 🙂 Merci Malebo! On y trouve notamment une galerie d’image et un très bon tuto pour les ambiances.

      La galerie d’image est ici: http://www.flickr.com/photos/114520695@N04/sets/72157639870498594/

      Je conseil à titre d’exemple l’utilisation de l’image avec le joli poisson qui rend très bien sans aucune modification je trouve.

      Je pense qu’on aura certainement bientôt une appli dans la lignée de « Theme Customizer » pour le n900 (ici pour ceux qui ne connaisse pas: http://talk.maemo.org/showthread.php?t=62960) à moins que Jolla offre nativement plus d’option de personnalisation. A priori j’imagine que c’est prévu puisque le système des ambiances devaient initialement permettre de modifier instantanément la plupart des paramétrages systèmes il me semble.

      Des avis sur la question?

  4. Complètement HS (sorry) : Est-ce que quelqu’un a remarqué les précisions sur la 4G dans les specs du site jolla.com

    GSM: 850/900/1800/1900 MHz
    WCDMA: 900/2100 MHz
    4G LTE* 1800/2600 Mhz

    * Supported in Finland during Q2/2014, other countries and operators to be announced at a later date.

    J’y vois 2 choses :
    – J’espère qu’ils ont quand même le support de la bande 800Mhz (en tout cas visiblement elle n’est pas utilisée en Finlande)
    – Ca vient pour Q2 (entre Avril et Juin)

  5. Salut à tous!

    Alors pour moi tout fonctionne très bien (mms, sms, envois, reception….).
    Belle application. Pour moi la meilleure de tout ce que l’on peut trouver sur l’openrepos ou la boutique Jolla ( mais ce n’est que mon avis).
    Bravo Sfiet! C’est un boulot magistral. Un grand merci en mon nom et celui de tous les possesseurs du Jolla.

    Juste un petit retour sur expérience auquel certains qui ont tenté la manipulation pourront peut-être m’apporter quelques éclaircissements :

    Lorsque j’active les fonctionnalités dans patch-manager, ca va. Mais dès que j’en désactive une et que je fais un refresh, soit mon ecran reste noir (arrive lors de la desactivation de controle center) soit mon ecran réapparait après le refresh mais dès que je lance une application, Je l’ai en minimisé dans le multitache mais elle ne s’ouvre pas et lorsque je tente de tapoter dessus pour qu’elle ne soit plus minimisée, ça bug (l’ecran saute une pendant une fraction de seconde et mon application est toujours bloquée dans le multitache, plus possible d’utiliser le téléphone quoi).

    Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais pour installer pandora box depuis warehouse sur l’openrepo, c’est l’ancienne version qui est proposée et ce n’est qu’après l’avoir installé et que l’on check les updates qu’il propose la dernière version.

    En tout les cas, j’adore cette application et l’adorerai encore plus lorsque j’aurai compris mon erreur qui produit tous ces bug chez moi.

    Merci encore a Sfiet de nous la proposer.

    • Salut, alors, pour ce qui est des bugs, je suis au courant, car beaucoup de gens m’ont fait part de ces retours. Heureusement que la plupart ont été très responsables et savaient comment effectuer un retour en arrière en cas de soucis.

      Il faut que je regarde plus en profondeur à propos des patchs. Il semblerait que ausmt soit assez débile sur une application d’une séquence successive de patchs, donc il faut que je modifie ausmt encore un peu.

      (ausmt c’est des scripts webos que je reprends dans SailfishOS)

      A propos de la réinstallation dans Warehouse, ça arrive, si les dépôts ne sont pas à jour, qu’il te propose la mauvaise version, oui.

      • Je te remercie pour tes explications Sfiet. Comme ici personne ne faisait état d’un quelconque bug,je pensais que c’était moi qui avait mal suivi la procédure. En effet hier tard dans la nuit, après avoir posté ici, j’ai approfondi mes recherches et suis tombé sur l’autre forum dans lequel j’ai remarqué que les bugs t’avaient été reportés et que tu y avait répondu. J’ai mis un peu de temps car mon anglais n’est pas parfait :-))
        Pour le retour en arrière en cas de souci, je pense que c’était à la portée de tous car tu a pris soin d’expliquer la procédure dans le tuto.

        J’ai gardé tout installé sur mon jolla mais n’ai rien activé à l’heure actuelle et ne te cache pas que tous les jours et même plusieurs fois par heure je check les update dans l’espoir d’y trouver une MAJ. lol. Il faut reconnaitre que ton application après un tout petit essai m’est devenue vitale. 🙂
        Eh bien prend ton temps mon ami car j’imagine que le travail et le temps qu’il te faille pour toucher au but n’est pas des moindres.

        Merci encore pour tes efforts et ton travail.

  6. @Sfiet_Konstantin je ne sais pas si tu es déjà au courant pour ce bug mais une fois controle center activé, tu peux toujours accéder aux raccourcis paramètres même si le jolla est verrouillé par un mot de passe.

    • Ce n’est pas un bug, mais une feature :D. Je me suis dit que ça faciliterait certaines actions sans avoir à déverrouiller le téléphone

      • Ok je vois la fonction, il faut faire gaffe aux raccourcis disponibles de cette façon. Car j’ai fais un test avec le lien vers Sauvegarde, on peut créer un backup mais on peut aussi tous supprimer alors imagines avec le raccourci Réinitialiser 🙁 . Je n’ai pas fais ce test 😉

  7. Tu me l apprendre. Je ne savais pas. Vu comme ca je ne dirait pas que c est un bug. ca doit etre pratique d’y acceder bien que le terminal soit verouille par le mot de passe. Je me trompe peut etre car je n ai pas encore essaye mais je vais tester ca de suite. merci pour l info

  8. Petite question, j’ai vu qu’il y avait une mise à jour sur openrepos de Pandora-Box, mais avant de l’installer, il faut désactiver les patches / désactiver lipstick-pandora ou il n’y a rien à faire?

    Merci et encore bravo pour le boulot, le résultat est top 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*