Sailfish OS en cours de portage sur les Google Nexus 4 et 7 ainsi que le Samsung Galaxy S3

Jolla_SailfishOS_Google_Nexus_7

Harri Hakulinen, ingénieur en chef chez Jolla a annoncé via son compte Twitter que Sailfish OS va bientôt être disponible sur nos vieux Samsung… Mais la nouvelle est meilleure (on notera la délicatesse du tweet ci-dessous 😉 ) !


En effet, Jolla travaille à porter Sailfish OS sur différents terminaux comme les Google Nexus 4 et 7 ainsi que le Samsung Galaxy S3 4G (i9305).

SailfishOS_SGS_Nexus

Les portages sur les périphériques cités ci-dessus ne sont pas encore finalisés. Vous pouvez suivre l’avancement sur le wiki de Mer : https://wiki.merproject.org/wiki/Adaptations/libhybris

On peut maintenant imaginer que Jolla présentera Sailfish OS sur un Nexus ou Samsung Galaxy S durant le Mobile World Congress 2014 se déroulant du 24 au 27 février 2014 à Barcelone.

Via

A propos de Nicolas SUFFYS

Co-fondateur de JollaFr.org et Nokians.fr. Linuxien de longue date et possesseur de Nokia N900, N9, N950, Jolla, Oneplus One, Lumia 830.

65 commentaires à propos de “Sailfish OS en cours de portage sur les Google Nexus 4 et 7 ainsi que le Samsung Galaxy S3

  1. Bon et bien voilà il signe le contrat de foutage de gueule.

    Je suis écoeuré d’avoir mis 400€ pour me faire berner de la sorte.

    Mais bon c’était prévisible et au fond de moi je m’en douter mais je me voiler la face !

    • N’abuse pas, déjà si tu as pris ce tel c’est pour dire « j’ai participé au lancement, j’ai cru au reve, j’ai donné du mien », c’est aussi pour avoir un tel unique, car même si on pourra installer Sailfish sur d’autres périphériques ça sera toujours l’original, c’est un soutien aussi, moi je suis content d’avoir mis 400€ dedans, pourtant je suis pas du tout riche (je bosse pas et je n’ai pas de revenu) mais ça me correspondait et je contribu a un constructeur européen.

      • Je partage ce point de vu. J’ai aussi acheté ce téléphone pour soutenir cette entreprise européenne qui est maintenant la seul alternative.
        Mais je partage aussi l’énervement car ils pourraient quand même finir les fonctions basiques du téléphone (Calendrier, mail, MMS, navigateur) avant de s’éparpiller sur d’autres sujets.
        Je m’en fous d’avoir 3000 appli ou que l’os fonctionne sur d’autres téléphones, je veux juste que les fonctions basiques soient opérationnelles.
        P,^$ù*ain c’est vraiment si compliqué que ça d’implanter les MMS !
        Bref pour l’instant j’attends….

    • – n’importe quoi: en quoi le fait de retrouver Sailfish ailleurs va t ‘il diminuer l’intérêt que tu portait à ton Jolla ou ses qualités intrinsèques ????

      – Il me semblait évident que le jolla phone servait plus comme une plate forme de démonstration pour montrer sailfish que pour montrer ce qu’ils etaient capables de faire en temps que concepteurs / fabriquants de telephones (si ça avait été le cas, vu la bouse insignifiante que c’est, ils etaient morts d’avance).

      Il me semble évident qu’ils auront beaucoup plus de poids pour se faire connaitre si leur système essainne sur des dizaines d’appareil dans le monde que s’il reste sur leur unique téléphone (et d’ailleurs ont ils déjà annoncé qu’ils espéraient en faire un deuxième?).

