Réunion avec Jolla, les réponses à vos questions / Interview with Jolla, answer to your questions

You can find an english version at the end of the french one.

Nous avons eu la chance de pouvoir assister à cette réunion avec Jolla. Marc Dillon lui-même était là pour nous présenter Sailfish, et répondre à notre question. Nous avons posé toutes vos questions que @nsuffys a synthétisé avec soin, et j’espère que les réponses vous permettront de patienter encore un peu avant que l’appareil ne sorte.

L’écran d’accueil et les applications

Marc a commencé par faire une démonstration générale, et a montré l’écran des flux, qui marche exactement comme celui des N9. Notifications et posts Facebook étaient disponibles, et accessibles par une poussée depuis l’écran d’accueil ou en poussant depuis le bord du bas dans une application.

Comme avec les applications, un utilisateur peut pousser un peu, voir les flux par transparence, et retirer son doigt pour retourner dans l’application

Q: Comment sont gérées les commandes sur le multitâche ?

R: Il existe une API au sein de Silica, et les développeurs sont libres de s’en servir pour exposer des fonctionnalités supplémentaires. D’autres spécificités de Sailfish, comme les pulley-menus, sont aussi disponibles.

Q: Pouvons nous avoir plus de neuf applications en même temps sur l’écran du multitâche ?

R: Marc Dillon et son équipe a réfléchi depuis le Slush, et ils se sont dit que la solution la plus simple serait simplement d’affecter une page supplémentaire pour afficher d’autres applications ouvertes. Comme pour les applications, qui se répandent sur plusieurs pages, quand on aura beaucoup d’applications, il faudra balayer de haut en bas pour voir les différentes pages d’applications lancées.

Q: Y aura-t-il des dossiers ? Ou une fonctionnalité de dessiner pour lancer ? (Dessiner pour lancer réfère à MyMoves, application qui détecte une lettre tracée sur un écran et qui lance une application associée)

Les équipes de design n’ont pas encore décidé des dossiers, et même si Marc Dillon a déjà essayé l’application MyMoves, les équipes de design n’y ont pas pensé.

Marc nous a ensuite montré de nouvelles avancées sur l’écran d’accueil. L’application E-mail affichait par exemple deux commandes rapides, pour en envoyer un nouveau ou les synchroniser rapidement.

L’écran de verrouillage avec le pulley-menu permet de faire des actions sans même regarder son téléphone: tirer jusqu’au premier tick permet de mettre le téléphone en silencieux, deux tick permettent de lancer l’application téléphone, trois ticks permettent de lancer l’appareil photo. Ce pulley-menu permet donc d’effectuer des actions très très rapidement, en utilisant juste les «feedback» (vibration et son).

Q: Quelle solution Sailfish propose pour personnaliser son téléphone ? Changer la police, les icônes, ou une solution complète de theming ?

(Marc n’a pas réussi à comprendre la question, à cause de mon accent français parfaitement affreux, disant tym au lieux de theme)

Les icônes et les polices seront facilement changeables pour ceux qui sont habitués, sous entendu, habitués aux hacks fait sur le N900 ou le N9. Il est très probable que la même solution, avec des fichiers .desktop à éditer, est celle retenue.

Il n’existe pas vraiment de solution pour créer un thème, mais l’appareil sera parfaitement personnalisable, et puisque l’appareil est aussi bidouillable, Marc est confiant que les développeurs s’en donneront à cœur joie. Il a par exemple donné l’idée d’un téléphone s’adaptant à votre emploi du temps, ou votre humeur, en changeant les ambiances durant la journée.

Q: Quelle seront les applications «stock» ?

Marc: les classiques Téléphone, Contacts, Paramètres seront de la partie. Mais l’important est que le développeur peut profiter de nombreuses technologies. Grâce à Qt, la créativité est démultipliée, et il est toujours possible d’utiliser Android et le HTML5.

Par ailleurs, il sera possible de «sideloader» des applications Android, et même si le store Google Play n’est pas disponible, car propriété de Google, d’autres boutiques d’application peuvent s’installer sur Sailfish.

Des fonctions basiques, telle l’intégration des réseaux sociaux (envoyer quelque chose vers sont réseau favori) seront aussi de la partie.

Q: Quelle application pour la localisation et les cartes ?

La localisation est une pièce importante d’un système mobile. Marc a tenu à nous rassurer que localisation et cartes seront présents dans le téléphone Jolla, mais que celui qui fournira la solution n’a pas encore été annoncé.

