Sailfish OS 2.2.0 Mouhijoki en cours de déploiement en Early Access

Jolla a annoncé le déploiement de Sailfish OS 2.2.0 Mouhijoki en Early Access pour le Jolla, Jolla C et le Sony Xperia X.

Cette nouvelle version introduit une nouvelle interface de l’application Gallerie et Appareil photo, supporte le déverrouillage par empreinte digitale, possède un clavier emoji et un meilleur support du VPN et MDM (gestion de flotte mobile).

À noter qu’avec cette version, Sailfish X prend officiellement en charge le téléphone Xperia X dual SIM (F5122).

Taille de la mise à jour

  • Jolla 1 de 2.1.4.14 à 2.2.0: environ 300 Mo
  • Jolla C de 2.1.4.14 à 2.2.0: environ 400 Mo
  • Xperia X de 2.1.4.14 à 2.2.0: environ 350 Mo

Retrouvez les détails de la mise à jour sur : [release notes] 2.2.0 / Mouhijoki

A propos de Nicolas SUFFYS

Co-fondateur de JollaFr.org et Nokians.fr. Linuxien de longue date et possesseur de Nokia N900, N9, N950, Jolla, Oneplus One, Lumia 830.

39 commentaires à propos de “Sailfish OS 2.2.0 Mouhijoki en cours de déploiement en Early Access”

  1. Bonjour à tous

    Vivement cette 2.2 😉
    J’espère que le « bug » du problème de reconnexion du smartphone au réseau GMS sera résolu. J’espère également que le problème de reindexation des bases de données également !
    Cela étant je n’ai pas vu grand chose sur ces points dans la release note ou le changelog.
    Sinon c’est cool pour le Sony F5122 double sim !

    Puis ensuite vivement la 3.0 !!!

    • Bonjour !
      Je suppose que cette V 2.2 est réalisée pour assurer confortablement la transition pour la V3.0 qui comporte sans doute des évolutions majeures et une Robustesse de SFO dans la bonne direction …
      Il leur faut une grande et forte persévérance pour hisser SFO encore et toujours plus haut avec le concours, cela s’entend de sa grande Communauté !

      https://hitech.vesti.ru/article/781734/

    • Bonjour installé !!
      Pas de soucis majeurs, mais des petits soucis mineurs (pour le moment).
      Je teste encore aujourd’hui et je reviens ce week-end pour exposer ces soucis (petits).
      Dans TJC, il y a déjà une partie des explications.

      Stay tuned

  2. KO pour moi XperiaX, la mise à jour bien téléchargée est bloquée. Et comme ce n’est pas possible de démonter la batterie, qu’il ne reboote pas, je vais attendre loooooooooooongtemps avant de pouvoir tenter quelque chose 🙁
    Quelqu’un c’est comment forcer le reboot du Xperia ?
    Merci !
    Chap

  3. Merci Rikles.
    Je reboote, donc. Mais après plusieurs tentatives, la mise à jour ne veut toujours pas s’effectuer. J’ai viré les patchs, désinstallé quelques applications (en fait inutiles). Mais ça ne fonctionne pas.
    Merci si vous avez des idées…

    • Si tu maîtrises un peu le terminal, lancer la mise à jour par la ligne de commande permet parfois d’avoir un vrai message d’erreur sur ce qui se passe vraiment et qui bloque.
      De mon côté, c’était un dépôt logiciel d’OBS qui empêchait la mise à jour.

  4. Bonjour
    Nous avons eu droit à un journal sur linuxfr pour la sortie de la 2.2 :
    https://linuxfr.org/users/dark_moule/journaux/sortie-de-sailfish-os-2-2-0

    Bonne lecture et n’hésitez pas, si vous le souhaiter, à noter positivement l’article et les commentaires, et n’hésitez pas non plus à donner des conseils à ceux qui rencontrent des problèmes d’upgrade. Ou mieux : formulez vos propres commentaires !

    Bonne journée à tous

  5. Hummm, sois ils ont oublié les mms, soit je suis devenu naz de chez naz, ce qui n’est pas à exclure. Ou il y a bug sur mon jolla 1.

    Vous faites comment pour envoyer des mms?

      • j’ai eu le même pb et j’ai trouvé la solution sur tjc. il y a une appli qui n’est plus compatible avec la dernière version sur ton tel. il faut la désinstaller. Chez moi c’était jockr.

  6. Bonjour à tous

    Visiblement la 2.2.1 est en approche pour nos smartphones.
    J’espère que le bluetooth finira par être corrigé pour le J1 car globalement j’ai l’impression que plus ca va … moins ca fonctionne. La petite enceinte JBL portable avec laquelle je m’étais connecté refuse désormais de communiquer 🙁 Et je ne vous parle même pas du casque audio, JBL aussi).