      Je pense qu’ils se fichent des trois clopinettes qu’ils vont perdre avec les zozos qui seront capables de porter tout seul leur rom sur leur Nexus ou Galaxy. Par contre, arriver à vendre des licences à htc ou Xiaomi ou Wuawei, ça les lancerai pour des années…

  2. Oui, je trouve ça extrêmement décevant, quelles que soient les raisons véritables (trouver des développeurs, vulgariser et étendre le système…)
    Je ne pense pas que l’aventure aille bien loin et ça me navre. Je ne trouve aucune cohérence dans les choix et stratégies de Jolla.
    Je m’étais un peu éloigné car je ne me sentais pas assez investi pour savoir profiter du Jolla phone dans l’état actuel de mes compétences et de la maturité du système mais là, la philosophie m’échappe totalement et je ne m’y retrouve plus du tout.
    C’est bien dommage. C’est même moche, j’ai envie de dire.
    Bien sûr, ça n’engage que moi et mon opinion…

    • faut aussi voiir le bon coté des choses : on va peut être avoir une version Sailfish du N9 …. ou même du N900 …
      En fait je trouve ça pas si pire : j’ai chez moi 3 androphones (aucun de la liste, mais bon on peut rêver) que je migrerai volontiers sous Sailfish … Pour les confier à mes gamins or comme j’ai pas 400€*3 à investir, une petite licence à 10/30€ me conviendrait parfaitement !
      Mais il est vrai qu’ils devraient déjà porter fMMS et fAPN du N900 avant de se disperser !

  3. Hey les gars, il faut déjà trouver les mecs qui vont flasher leurs joujours… Quiz de la compatibilité.. pas gagné non plus quand on voit les portages de Nemo Mobile. Qu’aura par défaut l’image distribuée par Jolla ?! A savoir que les pilotes proprio’, Jolla ne pourra pas les intégrer.

    Si je raisonne en utilisateur lambda qui s’est informé sur Jolla et aime le concept (cas très rare), j’achète un Jolla et pas un AndroPhone que je ne vais peut-être pas savoir bidouiller et que je préfère garder dans l’état pour des raisons que l’ont devine tous ici.

    Perso’, je suis fière de soutenir Jolla parce que c’est le premier à avoir les coui**** de s’aventurer là dedans. Ils ont besoin de faire un peu de buzz. Et pour avoir touché à Nemo… J’ai mes doutes sur certaines choses ^^.

    Comme on dit, il vaut toujours mieux préférer l’original 🙂

    • Oui, c’est sûr que ça ne concerne pas tous les publics. Et c’est pas nouveau, ils l’avaient annoncé.
      Mais de le voir écrit, là, je trouve ça décevant.

      • Après, pour le Nexus, si Ubuntu y arrive, Jolla y arrivera.

        Sinon, je dis pas, Jolla, c’était chouette, mais je vois de moins en moins comment ils espèrent un avenir avec ce genre de démarche…

        Ils vont se mettre à dos leurs fans (parce que bon le public geekos, qui est capable de faire des portages, de flasher un smartphone…. il correspond quand même en grande partie aux gens qui ont eu vent et se sont lancés dans l’aventure Jolla, surtout si on ne parle pas des finlandais). C’est pas malin, surtout s’ils prévoient des annonces en grande pompe. Moi je m’en fous un peu, je suis finalement pas tout à fait prêt pour le Jolla Phone ou c’est lui qui n’est pas prêt pour mon usage encore. Mais je comprends très bien ô combien ça va en irriter plus d’un et, selon moi, à juste titre quand même. Les first one, c’est subjectif disons… Enfin, je pense qu’on saisit tous l’idée.

      • BaffTech je comprends ton sentiment mais il ne faut pas le prendre comme sa. Au fond c’est une bonne nouvelle. Les faiblesses de SailfishOS (partiellement compensé par la relative compatibilité Android) c’est clairement le manque d’appli dans l’app store et la jeunesse du système.

        Le fait d’ouvrir l’OS à d’autres appareils sera un argument de plus pour pousser des développeurs à s’intéresser au nouvel arrivant. En plus sa permet de faire connaitre le système au grand publique et sa c’est vraiment une bonne chose.

        Perso jusqu’à présent je n’avais pas acheté de tablette parce qu’il n’y avait rien qui me convienne. L’arrivée d’une tablette avec SailfishOS dessus (comprendre: où il y a moyen de l’installer) me permettra enfin de trouver chaussure à mon pied 🙂

        • Je suis d’accord pour le point sur la tablette.