Marc nous a aussi présenté l’application paramètres. Outre l’aspect très léger de l’application qui contraste avec tout ce qui se fait actuellement, il est possible d’épingler ses paramètres favoris. Par exemple, lorsqu’on voyage beaucoup, on peut épingler le mode avion et le wifi, pour qu’ils apparaissent en haut de l’application et pour les désactiver sans les chercher. Ces interrupteurs fonctionnaient par ailleurs parfaitement.

Après avoir réactivé le réseau, Marc nous a montré qu’il était possible de passer des coups de fils avec le N950 de test, de recevoir SMS et mails et même d’en envoyer. Sailfish est arrivé à un tel niveau de maturité qu’il peut être utilisé comme un téléphone standard, ce n’est plus juste un appareil de développement.

L’écran affiché lorsqu’un appel est reçu est aussi particulièrement ingénieux. Deux pulley-menus sont disponibles, en haut et en bas. Tirer vers le bas décroche, et soulever vers le haut révèle l’option raccrocher, mais aussi d’autres, comme, je suppose, envoyer un SMS à l’appelant (je n’ai pas bien vu).

L’application SMS a aussi reçu beaucoup d’attention. Si des messages ont été reçu, la vignette de multitâche affiche le nombre de messages reçus, ainsi que le dernier non lu, et propose une commande rapide pour directement y répondre.

L’entreprise Jolla, et la stratégie

Q: Quel sera le marché visé par Jolla pour son premier téléphone ?

Marc n’a pas répondu sur la question du bas de gamme, du milieu de gamme ou du haut de gamme, cependant, il a voulu précisé que Jolla ne veut pas segmenter et privilégier le marché. Pas de téléphone pour les geeks, ou les personnes âgées, non, leur téléphone est pour tout le monde.

Leur cible principale est la Chine et la Finlande, et ils s’étendront en Europe juste après. Leur premier appareil est pour se prouver qu’ils sont bon, un peu pour se montrer au monde. Marc affirme qu’il sera unique.

À propos de ces interviews où Marc affirmait être disponible pour Noël et le nouvel-an Chinois, il a précisé que le téléphone doit absolument être lancé avant, assez tôt pour que les distributeurs et opérateurs se préparent, et assez tard pour que tout le monde reste intéressé. En résumé, Jolla le lancera lorsqu’ils en seront fier.

Q: Pourquoi les sites anglais et chinois ne sont pas séparés ?

Carol a pris la parole et a expliqué que la séparation est en cours. De plus, de nouvelles langues apparaitront peut-être, et que Jolla considère l’idée de demander à la communauté d’assurer cette traduction.

Q: Combien d’employé(e)s Jolla compte actuellement ?

Marc: Jolla compte environ 60 employé(e)s actuellement, et nous recrutons des personnes spécialisées. Des hackers de Kernel Linux ou d’adaptation matériel, ou encore des développeurs d’interface graphique sont chaleureusement accueillis.

Q: Est-ce que Jolla a pensé à d’autres marchés, comme l’automobile, les navires (les yachts) ?

Marc affirme que les équipes Jolla en discutent beaucoup, et que l’industrie des appareils médicaux est souvent revenu. Ils savent que Sailfish peut-être transporté d’un petit appareil avec peu de puissance et un petit écran, à une solution adaptée à l’industrie automobile.

Q: Qu’est-il arrivé à Jussi Hurmola ?

Marc: Jussi a fait un très bon travail sur l’installation de l’entreprise. Il est actuellement un consultant et est parti dans une autre direction que celle prise par l’entreprise.

Des mots-clefs intéressants sont apparus dans la discussion. L’un des bloggeurs a parlé du LPM, le mode permettant aux N9 et autres N8 d’afficher l’heure sur l’écran éteint sans prendre beaucoup de batterie. Ce genre d’écran permettrait d’être très efficace, puisque des notifications et d’autres informations (météo par exemple) peuvent y être insérés. Marc a hésité à dire si cette technologie pourrait faire son apparition dans le premier téléphone, avant de se rétracter complètement, en disant que seul une LED assurera un rôle de notifications.

Ses raisons ont été que l’écran qu’ils utiliseront, qui est une nouvelle technologie qui est censé gérer le LPM, ne pourrait pas, en raison de la résolution QHD. Il a conclu la discussion en affirmant que Jolla fournirait un téléphone différent, avec un affichage fantastique et une expérience utilisateur géniale.

