Turing Robotic Industries déménage en Finlande pour garantir la vie privée de ses utilisateurs

Turing Phone

La société Californienne Turing Robotic Industries a annoncé le déménagement de son siège social et la fabrication du Turing Phone à Salo, en Finlande pour des préoccupations de sécurité. La loi finlandaise sur la protection de la vie privée dans les communications électroniques en est la principale raison.

Il y a quelques semaines, l’entreprise faisait parler d’elle en annonçant l’abandon du système d’exploitation Android pour Sailfish OS aussi pour des raisons de vie privée.

Turing Phone Back

Le Turing Phone sera donc produit à partir d’avril 2016 à Salo en Finlande, là où Nokia aura connu ses heures de gloire dans la téléphonie mobile. Pour 1000 Turing Phone produits, la société embauchera 10 à 20 salariés pour assembler le terminal, le tester et aussi pour s’occuper de la partie logicielle. Turing Robotic Industries voit déjà grand et annonce avoir des plans pour produire 300 000 unités en 2016.

Pour rappel, le corps du Turing Phone sera composé d’un alliage de zirconium, de cuivre, d’aluminium, de nickel et d’argent appelé : « Liquidmorphium ».

Caractéristiques

  • Écran 5,5 pouces, 1920 x 1080 px
  • Processeur Qualcomm Snapdragon 801
  • 4G LTE
  • Appareil photo principal de 13 Mpx avec flash double LED, frontal de 8 Mpx HDR
  • 3 Go de RAM
  • 16 Go / 64 Go / 128 Go
  • Batterie non amovible de 3000 mAh
  • Wifi 802.11 ac, Bluetooth 4.0, NFC, GPS / GLONASS

Via

A propos de Nicolas SUFFYS

Co-fondateur de JollaFr.org et Nokians.fr. Linuxien de longue date et possesseur de Nokia N900, N9, N950, Jolla, Oneplus One, Lumia 830.

20 commentaires à propos de “Turing Robotic Industries déménage en Finlande pour garantir la vie privée de ses utilisateurs

    • Peut-être pas assez fiable au niveau de la sécurité ? De toute façon, ce Turing Phone risque de s’adresser aux professionnels ou aux geeks riches, sinon je ne vois pas comment ils vont rentabiliser l’affaire. :/

      • ou aux gros soucieux de sécurité.
        Le tout je dis pas c’est intéressant, même le liquide-metal.
        Mais honnêtement au moment ou on en a fini avec chaque constructeur qui propose sa prise de communication et de charge.
        Pas envie de me stresser dans le trin a faire attention a ne pas trop bouffer d’énergie, pour arriver enfin a la maison, parce que j’ai oublié mon chargeur.

        La sécurité la meilleur c’est quand on fait attention de ne pas faire n’importe quoi avec son appareil, ni de le brancher avec n’importe quoi.
        Ca fait con et un peu donneur de leçon. Mais on dirait que pour beaucoup c’est oublié ou bien ignoré.

        En tout cas 300.000 c’est une grosse commande… on comprend le déménagement… la vache!

          • @smartiz ah ok… je me disais aussi. faudrait le sous-marin aussi pour se déplacer outre-manche et outre atlantique.
            le truc c’est que les constructeurs automobiles et nautique, ne vont pas accepter l’intégration d’un port inconnu pour connecter ce téléphone. olalala ca devient compliqué!!

    • Le mot « rabattre » est un peu fort. Fairphone reste un projet concret et éthique qui a produit un téléphone modulaire et démontable.

      Turing n’a pas encore produit de téléphone et propose un concept qui est tout sauf modulaire, tout sauf réparable…

      • @Vinth bonnes remarques pour ce qui est de la modularité et notamment la réparation. Faudra qu’ils définissent leur clauses pico-bello et qu’ils s’y tiennent.

  1. Dommage ce smartphone est beaucoup trop chère, je préfère passez par l’intex, peut être qu’après j’investirai sur un modèle haut de gamme 😉
    As t’on une date pour la commercialisation de l’intex aqua fish ?

  2. Autre question : la fiscalité en Finlande serait elle plus interessante que celle de la Californie ? C’est rare de voir une entreprise aller des USA vers l’Europe !
    La société peut aussi rester américaine et avoir un établissement de R&D en Finlande !
    Bref, j’attends de voir 😉
    Et de ce que je comprends (et si j’ai bien compris) : la commercialisation du fairphone avec sailfish OS d’installé dessus c’est pas pour tout de suite 🙁

  3. Toute cette histoire semble un peu folle, mais si ça se concrétise, ça ferait des emplois en Europe et la promotion de Sailfish, alors je leur souhaite de réussir ! Hâte de voir le résultat.

    • @Sthocs moi je me méfie… ca sent la poudre aux yeux.
      Je ne dis pas que cela ne peut pas se concrétiser.
      Mais a la vue de cet article https://reviewjolla.blogspot.de/2016/02/promise-on-sailfish-os-turing-phone-by.html.
      J’ai des doutes. Notamment dans le fait que le liquidmorphium c’est une propriété d’Apple. Et que jusque la il ne l’on pas lâchée.
      Si TRI met un trait sur cette matière, je ne dis pas… pourquoi pas.

      • et encore que… cette histoire de port proprio, et en plus câble spécial + chargeur spécial. je dis non pour moi.
        turing phone oui, mais sans liquidmorphium (il y a d’autre matériaux costauds pour ca), et un port usb normal au mieux type C pour les données et la recharge. Voire même recharge par NFC

  4. Idem. Je leur souhaite la réussite et le retour des développeurs. De manière à pouvoir enfin profiter d’un produit fini (histoire de clavier, notamment et entre autres). Sauf bien sûr si j’ai loupé quelque chose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*