          Pour le reste, je comprends parfaitement ton raisonnement (ça fait partie des raisons que peuvent avoir Jolla et que je peux concevoir) mais je ne le vois pas du tout comme ça personnellement.
          Une démo technique, pour montrer que ça peut se porter sur un tel Androïd, qui resterait une démo « on vous le montre mais pas touche », je comprendrais… Ca serait une main tendue vers des partenaires (HTC par exemple, Huawei pourquoi pas…), un signe que Jolla peut les aider à mettre en place l’OS sur un nouveau téléphone (vous n’avez qu’à faire comme si vous sortiez un Androïd, on s’occupe du reste) mais permettre d’installer Sailfish sur des devices Androïd non dédiés, non, je comprends pas et surtout je ne cautionne pas. mais encore une fois, c’est mon avis personnel à moi que j’ai.

          • Il faut surtout se rappeler que ce sont des anciens NOKIA, avec toutes la culture de communication d’entreprise qui va avec : annonces inopportunes associées à une stratégie chaotique et virage à 76° à la clé … Regardez la rumeur du Normandy, un nokia (type asha) sous android qui n’accéderai pas au google play, à quelques semaine de la cession de la division Mobile à M$, après s’être sacrifié dans l’aventure WP …

            Donc on croit au Jolla de Jolla, car il est déjà vendu, on attend la prochain mise à jours (encore 20 jours), les livraison des OTH oranges en rupture de stock, et on profite de notre jouet pour geek.

    • Bonjour
      D’accord avec toi. Il se trouve que j’ai un Nexus 4 parmi mes jouets ( N9/N8/808/N900 ..) et KitKat ( que j’apprécie au demeurant) restera dessus.. Si je veux Sailfish comme OS et bien j’achèterai un Jolla ( prévu cet été 🙂 ) .
      Je ne crois absolument à un portage massif de Sailfish sur les Nexus par exemple.. les possesseurs de Nexus ont en général ce type d’appareil pour profiter d’Android sans surcouche polluante et des MAJ rapides..
      Cette info de portage relève pour moi du microcosme des initiés.

      Question bête : que deviennent par ex les trois touches virtuelles Android lors d’un portage Sailfish sur Nexus ? Est on sûr de l’adéquation hardware/software ?..moi ça me parait un peu incertain.

        • Alors il faut m’expliquer ta phrase! Là je comprends que tu attends que Jolla porte SailfishOS sur son propre appareil… Si vraiment tu suis le site depuis plusieurs mois, pas certain que c’est ce que tu as voulu dire 😉 😀

          • J’imagine que c’est de l’ironie sur le fait que Jolla semble en train de porter Sailfish sur d’autres tél, alors que le système est toujours en beta sur leur tél (pas de 4G, de mms et autres…), mais je peux me tromper !

          • Disont quand on a pas énormément de moyens, on se concentre sur le principal.
            Ce soir je n’ai pas pu surfer dans le bus car j’avais oublié des refaire la deuxième recharge journalière du téléphone.
            Franchement il reste encore du travail pour bien supporter le materiel!

          • Yep, c’est un peu mon sentiment aussi. Porter Sailfish de manière quasi-officielle sur des smartphones qui se vendent en masse est une bonne chose. C’est un peu aussi comme ça que GNU-Linux s’est démocratisé (vous avez le choix, libérez-vous toussa…).
            De l’autre, mon jolla, je l’aime, j’ai enfin switché cette semaine (eh oui, j’ai attendu). En parallèle, ma boite m’a payé un smartphone android (un galaxy ace 3) qui, peu ou prou, a une config assez comparable dans les grandes lignes (hors taille écran).

            Bah franchement, j’ai hâte d’avoir un jolla pleinement fonctionnel, qui me fasse oublier mon N9, car Android, ça fait tout, c’est sûr, mais en terme de philosophie et d’ergonomie… Vive le swype 🙂

            Bref, petite équipe, grandes ambitions, communication pas forcément très cohérente. Attention aux premiers fans, ils sont enthousiastes, mais très exigeants. C’est tout 🙂 Et on attend la prochaine mise à jour fin février pour espérer du meilleur, et encore du meilleure 🙂

            Après, dernière supposition, liée au tableau présenté: On peut supposer que Jolla va proposer des package « tel quels », jugés compatibles avec certains kernels linux, sans autre garantie. Une manière de donner envie aux gens de « vraiment switcher », et/ou d’attirer des développeurs sur le projet.

