Que nous réserve Jolla pour 2017 ?

Jolla a récemment publié un post, sur son blog officiel, qui retrace brièvement fin 2015 et l’année 2016 en apportant quelques nouvelles pour 2017.

L’objectif est clair pour Jolla, puisque la société a décidé de se focaliser sur le développement de Sailfish OS pour ses partenaires et autres utilisateurs. Cependant, Jolla n’abandonne pas totalement les produits mobiles et pourrait proposer en 2017 des nouveaux dispositifs destinés à la communauté. Une annonce plus précise sera faite par Sami Pienimäki courant Janvier 2017.

Pour ce qui est du remboursement des Jolla Tablet, Jolla s’engage à rembourser la seconde moitié en commençant avec les moyens financiers actuels. Aucune date n’est encore fixée, le temps que les comptes soient fait.

 

A propos de Nicolas SUFFYS

Co-fondateur de JollaFr.org et Nokians.fr. Linuxien de longue date et possesseur de Nokia N900, N9, N950, Jolla, Oneplus One, Lumia 830.

11 commentaires à propos de “Que nous réserve Jolla pour 2017 ?

  1. J’espère sincèrement voir un nouveau phone sous sailfishOS d’ici à Noël prochain…

    Ils ont d’ailleurs plutôt intérêt à en vendre de nouveaux, non ? Je ne vois pas comment ils peuvent faire des bénéfices autrement !

    Mais bon, dans tous les cas, si on ne fait pas parti du Sailfish Community Device Program on a pas accès à grand chose pour le moment malheureusement !

    • Je partage ton avis: l’absence cruel de nouveaux smartphone grand publique officiellement supportés est un gros problème dans la plupart des pays européens. J’espère vraiment que les « nouveaux dispositifs » en question seront autre chose qu’une smartwatch ou je ne sais quel autre gadget! Perso mon plus gros regret est l’absence de support officiel pour le FairPhone. C’est pourtant le bon sens de s’entraider entre petits afin de se faire une place parmi les poids lourds du secteur…

      Sinon, juste pour répondre à ta question, ils peuvent faire des bénéfices en vendant des licences aux fabriquant de smartphone qui sortent des appareils sous SFOS, à l’image de ce que fait Google avec Android. Comme exemple concret on a Turing, Intex et peut-être un jour Oyster.

      Petit HS: vous avez vous que la prochaine version de SFOS sera la 2.1.x et qu’elle apporte un support natif du VPN?
      Src: https://talk.maemo.org/showthread.php?p=1520464#post1520478

      • Pour ma part, la réticence autour de Sailfish OS est à mon avis du à une embrouille juridique que Jolla va devoir lever.

        Je donne quelques explications dans ce fil:
        http://jollafr.org/la-poste-russe-va-commander-pour-3-millions-deuros-de-smartphones-sous-sailfish-os/

        La couche actuelle Alien Dalvik pose très certainement un problème. Et pour le moment, c’est le seul motif que je vois qui fait que Fairphone d’un coté et Circular Device de l’autre (Puzzle Phone), voir peut être Nokia, ne vont pas sur Sailfish OS.

        Donc de deux solutions :
        – une grande partie des logiciels pour androids sont portés sur Sailfish OS.
        – Jolla réécrit Alien Dalvik et passe à OpenJDK (comme Google pour Android).

        Mais tant qu’il y aura la menace Oracle ca va être compliqué.

        J’aimerais tant que l’on me dise/prouve le contraire !!! Mais même le Oysters russe qui devait sortir n’apparaît plus dans le bandeau de pub du internet d’Oysters : remplacé par une pub pour Microsoft Office pour Android 🙁
        http://oysters.ru/en/

  2. Mauvaise nouvelle (dont il faut mesurer l’ampleur réelle): Turing annonce la sortie d’un nouveau modèle, qui ne tourne que sous Androïd, (en précisant une version Jolla pour plus tard).
    C’est dommage, parce que si ce téléphone sort vraiment (pas comme les autres), il aurait été un vrai tel haut de gamme pour SFOS.

      • Pour le moment, la seule chose vraiment produite en quantité par Turing, c’est des promesses…

        Ils annoncent des nouveaux modèles tous les 3 mois, et n’ont toujours pas terminé leur premier téléphone.

        Actuellement, ils ont perdu le contrôle de leur facebook, géré par une société tierce, annoncant : « Because of a failure to pay its vendors TRI can no longer use this page to communicate with customers »
        https://www.facebook.com/turingroboticindustries
        J’ai cru comprendre que c’était aussi le cas de leur site web, y’a eu une discussion sur TMO là dessus.

        Bref, comme d’habitude, n’attendez pas trop de TRI si vous ne voulez pas être déçus…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*