Il m’a aussi rassuré en disant qu’une sorte de tutoriel pour se servir des mouvements sur l’écran sera fourni, et qu’ils sont simples, même si le mot gesture fait souvent peur. Il a aussi dit que de nouvelles captures d’écran arriveront bientôt.


English version

We had the opportunity to meet with Jolla for a bloggers meeting. Marc Dillon himself was here to show us Sailfish, and answered our questions. We brought a nice list of questions, that @nsuffys created from those from the comments of previous articles, and I hope that the answers will help you in waiting for the device announcement.

Homescreen and applications

Marc started with a general demo, and also showed the feed screen, that works exactly like the one on the N9. Notifications and Facebook posts were available, and could be accessed with a push from the homescreen or with a push from the lower edge of a running app.

It is also possible to peek the notifications and feed by pushing the running app a little, and remove the finger to show the app again.

Q: How are the multitask commands managed ?

R: There is an API inside Silica, and developers are free to use it and expose the capabilities they want. Other Sailfish-specific elements, like the pulley-menus, are also available.

Q: Can Sailfish run and display more than 9 apps at the same time in the multitask view ?

R: Marc Dillon and his team thought about it since the Slush, and they think that the easiest solution would to allocate new pages to display more applications, like in the application launcher pages. It is as simple as swiping from top to bottom to browse all the opened applications.

Q: Will there be folders and draw-to-launch features ?(Draw-to-launch refers to MyMoves, an app that detects a letter or gesture that is performed on the screen, and launch the registered application)

Design teams did not decided about folders, and even if Marc already tried MyMove, the design team did not thought about implementing this kind of feature.

Marc then showed us improvements on the homescreen. The E-mail app was displaying two quick commands, one for creating a new mail, and another to synchronize them easily.

The locksreen, combined with the pulley-menu, allows to perform actions without looking at the phone: pull until the first tick to mute, until the second tick to launch the dialer, and until the third one to launch the camera. This menu allows quick actions, just based on feedback.

Q: Is there any theming capabilities, like changing icons, fonts and something more than ambiance ?

(Marc did not understood my question, because of my horrible french accent that said « tym » instead of theme)

Icons and fonts can be easily changed for those used to N900 or N9. It is very likely to be the same solution, with .desktop to be edited.

It is not really possible to create a full theme (like a bundle of fonts, icons and ambiance), but the device will be easily customizable, hackable. Marc said that developers might profit from ambiance and create apps that change the ambiance based on mood or timetable.

Q: What will be the «stock» apps ?

Marc: The classical Phone, Contacts, Settings will be there. But more important is that developers can profit from many technologies. Thanks to Qt, creativity will be unleashed, and it is also possible to use Android and HTML5.

It is also possible to sideload Android apps, and even if the Play store is not available, because of being Google property, other application stores can be installed on Sailfish.

Basic functions like social network integration (send something on his / her favourite social network) will also be available.

Q: What about localization and mapping applications ?

Localization is an important piece of software in a phone. Marc said that there will of cause be a localization and mapping solution in the Jolla phone, but did not said anything about the provider.

Marc then showed us the Settings app. It is a very beautiful and light application, and it is also possible to pin your favourite settings switch on the top part of the application. If someone is a traveller, he / she can pin the airplane mode and wifi and toggle them quickly instead of searching for them. These switches were actually working very fine.

After toggling the network on, Marc then shown us that it was possible to make calls with the N950 testing device, and to receive and send SMS and mails. Sailfish is now mature enough to be used as a daily one, and the N950 that is running it is no longer a development device.

The screen that display the call being received is particularly smart. Two pulley-menus are available, on the top and bottom of the screen. Pulling from top to bottom is used to pick-up the call and pulling from bottom to top to refuse it. This pulley-menu also provide more options, like (I’m not sure, I did not see well) sending an SMS to the caller.

The SMS application also received love. If messages were received, the multitask frame will display the number of unread messages, and also the last unread one, and provide a quick command to reply to that message.

Jolla as a company, and it’s strategy

Q: What will be the market segment of the first phone ?

Marc did not answered about the device range, but he precised that Jolla do not want to segment people, and do not have a specific niche market. What they want is not a phone for geeks, old people. No, what they want is a phone for people.

Their main targets are China and Finland, and they will extend in Europe just after. Their first device is here to prove themselves, to tell the world who they are. Marc said that it will be unique.

About these interviews where Marc said that the device will be available for Christmas and Chinese new-year, he said that the phone should be launched before, and early enough for the distributors and operators to be prepared, and late enough in order for the market not to loose interest. In summary, Jolla will launch it when they are proud of it.