          • Fais la dernière mise à jour, l’autonomie est top depuis.
            Pour l’annonce, je suis également mitigé, on verra.

  4. Il y a tellement à faire pour avoir déjà les fonctions de base d’un téléphone (bluetooth au niveau, etc…) que je ne comprends pas cette initiative. Tout comme celle de mettre en open source le browser web même si je trouve cela techniquement très intéressant et qu’il n’y a rien de plus formateur que de lire un code écrit par d’autres.
    Cela ressemble à une fuite en avant.
    La seule explication crédible c’est qu’il n’y a plus d’argent et qu’on essaye de sauver les meubles et de trouver un repreneur parmi tous les fabricants de portable sous Android.
    Vous en avez marre de vous faire racketté par Google ? Alors rachetez nous ou investissez dans Sailfish OS. Vous voyez notre OS tourne sur votre hardware. Ca vous donne une monnaie d’échange même si vous ne voulez pas développer SailFish OS. Ce n’est pas bon signe…

    • Je ne réponds que pour le mail. La plupart d’entre nous pense qu’il pourrait être mieux donc le laisser à la communauté pour qu’elle l’améliore est positif selon moi. D’autant plus que cela laisse plus de temps à l’équipe Jolla de travailler sur les autres points importants (4G, MMS, synchronisation médiocre, etc.).

      En ce qui concerne le port de Sailfish OS, n’oubliez pas qu’Alien Dalvik ne fera probablement pas partie du port, or vu le peu d’applications Sailfish pour l’instant, autant dire que c’est inutile pour la majorité.
      Et qui serait assez fou pour installer un OS pas entièrement fonctionnel alors qu’il a un android qui fonctionne? Ceci est vrai qu’on aime ou pas son interface.

    • Je réponds concernant le passage en open source de l’interface du navigateur. Il me semble que ça ne peut être que positif pour le Jolla (je parle du téléphone là, même si par extension ça sert aussi SailfishOS). Le code mis sur GitHub contient l’enrobage QML nécessaire au fonctionnement de Mozilla embeded. Cet enrobage permet d’avoir un navigateur bien intégré dans SailfishOS, donc une bonne utilisation sur le Jolla. Ce code ne sera pas « volé » par un concurrent, déjà de par sa licence et parce qu’il est fortement lié à Mer et SailfishOS donc au Jolla. Bref, le rendre publique permet aux personnes étant capable de le faire d’améliorer ce qui doit être amélioré. Je pense au système de cache ou aux entrées textes, mais aussi à des choses plus simples comme une option pour accepter les cookies que du site visité… Les équipes de dev de Jolla peuvent ainsi attirer des développeurs du logiciel libre et se concentrer sur d’autres partie de SailfishOS.

  5. Je comprend pas de quoi vous vous plaigniez, vous pensiez qu’un système open-sourçe pouvait rester exclusif à un hardware? Non mais je rêve! Allez acheter le prochaine Iphone.

  6. Beaucoup de commentaires minables comme le net en est inondé aujourd’hui, ceux qui veulent un nexus bas ça sert à rien d’en parler ici. Quand je voi le commentaire sur le partage des sources du navigateur soit le mec est naît hier ou il a rien compris à la philosophie de Jolla.

  7. Attendez, je comprends pas les reactions, le fait qu’ils publient une version pour telephone Android ne rend pas le Jolla moins bien.

    Si le Jolla ne vallait pas le coup pour 400€ il ne fallait pas l’acheter en premier lieu. Et si vous l’avez acheté a ce stade c’est surement pour donner votre support a l’entreprise non?

    Pour moi, si ils le rendent disponible sur plus de materiel ce n’est qu’un plus pour attirer plus de developpeurs sur la plateforme. Le Jolla reste le materiel de reference.