    Bon, cela étant, le bluetooth qui ne fonctionne pas bien, cela ne me gêne que très moyennement 😉

  7. Bonjour !
    Juste une information qui pourrait retenir l’attention des personnes qui souhaiteraient avoir et peut-être essayer un Fork (?) de Whatsapp qui semble posséder plus de fonctionnalités que originale et qui fonctionne à MERVEILLE sur Sailfish OS (usage quotidien pour moi sur mon Sony Xperia X). Il s’agit en l’occurrence de GBWhatsapp :

    https://bonnesastuces.com/telecharger-gb-whatsapp-apk-gratuit-derniere-version/

    La dernière version est téléchargeable ici :

    https://softalien.com/gbwhatsapp-apk-download-android.html

    l’idéal serait que l’auteur ou les auteurs réalisent un natif Sailfish OS

    Cldt

    • Hello, à titre perso, je me méfierai des forks de logiciels dont le code source n’est pas libre. Whatsapp appartient à facebook, et si le service est compatible avec les services Whatsapp, il n’y a aucune raison que Whatsapp ne le banisse tôt ou tard. Nous avions de très bonnes applications natives sur sailfish os qui étaient compatibles Whatsapp et qui ont été rendu incompatibles, je vois mal Facebook laisser un tel logiciel fonctionner durablement.

      • il n’y a plus d’application whatsapp utilisable en natif ? moi qui vient d’installer sailfish sur le Xpéria X je suis déçu…
        Avant ça marchait pourtant et elle n’avait rien à envier à celle d’android….

  8. @Joejoe

    >il n’y a aucune raison que Whatsapp ne le banisse tôt ou tard.

    Non, si le développer utilise leur API officiel pour accéder à leur service Whatsapp tout comme Twitter, les autres seront bloqués et supprimés sans réaction du développeur !

    • Il n’y a pas d’API officielle, c’est une plateforme fermée.

      Après, installer l’APK d’un espèce de mod d’un logiciel fermé, trouvé sur bonnesastuces.com et présenté dans un français digne de Google Trad, c’est pas le genre de choses à faire si on veut éviter les problèmes 😉

  9. Bonjour à Toutes et Tous !
    Bonne rentrée et reprise de boulot !
    En attendant, LA MAJ 3 de Sailfish OS, il pourrait être intéressant de comprendre ou connaître comment SONY (Presque Partenaire de Jolla) gère les MAJ et au final comprendre pourquoi Jolla Oy prend du temps pour libérer les MAJ de Sailfish OS

    Mise à jour Android : Sony explique, en infographie, pourquoi il faut autant de temps pour en déployer une

    Si les nouvelles version d’Android sortent de chez Google et sont adoptées sur ses propres smartphones avec une régularité digne du plus beau papier à musique, il n’en est pas de même pour les autres constructeurs.

    Sony a profité de la sortie de Android Pie pour publier sur son blog en anglais une infographie qui explique ce qu’il se passe entre le moment où la nouvelle version est annoncée et le moment où la mise à jour est disponible sur ses smartphones.

    Tout part de la publication par Google du Platform Development Kit, Sony commence par s’assurer que cette liste de sources est compatible avec les composants utilisés dans ses smartphones. Dans les étapes successives, Sony travaille à l’intégration du nouveau logiciel à son matériel. Sony doit donc adapter le système pour qu’il fonctionne parfaitement avec les SoC des smartphones.

    Une fois le gros oeuvre effectué, Sony s’assure que toutes les fonctionnalités de base du smartphone marchent bien (appels, SMS, Internet) et travaille à l’intégration de ces propres applications (contacts, musique, photo, etc.).

    Puis, tout cela réalisé, Sony passe par deux étapes de test pour corriger les problèmes rencontrés en utilisation réelle par certains de ses employés et mène en parallèle des tests en laboratoire, étapes qui marquent la fin de la première phase.

    Dans la deuxième phase, la plus longue selon Sony, le fabricant s’assure de la compatibilité avec tous les standards actuels (certifications WiFi, Bluetooth, etc.) et laisse aux opérateurs partenaires qui rajoutent une sur-couche supplémentaire le temps de la tester également.

    Enfin, lorsque toutes les certifications sont obtenues, la mise à jour peut être déployer.

    Voilà donc le long parcours de l’annonce d’une nouvelle version d’Android à la disponibilité sur un smartphone Sony.

    Ci-dessous l’infographie en anglais, cliquez pour agrandir :

    Publié le 20 août 2018 à 18h22 par Tristan Peyrotty

    Source :
    https://www.universfreebox.com/article/45900/Mise-a-jour-Android-Sony-explique-en-infographie-pourquoi-il-faut-autant-de-temps-pour-en-deployer-une

  10. @Malebo
    Merci beaucoup. C’est très instructif. Et je suppose que ce qu’explique Sony est valable pour tous les constructeurs.

    Cela me fait dire que Jolla, compte tenu de ses moyens et de sa « surface », ne pourra supporter qu’un nombre limité de smartphones et/ou d’appareils

    • « Cela me fait dire que Jolla, compte tenu de ses moyens et de sa « surface », ne pourra supporter qu’un nombre limité de smartphones et/ou d’appareils »

      d’un autre coté, ces Xperia ne sont pas honteux à utiliser.

