Sailfish au top d’un sondage parmi les OS alternatifs

Après l’annonce d’Ubuntu for mobile, le site TechWeek Europe a crée un sondage auprès de ses lecteurs pour savoir quel était l’OS alternatif le plus intéressant de 2013. Y concouraient Ubuntu mobile bien sûr, Sailfish, ainsi que Windows Phone 8, Firefox OS, BB10, Tizen, OpenWebOS et  d’autres.

Dès le début, la tendance était claire, les deux gagnants allaient être Ubuntu Mobile et Sailfish, mais Ubuntu est parti avec 5 à 6 points d’avance. Mais une fois l’effet d’annonce retombé, l’espadon a repris le dessus sur l’OS de Canonical.

La clôture des résultats s’est fait le 14, et voici la répartition des votes.

Résultat du sondate de TechWeek Europe sur les OS alternatifs

Sailfish s’en sort donc grand gagnant avec plus de 40% des voix, avec un écart de 6 points comparé à Ubuntu. Les autres OS se partagent les 30% restant, avec une belle performance de Firefox OS, qui arrive à se placer troisième, juste devant Windows Phone.

Il est intéressant de noter que Windows Phone est clairement perdant sur le sondage, car en dépit des efforts marketing de la firme de Redmond, l’OS n’est pas perçu comme prometteur. Il est aussi triste pour BB10, qui, avec un OS pourtant plus innovant que WP, n’arrive même pas à rentrer dans le podium.

Bien évidemment, ce sondage, réalisé par un site Européen, reste très biaisé, mais il donne un bon aperçu de l’esprit des technophiles (Européens) actuel. Et voir que Sailfish y tient une grande place est rassurant et encourageant pour le futur de Jolla.

Source

A propos de Sfiet_Konstantin

Développeur Qt, fan du N950 et du N9, et ayant un regard critique dans le monde de la mobilité et leurs interfaces graphiques, j'ai aussi été stagiaire chez Jolla durant l'été 2013.

17 commentaires à propos de “Sailfish au top d’un sondage parmi les OS alternatifs

  1. « Ubuntu, Sailfish et les autres » résume bien ce sondage. Car il n’y a pas un mais deux gros vainqueurs dans ce sondage : Sailfish ET Ubuntu. Les deux héritiers de MeeGo Harmattan ont donc de beaux jours devant eux.

    Personnellement j’ai voté Ubuntu mais j’ai hésité avec Sailfish. S’il y avait eu plusieurs choix, j’aurais mis Ubuntu et Sailfish à coups sûrs.
    Les deux héritiers de MeeGo sont les deux OS mobiles « challengers » qui m’attirent le plus et de loin (avec une légère préférence pour Ubuntu Phone OS à cause de son UI et sa philosophie). WP est sympa, stylé et tentant mais dérrière il y a des restrictions qui me gonflent un peu (fermeture Microsoft). Firefox OS est stylé lui aussi mais je repasserai à cause des icônes rondes (les squircles, il n’y a que ça de vrai !) et de l’UI passablement pompée sur celle d’Android. Et puis j’ai des doutes sur sa fluidité sur les appareils sur lequel il va VRAIMENT tourner (feature phones Alcatel-style et pas des gros appareils type SGS2 qui fait office de terminal de test pour l’OS). Blackberry ne m’a jamais attiré (trop businessman à mon goût) et Tizen n’est qu’un OS à la sauce Samsung de plus avec son interface TouchWizz vue et revue sur Android et Bada.

    Ce sondage est aussi un succès d’estime pour une stratégie bien particulière. Celle des OS mobiles Linux open source, avec une UI basée sur le swipe et avec Qt comme framework principal pour le développement. C’est aussi un échec cuisant pour les OS misant tout sur le HTML 5 (Firefox OS, Tizen, Open WebOS) ou sur un arrière-goût de pomme (Windows Phone et Blackberry 10). Vous voyez où je veux en venir ? 😉

    • Mouais, la philosophie d’Ubuntu a pris un sérieux coup depuis qu’ils ont annoncé que l’installation d’un adware dans l’OS était une feature super bien. Et je préfère mettre Ubuntu en attente pour l’année 2013, car ils ont annoncé une sortie au plus tôt en 2014 sur un terminal, alors que les autres sont annoncés pour cette année.

      Et je trouve plus Firefox OS pompé sur iOS qu’Android. Rien que la touche home et les pages d’icônes le montre.

      Après, je suis entièrement d’accord avec ta conclusion 🙂

      • Quand je parle de « philosophie » pour Ubuntu, je pense à leur politique de convergence globale. L’appareil qui est smartphone, tablette ou PC voire TV (genre Asus Padfone mais qui va jusqu’au bout du bout du concept) selon à quoi il est connecté ça me parle à un point que tu ne peux même pas imaginer. Et Ubuntu est on ne peut plus en plein dedans.
        Pour l’intégration d’Amazon je trouve que Canonical reste dans ses principes (possibilité de désactiver facilement les recherches online donc c’est pas imposé, mentions légales dans le Dash, anonymisation des requêtes au niveau de Canonical…) et respecte la vie privée. Mais c’est un autre débat.

        Pour la date de sortie des smartphones Ubuntu, je suis d’accord pour la date. Après il y a aussi le cycle de développement d’Ubuntu (prochaine LTS en 2014) qui impose cette date. En espérant qu’il y ait des appareils (on attend encore Ubuntu for Android et l’Ubuntu TV). Ce que Jolla fera pour Sailfish, eux.