    • Pour attirer des développeurs, il vaudrait mieux leur filer un Jolla à mon avis.
      Que cela soit clair, ce n’est que mon avis. Et aucun avis n’est minable ou débile. la stratégie d’une entreprise est pensée par des hommes et des femmes. La seule chose que je dis pour ma part est que si je faisais partie de ceux-là, je ne viserai absolument pas cette stratégie.
      Je trouve ça décevant parce que ça va laisser un sentiment mitigé à beaucoup… Après, c’est leur choix, moi je ne le comprends pas et je ne l’aime pas ce choix. Je n’y vois absolument rien de positif (et peut-être avec un peu de mauvaise foi, je veux bien l’accorder). Attirer des développeurs, il y a beaucoup d’autres façons de le faire. faire connaître à plus de monde, idem. Si c’est pour dire « on peut le faire », et bien il n’y a qu’à le montrer, sans le proposer à tout le monde.

      • Quand on voit qu’il ne sont pas capabale de donner un tel a des developpeurs comme CodeRus qui contribu énormement à Sailfish, MeeGo, etc, donc envoyer des tel je pense que c’est cuit, faut aussi se dire qu’ils ont pas les moyens des mastodontes comme samsung, nokia et compagnie.

        • Ils ne sont pas tellement à court de moyens d’après les infos qui avaient filtré (même si c’est pas Samsung, loin de là, on est d’accord).
          Après, encore une fois, s’ils ont jugé que c’était le mieux pour eux, et bien soit. Moi en attendant, je ne vois absolument pas comment ils vont gagner de l’argent s’ils continuent dans cette voie…
          Ca n’empêche que j’ai adhéré et contribué au projet et que (même si j’ai revendu mon Jolla, disons provisoirement) je suis toujours tout ça de près.

  8. Il faudrait évidemment connaître leur stratégie et leur situation, pour bien juger de cette annonce.
    Mais il est difficile de ne pas être perplexe devant le double constat de l’inachèvement de Sailfish pour le Jolla, d’une part, et le fait de dépenser de l’énergie à porter (déjà…) Sailfish sur d’autres téléphones. Mais il faut aussi être lucide : le Jolla est sans doute sympathique mais est un appareil un peu quelconque (le N900 ne l’était pas, lui) et c’est plutôt son OS et son ouverture supposée qui fait vibrer les geeks. Donc le porter sur du matériel plus sexy, cela peut se comprendre.
    D’un autre côté, perdre sa garantie à rooter un appareil pour y installer Sailfish est et restera un truc de geek aussi. Donc pas très porteur.

    Reste alors l’espoir de licencier l’OS auprès d’un fabricant ? Bof. Les Chinois montrent que l’on peut utiliser Android, même sa version limitée, pour produire des téléphones fonctionnels (qui n’ont techniquement rien à envier au Jolla).

    De mon côté, je ne parviens toujours pas à me décider à utiliser mon Jolla : le téléphone ne me plaît qu’à moitié, son OS est encore un peu creux et je l’ai encore rangé (3ème fois) dans sa boîte après qu’il n’a pas pu compléter le téléchargement de la dernière mise à jour, au bout de trois tentatives : c’est sans doute un problème d’infrastructure (un peu trop de téléchargements simultanés) mais bon. Il va donc sans doute partir au plus offrant, pour ainsi dire neuf.

    Je ne sais pas si certains d’entre vous s’en souviennent, mais ça me rappelle un peu la société Be, avec sa mignonne BeBox (que j’ai failli acheter) et son sympathique BeOS (que j’ai acheté et installé, lui). Le même genre de problèmes (fabriquer du matériel, manque d’application etc.), de pseudo-solutions (portage sur Mac, sur Intel), pour finir en chapter-11 comme tout le monde.

    • C’est pas tout jeune ça BeOS. C’est pas le truc qui voulait être compatible avec les .exe de Windows?

      En tous cas, je suis d’accord avec ton analyse. Dans quelque sens que je tourne le truc (même en essayant de voir les bons côtés), ma conclusion est toujours plus ou moins la même: « ils s’éparpillent, ça sent pas bon »…

      • Be c’était une société très prometteuse qui proposait des stations de travail bi processeur et du multitâche très bien fichu.
        Les stations ne se sont pas vendues, et, évolution matérielle aidant, ils ont lancé leur OS à la vente pour tout compatible PC.