Q: Why aren’t the English and Chinese websites separated ?

Carol said that the separation is being done. She also said that new languages might come as well, and that they are considering the idea to ask community to perform localization.

Q: How many employees do Jolla have right now ?

Marc: Jolla is about 60 people, and we are recruiting specialized people. Kernel hackers or HW adaptation champions, or user experience developers are warmly welcome.

Q: Did Jolla considered other markets, like automotive or ships ?

Marc said that Jolla teams often discuss that, and that medical industry can be a good target. They know that Sailfish scales well from a tiny device with limited computation power to a huge automotive infotainment system.

Q: What happened to Jussi Hurmola ?

Marc: Jussi have done a good job in setting the company up. He is now a consultant for Jolla and have taken another direction that the one took by the company.

Interesting keywords came in the discussion. One of the bloggers talked about LPM, the mode that allows N9 and other N8 to display time on the screen without loosing battery, when it is turned off. This kind of screen can be very efficient for displaying information like notifications and weather. Marc hesitated a lot before giving his answer on whether this technology will or will not be on future devices, before saying that only a LED will be used for notifications.

He said that Jolla is using a new screen technology, that could technically manage LPM, but cannot be used practically because of QHD resolution. He concluded the discussion by saying that Jolla will release a different phone, with a fantastic display and a great user experience.

He also reassured me by saying that there will be a sort of tutorial for teaching the gestures that Sailfish uses, and that they are simple enough. He also said that new screenshots will come in a very close future.

A propos de Sfiet_Konstantin

Développeur Qt, fan du N950 et du N9, et ayant un regard critique dans le monde de la mobilité et leurs interfaces graphiques, j'ai aussi été stagiaire chez Jolla durant l'été 2013.

26 commentaires à propos de “Réunion avec Jolla, les réponses à vos questions / Interview with Jolla, answer to your questions

  1. Merci pour l’article aussi rapide Sfiet !
    l’idée d’avoir un smartphone qui s’adapte à tous me plait. concernant le LPM bein je dirais qu’ils hésitent encore ( peut être justement à cause de la resemblance qu’il pourrait il y avoir avec le N9 )

    mais si il y à la led moi ça me va ^_^

  2. Merci à Jolla pour avoir répondu à nos questions.

    Maintenant j’attends de voir des OSpadons en dehors du N950 et des appareils Nokia. Je pense par exemple au Nexus 4.

    • Le N950, c’est leur appareil de dev. Et puis, tu sais que Nemo tourne sur un GNEX, donc Sailfish aussi. Juste qu’ils n’ont pas besoin de le porter partout.

  3. Autant l’interface me laisse une très bonne impression, autant l’équipe me semble super pro sur l’aspect technique, pourtant il reste toujours une espèce de voile sur leur entreprise…
    Notamment on ne sait toujours pas trop qui seront leurs partenaires: on a l’impression qu’ils ont pas mal de contacts mais qu’ils ne veulent rien trop dire pour le moment…
    De même cette histoire sur Jussi qui était un fier porte-parole et qui du jour au lendemain disparait complètement… (conflit?)
    Je suppose que ça fait partie du business normal mais c’est un peu gênant. Au moins on est sait un peu plus sur une date de sortie (mais en France, pour quand !?).

    Je suis un peu déçu de voir que le LPM ne semble pas faire partie des options envisageables :( car sur le N9, c’est un des trucs qui étonnent le plus autour de moi et que j’utilise le plus finalement : avoir des notifs, l’heure, la météo…etc… sans toucher au téléphone est extraordinaire! (et l’explication donnée ici me laisse un gout bizarre de pas très clair ni très honnète)
    Au moins j’ai pu voir que le double tap serait là!!
    Aujourd’hui j’ai vu une vidéo de Tizen, ça fait peur (de médiocrité) quand on compare avec les vidéos de sailfish!!

    Au final, j’attends toujours avec impatience :)

  4. Merci pour les news!

    Roh, j’espérais naïvement une petite surprise (appareil « bientôt » disponible)…
    Mais il semblerait qu’il va falloir attendre encore…

  5. Merci les gars…

    Si des liens avec l’industrie médicale se font, Jolla aura alors une sérieuse réputation en terme de qualité, celle-ci devant être absolument irréprochable dans ce secteur, et je soutiens à fond les tentatives de diversification de Jolla.

    Sinon, c’est triste pour Jussi… mais bon… je suppose que c’est la vie.