        Pour Firefox OS, c’est plus le problème de savoir qui a pompé sur qui. 😛

  2. Excellent résultat pour Sailfish. Je pensais à un raz de marée de Ubuntu Phone OS vu sa popularité sur Youtube et les grands blogs. Je ne me fais pas d’inquiétudes pour WP qui est novateur et réussira même en passant sur le cadavre de Nokia. Idem pour BB10 que Harmattan a largement inspiré mais qui apporte aussi de belles nouveautés et peut miser sur un focus total de RIM.

    Ubuntu Phone OS pourra efficacement challenger Android sur les marchés émergents et l’Europe. Je pense que Jolla doit se concentrer sur ses propres téléphones; ses API et SDK et sa com ce qui semble bien avancer avec Creoir et le récent partenariat qui unit ces OS de nouvelle génération.

    • Moi, je n’ai pas peur pour Jolla. Certes tout le monde s’est précipité sur l’annonce d’Ubuntu, mais il faut dire qu’ils ne possèdent pas de partenaire. Et puis, Jolla a eu aussi le droit à son heure de gloire, avec les jours qui ont suivi le Slush.

      Jolla a un peu réussi son pari: convertir engadget à leur cause, ce site qui est souvent connu pour être pro-américain, Google et Apple. Là, ils ont même fait une vidéo exclusive de l’interface Sailfish.

      Voir que Jolla est premier alors que le sondage est posté en plein raz de marée Ubuntu c’est un peu un exploit.

      • Oui mais Engadget est au moins aussi enthousiaste pour Ubuntu Phone OS. Je trouve qu’à la différence des lecteurs de blogs de moins en moins objectifs, les rédacteurs d’Engadget sont d’authentiques technophiles. Le N9 et Harmattan ont reçu leurs éloges et même leurs regrets suite à l’abandon d’Elop/MS.

        Pour revenir au marché, il me semble clairement segmenté entre les approches d’Android et d’IOS qui ne sont presque plus concurrents. Les autres acteurs se positionnent en fonction de manière plus ou moins originale. Le N9 était aligné sur une stratégie Iphone (la fermeture en moins) avec la maîtrise et l’optimisation SW/HW et du marketing. Ici pas de course effrénée à la puissance. Il avait les atouts pour réussir. BB10 se positionne de la même manière. WP a adopté une stratégie à mi chemin avec la fermeture d’IOS et la multiplication des partenariats comme Android, contrôlée par un strict CdC. Ubuntu Phone OS voudrait manifestement s’attaquer à Android sur ses propres partenariats et appareils, mais avec une UI plus contrôlée et un OS moins gourmand.

        C’est aussi l’ambition de Sailfish mais qui me semble aujourd’hui compromise. D’où l’idée de penser que Jolla va se consacrer entièrement à ses propres appareils pour concurrencer l’Iphone et les BB10. Si le système va au bout des apercus, que les appareils sont tout aussi originaux et astucieux, et le marketing agressif, le pari sera gagné. A savoir se faire une place et assurer l’avenir.

  3. Ubuntu a pris le train un peu tard et du coup en 2014, ils seront les derniers à arriver.
    Si certains des nouveaux arrivants se plantent, ça peut leur être bénéfique, autrement ils seront desservis.
    Leur OS peut être intéressant si ils vont au bout des choses mais comme pour la version PC ils ne le feront probablement pas. Dommage.
    Sailfish alimente le buzz depuis l’été dernier et depuis novembre pour le grand public.
    C’est donc tout bénef pour eux.
    Maintenant vu l’énoncé du sondage, essayer n’est pas acheter et encore moins adopter.
    J’ai essayé WP et iOS et je ne les ai pas adoptés loin de là!
    Du coup le résultat est un peu en carton, çà veut juste dire que du fait qu’ils en ont entendu parler, les gens ont envie de voir à quoi çà ressemble.
    Pour interpréter un petit peu les résultats, il semble que le succès communautaire d’Android donne envie aux gens de tester les systèmes « ouverts » plutôt que les « verrouillés ».

  4. Il y a une chose fantastique tout de même, c’est que les smartphones nous offrent quelque chose que les ordinateurs ne nous offrent plus depuis longtemps (je parle au niveau grand public) : le choix.

    Avant les années 90, on avait Atari, Amiga, Amstrad, Apple, Commodore, IBM, Compaq et j’en passe (même Yamaha faisait des micros).

    Ensuite, Apple VS Microsoft (petite tentative manquée d’IBM)

    Linux, malgré toute l’affection que j’ai pour l’OS, n’a jamais vraiment percé le marché des PC grand-public.

    Alors quand je vois ce qui va nous arriver ces deux prochaines années, je suis ravi… que le meilleur gagne (Jolla bien sûr), mais que les autres survivent et soient récompensés aussi.

    • Pour le choix on attendra quand même que ces OS soient dans nos magasins pour dire qu’on a le choix. On n’est pas en Chine ou aux States où tous commercialisent tout car le marché y est gigantesque. Ici c’est la 3ème roue du carrosse après les les deux déjà nommés (et sûrement bientôt 4ème à cause de l’Inde et de son milliard d’habitants). Encore heureux qu’on ait quelques appareils Windows Phone en rayon car sinon nos magasins seraient des camps de robots verts, marque Samsung de préférence, avec quelques pommes au milieu.

    • C’est assez normal. Tizen ne s’est pas trop dévoilé, et les rares version présentés par Samsung ne sont que des versions de test. Et il faut aussi dire que ceux qui ont répondu au sondage sont des technophiles.

      Le grand public, lui, s’en fiche de l’interface et des technos derrière. Mais c’est lui qui achète le mobile. Ça me surprendrait pas que Samsung réussisse à vendre 1000x plus de Tizen que Jolla de Sailfish, vu la notoriété de la marque.

  5. Je connaissais Ubuntu mais pas Sailfish. Comme d’autres, c’est vrai que je déplore le manque de diversité, le danger serait que les trois principaux concurrents d’os se partagent le gâteau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*