        Mais je crois surtout qu’il y a de grosses rumeurs sur des accords qui n’ont pu se faire suite à des pressions de microsoft, qui a plus ou moins fait couler un OS avec un vrai potentiel. Enfin bon, c’est loin tout ça, mais cela prouve encore une fois que souvent, vaut mieux avoir du pognon que de bonnes idées 🙁

  9. Be voulait faire un « nouveau PC » : ni Mac ni Wintel, sans compatibilité. SOn patron était J-L.Gassée (ex-Apple). Ils faisaient du matériel et du logiciel. Mais ils n’ont pu convaincre les développeurs, n’ont pas pu vendre beaucoup de machines puis leur OS, même regardé avec bienveillance (il y avait des idées assez remarquables, et des bugs qui ne l’étaient pas moins), ne s’est pas vendu non plus.
    Ils espéraient étre achetés par Apple qui a finalement choisi NeXT. On connaît la suite.

    Il y a des points très similaires avec Jolla, je trouve. Y compris sur le fait que 90% des PC étaient à l’époque vendus avec Ouinedoze et que aujourd’hui, c’est presque pareil pour les smartphones et Android. Et aussi l’OS d’Apple en second avec des parts de marché qui diminuent…

    Bref : une situation inconfortable ; de la navigation sans instruments.

  10. Pas complètement lié à la News, mais je me demandais une chose depuis un petit moment.
    Hormis les Nexus, on voit de plus en plus de constructeurs faire des smartphones Androïd sans bouton sensitif (HTC dernièrement avec les leaks du M8); est-ce que c’est seulement par esthétisme (gagner de la place sur la carcasse vu qu’on a des écrans énormes, on peut se le permettre) ou bien est-ce une façon pour les constructeurs de dire qu’ils sont ouverts à la négociation pour porter un autre OS (Ubuntu Touch, Sailfish…) sur leur mobile?

    A mon avis, c’est juste pour gagner sur les dimensions du tel mais bon on peut toujours imaginer des choses…

    • j’ai lu recemment que c’etait une volontée de google de faire abandonner les boutons sur tous les telephones android.

      peu à peu tous les constructeurs risquent de suivre.

  11. Je sais que la plupart d’entre vous ‘ les initiés ‘ connaissent bien les expériences portables sur le n900 ou le n9 et pour moi c’est le must du must. naviguer sur les menus sous Maemo est simplement magnifique et ce avec un portable ,à l’époque, casé -question HARD- parmi les meilleurs pour ne pas dire le meilleur de sa catégorie … sa config était du tonnerre et son potentiel aussi. Toute la stratégie de NOKIA a été mise à la poubelle et ça se voyait à l’époque même ça sentait le roussi surtout avec la taupe de Microsoft qui a fini par miner le puis inépuisable d’idées que maemo puis meego voulaient porter en alternative aux os(s) tentaculaires du Big Brother.
    Bon le sabotage était bien orchestré et NOKIA was down.
    Jolla arrive sur les cendres des regrettés système avec un très beau os mais dans un modeste HARD .. ce n’est pas un N900 ni un N9 de l’époque!!! donc il est encore fragile par ces manques .. il doit tt de même se mettre debout ..si non les rapaces vont le prendre dans le berceau!!
    mais de là à faire livrer l’enfant par ses propres mains aux loups!! je ne comprends pas!
    Primo —– L’os doit être absolument irréprochable et ce sur tt les plans ABSOLUMENT TT
    secondo—– du moment que c’est un open source donc logiquement il doit être installable sur d’autres produits, mais là je tiens à préciser un détail extrêmement important: exprimer la possibilité et offrir celle-ci aux constructeurs c’est le jour et la nuit!
    comment voulez-vous attirer des développeurs qui VENDENT des applications et des optimisations sur Iphone et android pour travailler sur un projet OPEN?? pourquoi ils se feront chier à faire ça!!! c’est quoi le deal surtout si on sait que l’os n’est pas vraiment stabilisé!!
    en plus on veut OFFRIR la possibilité d’installer Sailfish sur des Hards 1000 fois mieux (j’exagère avec 1000 🙂 ) et pas aussi chers!!
    sachez que MICROSOFT est entrain de PAYER les constructeurs pour mettre WINBOOZ dans leur matos à coup de centaines de millions!!!!
    comment faire la différence alors!!! si les loosers payent pour l’exclusivité!
    pour ne pas se perdre je dirai; si les constructeurs boudent jolla  »et ça m’étonne pas du tt (vu la philosophie du business  » je dirai qu’il faut s’unir à de jeunes constructeurs qui veulent aller de l’avant et fournir une gamme de produits variés sous sailfish (phones milieu et haut de gamme .. tablettes..etc
    je pense que ceux qui ont soutenu jolla pendant ses premiers pas (et moi avec)..auraient payé 200 euros de plus pour avoir un phone de ouf (hard et soft)que payer 400 pour un modeste produit. Modeste dans les yeux de tt ceux qui ne connaissent pas l’expérience maemo ou meego! ( et ils sont des masses) dans le commun des pommés et des droides qui m’entourent la première remarque concerne le hard!
    stabiliser le soft sur le 1er jolla
    1___fournir des others halves de malade et je parles pas de couleurs!!!!!!!!!!!!! je parle de clavier pourquoi pas à double batteries avec un son de malade et des connectiques de ouf! jeu de led style ordi alienware !!! ça ça déchire!! des others halves en pad pour faire tourner des émulateurs de PSP ou de DS … ça ça touche des masses de gens alors là si les prix sont corrects!!