    Enfin, j’ai une petite question pour vous : est-ce que l’équipe de Jolla était facile d’accès, ou bien il fallait se battre avec une kyrielle de gens qui voulaient leur parler ?

    En gros, Jolla au MWC, c’est discret, ou bien ça attire les foules ?

  6. Sympa le retour.

    La très succincte description de leur premier smartphone donne vraiment envie.

    J’espère qu’il ne faudra plus attendre trop longtemps même si j’ai bien compris il ne devrait sortir qu’en fin d’année.
    Patience patience…

  7. Bravo pour cette interview, il y a un paquet d’info très intéressante !

    L’écran notamment, je suis curieux de savoir quelle technologie il utilise, même si la définition est un peu décevante.

  8. Bon y a quelques bonnes nouvelles et quelques zones d’ombre. Qu’on perd peut être dans la traduction d’ailleurs.
    J’ai regardé la conférence entre Shuttleworth, Mitchell et Dillon et par moment je perdais des morceaux dans la compréhension.
    Je n’ai pas compris ce qui gênait pour le LPM (que j’ai découvert au passage).
    Du coup le type d’écran (je ne parle pas de résolution) est encore une inconnue comme tout ce qui concerne le hardware finalement.

  9. Cet article et les 2 vidéos plus bas laissent l’impression persistante que Jolla a du mal à corriger ses lacunes en communication. La stratégie et le planning restent flous et même l’existant est mal valorisé. J’imagine Jobs ou Shuttleworth présentant ce bijou d’OS avec ses Pulley menus, Active covers and Ambiance, plus sa navigation et ses applications originales.
    http://www.youtube.com/watch?v=_RVQVtiL1os&list=UUO_vmeInQm5Z6dEZ6R5Kk0A

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=HpddtwIH-_g

    Sailfish est magnifique et je parie que le HW le sera aussi. Mais cela ne peut réussir que si la communication sait mettre en valeur chaque atout. Malgré ses faibles ambitions en volume et son positionnement asiatique, Jolla va affronter les cadors Iphone et Android, les revenants WP et BB et les nouveaux entrants: Firefox OS qui a déjà des produits et plusieurs partenaires, Tizen porté par Samsung (contrat avec Orange déjà signé) et Ubuntu Touch qui ambitionne de provoquer un tsunami dans le marché PC-tablette-smartphone-TV et autres terminaux. Nos brillants ingénieurs de Jolla devraient en être conscients.

    • Lacunes de communications ? Peut-être que Jolla ne s’intéresse pas à nous en fait, qu’ils ne cherchent que des partenaires. D’ailleurs, il est à noter que Jolla n’a pas de stand au MWC, tout simplement parce qu’encore une fois, ils ne cherchent que la discussion avec des partenaires.

      Après, qu’ils aient décidé de nous montrer un peu plus, c’est plus une chance qu’autre chose. Et puis visiblement, ils n’ont pas vraiment de problème de communication puisque leur emploi du temps était tellement chargé qu’ils n’avaient même pas eu le temps de nous parler beaucoup.

      • Si seuls les partenaires intéressent Jolla pour le moment, je comprends mieux. Leurs interlocuteurs dans les vidéos semblent subjugués par les qualités de Sailfish. Cela dit il me semble qu’ils auront très bientôt besoin de passionnés pour porter la marque vers le grand public et intéresser les développeurs indépendants et les éditeurs.

        Merci pour l’interview et l’actualité Jolla.

  10. Merci les gars pour l’interview!

    Alors à mon avis si l’appareil n’à pas pointé le bout de son nez, ne serait qu’un aperçu technique, c’est qu’ils doivent être encore en négociation et en recherche de design, de voir comment les gens réagissent et faire en conséquence…
    Pour l’histoire du LPM j’admets que je suis totalement addict de cette techno car en plus ça me permet d’afficher mon logo sur mon zolie N9 ^^

    Une chose qui m’a fait super plaisir aussi c’est le menu des notifications/feed qui sera apparement de la partie et similaire au N9, pour ça : YOUHOUUU!! :D

    J’aurai bien aimé une vidéo qui montre un peu ce qu’ils ont fait depuis la présentation au Slush…la il n’y a que 3 images…

  11. Oui, désolé, je n’ai fait que trois photos, et on n’est pas équipé pour la vidéo. (Enfin, si, Nico avait le N9 et le OneX et ça aurait pu suffire). Mais les autres bloggeurs du MWC se sont donnés à coeur joie sur les vidéos.

    On fera peut-être un article sur toutes les vidéos mises en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>