      En fait le vrai boulot serait à commander à ARM qui vend des licences d’un soc ‘incomplètement’ spécifié :
      – l’adresse de boot est du choix de l’intégrateur (qualcomm + Sony pour le Xperia X)
      – aucun mécanisme de recherche de périphérique : pas de chargement exploratif de modules …

      Et vu comment ça verrouille les terminaux, ça doit vraiment pas être une demande prioritaire des industriels …

  11. 4 sept : New release for early access : nurmonjoki 2.2.1.18

    Size of update
    – Jolla 1 from 2.2.0.29 to 2.2.1: about 340 MB
    – Jolla C from 2.2.0.29 to 2.2.1: about 380 MB
    – Xperia X from 2.2.0.29 to 2.2.1: about 340 MB

    together.jolla.com/question/187284/release-notes-221-nurmonjoki/

    • Yep la MaJ est en cours chez moi.

      Par contre je suis hautement surpris de cette update en 2.2.1 (d’autant que dans les release notes on peut lire qu’il y aura une 2.2.2 pour fixer un souci avec les Xperia X) alors que Sailfish 3 est annoncé pour sortir en Q3 2018 (soit au plus tard le 30/09/2018)??

      Sachant qu’il faut environ 6 mois aux équipes de dev de Jolla pour « pondre » un update, j’avoue que je ne vais pas être ravi si je dois laisser dans un tiroir mon Xperia XA2 pendant encore 6 mois… 🙁

      On a des infos à ce sujet?

      • Héhé, fallait demander, ceux qui suivent Jolla depuis un moment ne sont pas surpris 😉
        Sailfish X était annoncé pour Q2 2017, il est arrivé en Q4 (et encore tout ne fonctionne pas encore), alors vu tout ce qui est annoncé pour Sailfish 3, je vois mal comment ils pourraient avoir qqchose avant le prochain MWC (et plutôt fin 2019 pour un SFOS 3 « complet »).

        Mais l’image pour le Xperia XA2 ne dépend pas de l’avancement de Sailfish 3, aucune idée de ce qui bloque, c’est pas comme si ils avaient l’habitude de communiquer :/

        PS : ils livrent quand même une MàJ tous les 4 mois environ.

        • Coucou Stocks,

          Bon je suis dans le bateau depuis fin 2013 alors je suis habitué aux retards et au manque (voir à l’absence) de comm récurent… c’est un peu leur marque de fabrique 😉

          Il y a une petite erreur dans mon poste: je voulais dire qu’il faut environ 3 mois (et non 6) pour avoir une nouvelle version ce qui donne donc effectivement 6 mois minimum avant Sailfish 3 (on vient d’avoir une MaJ, dans 3 mois la 2.2.2 puis encore 3 mois pour Sailfish 3).

          Ce qui me surprends c’est l’existence de ces versions « intermédiaires » avant la v3? Pourquoi perdre un temps précieux à sortir une MaJ aussi pauvre en fonctionnalités au lieu de se concentrer sur la v3??

          Enfin j’avais compris que le XA2 ne serait supporté qu’à partir de la v3. Me serait-je trompé??

          • Peut être parce qu’il ne sont pas encore prêt à sortir la V3, et que les versions intermédiaires permettent d’une part de corriger quelques bugs existants pour lesquels ils ont déjà les fix, et d’autre part de faire patienter les utilisateurs plutôt que de ne rien pendant 6 mois ?
            Il peut aussi y avoir des points qu’ils profitent de valider avant le « gros » changement et avoir déjà quelques mois de retour d’expérience dessus avant de changer le reste.

          • Attention, tout ce que je dis est une analyse personnelle et je serai le premier ravi d’avoir tord et de voir la v3 sous le sapin 🙂

            Tout d’abord, il n’y a pas de « temps perdu ». Chaque jour, les devs Jolla (qui ont l’air plutôt balèzes au passage), vont au boulot et… développent. Ils ne peuvent pas aller beaucoup plus vite si leur nombre n’augmente pas (surtout sachant qu’il y a des fonctions spécifiques aux clients business, à priori).
            Le terme v3 c’est juste du bullshit marketing pour faire bien au MWC. J’imagine qu’ils changerons le numéro quand une des fonctions principales sera finie (nouvelle gesture, UI paysage, support des features phones ?)

            Mais plein de choses annoncées dans cette v3 demandent beaucoup de travail préliminaire, il me semble par exemple que pour le Anbox il fallait une nouvelle verison du noyau (mais je ne sais pas si c’est la solution choisie par Jolla), pareil pour Qt ou la VoLTE ça doit impliquer énormément de dépendances
            Du coup quand ils arrivent à stabiliser une version intermédiaire avec quelques nouvelles fonctions, autant nous en faire profiter 🙂 (même si je suis comme toi, j’ai l’impression que ça fait des années que j’ai pas vu une nouveauté qui m’est utile)

            Et puis au rique de me répéter, v3 c’est du marketing. Avec tout ce qu’ils ont annoncé, ils ont du boulot jusqu’en 2020 et tout continuera à arriver au fur et à mesure. A un moment ça s’appellera 3.x au lieu de 2.x, mais derrière c’est la continuité.

  12. Dans ce cas, en attendant 2019, je vais me laisser tenter par l’essential phone
    Je vais mettre mon Sony Xperia X au repos en attendant
    Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.