    et là on peut sortir peu après une gamme bien pensée d’autres produits ..
    si sony ou htc boudent alors qu’ils aillent au diable il y a lenovo pkoi pas …ZTE … ils font du bon matos… mais ne brader pas votre expérience.

  12. J’ai la déception du produit également moi.
    J’ai fais l’erreur d’acheter sur un coup de tête et vouloir me faire plaisir avec de la nouveauté sans vraiment connaître la médiocrité du produit.

    Je suis fautif de ma naïveté ainsi que de ma bêtise.

    Je vais également le vendre au plus offrant car min Jolla est posé sur un étagère après une tentative d’utilisation professionnels lors d’une journée…..

    Bref l’erreur apprend toujours plus que la réussite il paraît 🙂

  13. @BaffTech: En fait, je crois que c’est surtout pour permettre un design matériel plus libre, la course au pourcentage de surface de dalle affiché sur les tablettes notamment étant largement en marche depuis quelques temps.
    Et puis il y a aussi l’avantage que les boutons de navigation, intégrés du coup au sein de l’interface graphique, peuvent à la fois être changés et surtout calés en fonction de l’orientation de la tablette/du smartphone.

    Après, des boutons sensitifs présents ou pas, je ne pense pas que cela soit le plus dérangeant pour faire tourner un autre OS: qui peut le plus peut le moins, non?

    Sinon, pour revenir à la news, j’aimerai bien voir la cohérence de communication de la part de Jolla… C’est surtout ce point qui m’ennuie beaucoup.

  14. L’interview de Marc Dillon à ibtimes nous éclaire sur ce qu’il cherche à faire (http://www.ibtimes.co.uk/jolla-sailfish-phone-marc-dillon-founder-interview-526259):
    1) Le jolla est une plateforme pour l’innovation
    2) Aujourd’hui il n’y a pas de choix c’est iPhone ou Android
    3) Android ne permet pas de faire tout ce que l’on veut
    4) Les fabricants de téléphone vont être interessés par ce que Sailfish propose

    J’en déduis que Jolla ne cherche pas à faire de son téléphone un produit mais plus une plateforme d’expérimentation de nouvelles idées comme le Nokia N900. Donc s’il n’a pas toutes les fonctions d’un produit ce n’est pas grave ce n’est pas l’objectif. Comme il est très OpenSource, charge à ceux qui sont intéressés d’ajouter les fonctions qui manquent. L’objectif est de montrer aux gros fabricants que Sailfish est une réalité et sur un hardware Android on peut faire fonctionner autre chose et proposer quelque chose de différent. En bref de vendre des licenses Sailfish à LG, Samsung, HTC ou tout autre fabricant.

