Téléchargez la partie publique du code source de Sailfish OS

Quand une entreprise distribue un produit conçu avec des éléments open source, elle se doit de redistribuer ce code à ses acheteurs.

Jolla_Box

Si vous fouillez dans les paramètres du Jolla, dans la section « A propos du produit », vous trouverez :

Ce produit inclut des logiciels libres open-source. Les conditions d’utilisation exactes des licence, avis de non responsabilité, remerciements et notifications sont reproduits dans les documents fournis avec ce produit. Jolla vous fournit le code source tel que défini dans la licence applicable. Envoyez une demande écrite à :

Jolla Oy
ATTN : Source Code Requests
Itämerenkatu 11-13
00180 Helsinki
FINLAND

Cette offre est valable pendant trois ans à partir de la mise à disposition publique du produit par Jolla.

Vous pouvez donc demander à Jolla de vous envoyer un DVD contenant les sources de Sailfish OS. Mais mieux, il est maintenant possible de télécharger l’archive compressée de chaque versions de Sailfish OS sur images.formeego.orgPrévoyez un peu moins de 3 Go !

Source

A propos de Nicolas SUFFYS

Co-fondateur de JollaFr.org et Nokians.fr. Linuxien de longue date et possesseur de Nokia N900, N9, N950, Jolla, Oneplus One, Lumia 830.

9 commentaires à propos de “Téléchargez la partie publique du code source de Sailfish OS

    • ce sont les lignes de code de Sailfish :
      les avoir permet a la personne qui s’y connait de modifier « a ta guise » ou du moins selon certaines règles les données du système d’exploitation

      • C’est réducteur. Il y a aussi par exemple la redistribution des modifications (sous licence libre c’est obligatoire).

        Bref celui qui veut forker Sailfish OS ou le customiser (ROMs ou CFWs selon le vocabulaire Android ou Symbian) a désormais toutes les cartes en main.

        • Forker Sailfish c’est un peu fort. Seul le code open-source est dispo. Il reste encore pas mal de code fermé (comme le C++ de Silica, seul le QML est open source si j’ai bien suivi).

          Mais on est ok pour dire que ça permet déjà d’en modifier une bonne partie.

    • Ça peut aussi servir de base à de potentiels CFW / ROM custom basés sur Sailfish OS. Ces bidoulles là auront peut-être même des features inédites qui intègreront Sailfish à l’avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*