Sailfish OS 2.1.1 annulé pour laisser la place à Sailfish OS 2.1.2

Jolla a annoncé sur son blog officiel que Sailfish OS 2.1.1 est annulé pour laisser la place à Sailfish OS 2.1.2.

En effet, le déploiement de Sailfish OS 2.1.1 en Early Acess a été stoppé après que quelques terminaux aient eu des soucis. Au lieu de continuer sur cette branche, Jolla a décidé de passer directement à la version suivante, qui devrait être déployée rapidement.

Heureusement, Jolla a réussi à corriger le bug pour de nombreux terminaux touchés, bien qu’il en reste encore.

Pou rappel, ne faites jamais de mise à jour Early Access si vous ne vous sentez pas capable de corriger d’éventuels problèmes avec des lignes de commande.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur : [Update: 2.1.1 discontinued, 2.1.2 coming soon] Sailfish OS 2.1.1 is now available

A propos de Nicolas SUFFYS

Co-fondateur de JollaFr.org et Nokians.fr. Linuxien de longue date et possesseur de Nokia N900, N9, N950, Jolla, Oneplus One, Lumia 830.

10 Replies to “Sailfish OS 2.1.1 annulé pour laisser la place à Sailfish OS 2.1.2”

      • justement, leur tuto est incomplet et inutilisable par un néophyte car le mode développeur doit être activé pour que le SIP fonctionne d’après ce que j’ai compris.
        Pour le moment, c’est bancal et app android csipsimple.apk fonctionne très mal, inutile car l’application ne fonctionne pas en tache de fond, donc autant dire inutile pour recevoir un appel, c’est pas possible.

    • Ils ont commencé à la distribuer normalement, tu as pu en profiter, mais vu que sur certains terminaux cela créait des blocages, ils ont stoppé la distribution pour ne pas en crasher d’autres.
      Le détail est dans le blog de Jolla que Nicolas à cité en fin d’article.

      Le bug semble être pour ceux qui ont un code de déverrouillage.

      • Cela doit être config-dépendant alors, car j’utilise un tel code, plus le patch qui fait shuffle sur le clavier de saisie, sans parler d’une tripotée de patchs dans tous les sens, plus des bricolages à moi sur la partie audio qui peuvent faire planter le kernel et toujours pas brické (pourvu que ça dure) … Par contre il est vrai que l’ayant déjà mis en vrac auparavant, j’ai lancé un « reset factory » et refait toutes les mises à jours que cela impose sur un terminal « virginisé » … Alors attendons cette version 2.1.2.x

  1. c’est la 2.1.1.26 qui pose un problème.
    J’ai pu la charger sur mon J1 ainsi que sur l’Intex de mon épouse. Aucun problème constaté si ce n’est peut être sur mon J1 une stabilité un peu moins « forte » que la version précédente. Et encore … à voir. Faut dire qu’avec le juste 1Go de ram, on atteint vite les limites 😉
    De ce que je comprends le bug qui atteint la 2.1.1.26 (je ne sais plus trop de quoi il s’agit d’ailleurs) devrait être corrigé dans la 2.1.2. Pour le moment la 2.1.2 n’est pas encore proposé en « early access ».

    • « Aucun problème constaté si ce n’est peut être sur mon J1 une stabilité un peu moins « forte » que la version précédente. Et encore … à voir. Faut dire qu’avec le juste 1Go de ram, on atteint vite les limites »
      c’est vrai que là ça devient critique :
      [nemo@Sailfish ~]$ uptime
      12:08:59 up 4 days, 18:14, 2 users, load average: 0.00, 0.02, 0.07
      [nemo@Sailfish ~]$ free
      total used free shared buffers cached
      Mem: 828692 790736 37956 0 6292 259568
      -/+ buffers/cache: 524876 303816
      Swap: 627908 211448 416460

      sans puce SIM, et aucune fonction particulière d’exécutée, hormis « sshd » ; heureusement que la gestion de la ram de linux est intelligente en basculant dans le swap la mémoire des appli inutilisée … mais là c’est sur on atteint les limites du terminal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*