    • Bien vu !
      Je partage votre analyse. Toutefois, Jolla LTD ne s’interdit pas de mettre sur le marché un NOUVEAU phone mobile pour être « à la page » en direction de ses fans et geeks pas que pour le Fun…
      Le Jolla phone actuel peut être considéré comme une réussite (qui sera confirmée par les MAJ mensuels de Sailfish os) commerciale de par son bon accueil constaté sur le marché…Et, il demeure quoi qu’on en dise bien différent des autres dont il s’en distingue.
      Cldt

      • je leur propose une plateforme hardware : neo900 ; elle a le mérite d’être déjà quasi finalisée, elle aussi le plus open source possible (si ça peut voulir dire quelque chose en téléphonie mobile) et d’être geek à souhait !

    • C’est ça. Autre hypothèse complémentaire : Jolla est un démonstrateur pour montrer ce que vaut l’équipe de dev. Le but ? Se faire racheter par un gros pour avoir les moyens de ses ambitions.

    • Ben ok s’ils vendent des licences. C’est ça que j’ai du mal à comprendre. Là on parle de porter Sailfish, point à la ligne.
      Maintenant s’ils peuvent se rétribuer là-dessus (vendre une licence obligatoire pour que ça fonctionne), alors, là je comprendrais mieux mais c’est pas le cas à ce que j’ai entendu/lu.

  15. Faut arrêter les gars … Jolla porte Sailfish OS seulement, il n’y aura pas la machine virtuelle Android, sinon ils vont se tirés une balle.

    Le faite de porte Sailfish OS sur d’autre plateforme mobile est une très bonne chose, car plus de personne pourront tester l’OS puis faire le pas pour acheter le Jolla ensuite pour pouvoir avoir les applications Android et les applications qu’ils auront dev.

    Après cela reste mon point de vue 🙂

  16. Je partage les propos suivants de Carlos Diaz…lors de la visite de Mr Hollande en Californie Silicon Valley)
    …En France, il faut que l’on comprenne que tout ne se résume pas à un bras de fer entre le Medef et la CGT. Je respecte beaucoup le Medef, mais, nous, nous ne sommes pas des patrons, au sens de gestionnaires salariés, nous sommes des entrepreneurs. C’est-à-dire que nous créons, parfois, nous échouons, mais nous voulons changer les choses. Je pense que la France aura gagné quand elle aimera autant ses entrepreneurs que ses sportifs !
    ….Le financement participatif, encore appelé « crowdfunding », qui va être très facilité. L’apprentissage du code informatique à l’école, que le président, c’est un peu amusant, a appelé « codage », dès le collège va être encouragé. Ici, c’est une réalité, ma fille de 10 ans, par exemple, apprend les bases du jeu Minecraft. Dès 10 ans. C’est une chance, car cela donne aux enfants l’envie de s’ouvrir au monde. Ou encore l’intéressement des salariés au capital. Il faut cesser de raisonner en termes de lutte des classes. Quand on travaille pour une start-up ici, on est très souvent heureux. …

  17. quelqu’un sait il si on peu envoyer et recevoir des sms depuis son pc avec le jolla ou le N9 avec un programme du style airdroid ou mightytext ? car pour moi c’est hyper important et mon N9 beug a ce niveau la avec nokia suite , ca marche une fois sur deux…
    migthytext est genial mais sous android seulement helas

    • en ligne de commande, avec Gammu sur une linux box
      N9 connecté en USB sur la linuxbox, en mode synchro :
      exemple

      > gammu –identify
      Périphérique : /dev/ttyACM0
      Fabricant : Nokia
      Modèle : N9 (Nokia N9)
      Firmware : Nokia N9 (RM-696 rev 1507),DFL61 HARMATTAN 40.2012.21-3 PR 001
      IMEI : xxxxxxxxxxxxxxxxx
      SIM IMSI : xxxxxxxxxxx

      > gammu –getdatetime
      Phone time is sam. 15 févr. 2014 01:58:51

      >echo « Test SMS, via Gammu » | gammu –sendsms TEXT 0612345678
      If you want break, press Ctrl+C…
      Sending SMS 1/1….waiting for network answer..OK, message reference=13

      le message est arrivé.

      pour installer gammu
      * sur une mageia : urpmi wammu
      * sur une ubuntu : http://doc.ubuntu-fr.org/gammu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*