Sailfish OS porté sur la Nexus 7

Jolla sur la Nexus 7
Sailfish OS sur la Nexus 7

Lors d’une démonstration en Chine (très probablement lors du Qt Developer Day), Jolla a montré que Sailfish OS n’était pas cantonné au monde des smartphones, en dégainant un port complet et fonctionnel de Sailfish sur la tablette Nexus 7 de Google.

Bien plus complet que les bidouilles de la communauté faites ici et , il semble même profiter de l’espace disponible sur une tablette pour afficher plus d’informations, comme une icône en plus dans les lanceurs rapides. On remarque aussi que les vignettes dynamiques ont aussi été redimensionnées pour coller à la résolution de la tablette.

L’article, en chinois, qui fait mention de ce port, rapporte que les ingénieurs de Jolla ont travaillé durant toute une nuit pour arriver à ce port, et qu’il a donc été très facile.

L’article traite aussi du «other half» et de ses avantages, à savoir une personnalisation accrue du terminal, et d’adresser les différents besoins, de l’ouverture de l’OS, et de la différence avec Android. Une bonne lecture, en chinois, que l’ami Google translate se fera un plaisir de traduire.

Source, et source de la nouvelle.

A propos de Sfiet_Konstantin

Développeur Qt, fan du N950 et du N9, et ayant un regard critique dans le monde de la mobilité et leurs interfaces graphiques, j'ai aussi été stagiaire chez Jolla durant l'été 2013.

18 commentaires à propos de “Sailfish OS porté sur la Nexus 7

      • Pas convaincu. Sailfish me fait peur sur les écrans de petite taille (inférieur à 3,7-4″) et /ou de petite résolution. Je ne pense pas que sa Scroll UI soit adaptée pour eux.

        Perso avoir l’UI de Sailfish sur mon petit Asha 311 ne m’emballe pas du tout.

  1. « Une bonne lecture, en chinois, que l’ami Google translate se fera un plaisir de traduire. »

    ce qui peut donner :
    « Et Marc Dillon a estimé, Jolla N9 peut s’appuyer sur – et pas seulement les logiciels et le matériel peut être conçu dans la forme et l’apparence de la langue d’écho, mais aussi dans la fonction au niveau de la coordination.  »
    Je ne dit pas qu’on en n’appréhende pas l’esprit général, mais … ouch !

  2. En attendant que le ‘7’ soit remplacé par un ‘4’. 😉 Cela me permettra de vraiment tester Sailfish avant un très hypothétique achat.

  3. Sur grand écran, les pulley menus prennent toute leur importance. Juste un mouvement de doigt pour agir sans déplacer sa main. Cette démonstration de force est une nouvelle une preuve de la qualité de l’OS et de l’équipe qui le porte. C’est le top sur le marché avec pourtant bien peu de moyens mais la tête pleine d’idées.

  4. Rétroliens : Sailfish OS porté sur la Nexus 7 | JollaFr • Google Nexus 7 Tablet

  5. Avec cette démo, je me demande si Jolla n’est pas entrain de prendre Ubuntu (Touch) à son propre jeu. L’un des points clés de la stratégie de Shuttleworth est de diffuser son OS par des portages sur les appareils Android. Il en est de même avec l’intégration des applications à télécharger dans la home du tel, ce qui devrait être beaucoup plus efficace qu’une boutique séparée. Idée reprise dans Sailfish mais présentée différemment. Jolla peut en plus compter sur la compatibilité des applications Android et peut-être sur une réelle avance dans le développement. Si c’est le cas, voici encore une nouvelle corde à l’arc de ces géniaux finlandais qui cachent bien leur jeu. Je suis loin de savoir tout ce qu’ils nous réservent, mais Jolla ne fera pas dans la figuration sur le marché.

    J’en connais un ici qui va se réjouir de ce double pied de nez à Ubuntu 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*