[Vidéo] Sailfish OS sur le Nokia N950, l’image à flasher bientôt disponible !

Nokia_N950_SailfishOS_NemoMobileBonne nouvelle à tous les bidouilleurs et possesseurs du Nokia N9 / N950, Adam Pigg (@adampigg) a réussi à faire tourner Sailfish OS sur le Nokia N950 !

Comment a-t-il fait ? C’est assez simple : Il a utilisé l’image de Nemo Mobile flashable sur le Nokia N950 puis a ajouté les dépôts de Sailfish OS. Ensuite, il suffit de mettre à jour la liste des dépôts et de mettre à jour le système.

Une image flashable sera bientôt disponible via : http://images.formeego.org/.

[Mise à jour] Si vous souhaitez tester par vous même la manipulation, à vos risques et périls (certains fichiers peuvent changer de version) :

Wiki sur comment installer Nemo sur le Nokia N950 – https://wiki.merproject.org/wiki/Nemo/Installing

sudo tar –numeric-owner -xf nemo-n950-rnd-20131119.tar.bz2 -C /run/media/vgrade/b80ec7dc-30b7-4b46-a448-3db1e77ef3a1/

Démarrez Nemo puis configurez le WiFi.

Connectez-vous en SSH sur votre N950 sous Nemo : ssh root@xxx.xxx.xxx.xxx

Ajouter les dépôts de Sailfish OS :
zypper ar -G https://releases.jolla.com/releases/1.0.0.5/jolla/armv7hl/ jolla
zypper ar -G https://releases.jolla.com/releases/1.0.0.5/hotfixes/armv7hl/ hotfixes
zypper ar -G https://releases.jolla.com/jolla-apps/latest-release/armv7hl/ apps

Téléchargez le paquet : http://releases.sailfishos.org/sdk/0.20130731/jolla/armv7hl/non-oss/armv7hl/libjollasignonuiservice-qt5-0.0.27-10.4.32.jolla.armv7hl.rpm

Installez le paquet : rpm -i –nodeps libjollasignonuiservice-qt5-0.0.27-10.4.32.jolla.armv7hl.rpm

Installez l’interface utilisateur, les applications Sailfish par défaut etc… : zypper in -t pattern jolla-ui-wayland jolla-mw jolla-sailfish-applications

Redémarrez, le tour est joué !

Source / Source image / Source Tutoriel par Martin Brook (@vgrade)

A propos de Nicolas SUFFYS

Co-fondateur de JollaFr.org et Nokians.fr. Linuxien de longue date et possesseur de Nokia N900, N9, N950, Jolla, Oneplus One, Lumia 830.

85 commentaires à propos de “[Vidéo] Sailfish OS sur le Nokia N950, l’image à flasher bientôt disponible !

  1. C’est marrant, tu dis « c’est assez simple » et derrière il y a une phrase dont je n’ai pas pané un mot :p
    Bref, tant mieux pour les bidouilleurs.

      • Ben perso, j’ai toujours été fan du E7, puis N950, et le potentiel Lauta… A l’époque, le N8 étant bien supérieur au E7 niveau fonctionnalités, j’avais fait l’impasse sur le clavier, et je suis toujours avec.
        On devrait pouvoir faire un clavier pour le Jolla, mais ça risque d’être minable niveau intégration comparé au N950 qui a été conçu dans ce but (ne serait parce que le poids est pas du bon côté, donc stabilité à voir).

        • Ah le Lauta. Si seulement il était sorti…

          Le clavier peut toujours être lesté si nécessaire. C’est juste un choix de conception de la part du constructeur de l’Other Half « clavier physique ». Après cela poserait des problèmes d’encombrement. Un appareil de 350-400 grammes ne doit pas être agréable en poche.

          • Le N900 n’était pas si lourd que ça (181 grammes je viens de vérifier). Quand je parle de 350-400 grammes je parle des 141g du Jolla Phone + d’un clavier à au moins 180-200g (leste inclus) pour ramener le poids du bon côté.

            Quand je parle d’encombrement je parle du poids qui peut allonger voire trouer une poche ^^. Je ne pensais pas à une brique volumineuse type N900 (ce que ne serait pas le Jolla avec une Other Half clavier).

    • Fluide mais ça met du temps à charger. Par exemple, la galerie où les photos s’affichent tranquillement.

      Sinon, entre le N9 / N950, c’est sensiblement identique.. ça devrait le faire.

  2. Cela commence à me faire peur de voir Sailfish sur N9/N950 et potentiellement bientôt sur des téléphone Android…

    J’ai acheté le Jolla car je souhaite soutenir la team mais si Sailfish est disponible sur des mobiles au même prix avec un meilleur hardware, je me demande ce que nous avons a y gagner, nous qui avons soutenu Jolla dès le départ!

    Je pense qu’ils doivent avoir une stratégie derrière mais j’espère sincèrement ne pas être déçu…

    • Même sentiment pour moi. Je suis fan de l’OS, mais le téléphone est pas transcendant.
      Y’a plein de choses que mon N8 faisait que le Jolla ne fera jamais : sortie HDMI, émetteur FM, capteur photo énorme avec flash xenon, indestructible (je m’en sert de GoPro pour le ski et le parapente!), et petit format qui rentre dans toutes les poches.

      J’ai pas fait la commande pour ce téléphone, mais pour que Jolla ait une chance de survivre. Depuis, je me demande si c’était pas une erreur, et qu’il aurait mieux fallu attendre un peu…

      • « Y’a plein de choses que mon N8 faisait que le Jolla ne fera jamais : sortie HDMI, émetteur FM, capteur photo énorme avec flash xenon »

        C’est là que les Other Halves sont censées rentrer en jeu. Elles sont censées compléter l’appareil et ainsi donner un appareil complet en s’unissant avec le téléphone. Hélas ce n’est pas avec une simple coque interchangeable que l’appareil donnera son plein potentiel.

        • Sauf que l’other half avec son I2C pourra tout juste permettre d’avoir un émetteur FM.

          Si tu veux mettre un capteur photo digne de ce nom, il te faudra une épaisseur énorme, car il faut l’ajouter à l’épaisseur de la partie téléphone, donc on va facilement dépasser l’épaisseur du 808 avec un capteur malgré tout plus petit.
          De même, on est à des années lumières de l’HDMI (on parle de Gbit/s là) avec un bus I2C à 400kHz…

          Donc, non l’other half n’a rien à voir avec ce dont je parle. A part permettre une plus grosse batterie et un clavier physique.

          • Reste le problème que l’émission en FM est interdite dans plusieurs pays dont la France. Je ne pense pas que Jolla se penchera sur ça.

          • L’émetteur FM est-il réellement indispensable?
            Le Ant+ puis le BT ont pris le relais depuis un certain temps.

            Concernant TOH, j’ai de plus en plus peur que ça ne devienne une fausse bonne idée fausse de possibilité commerciale pour le développement d’une telle techno.

            Va-t-on avoir des accessoires tel que des coques en silicone, en dure ou des films pour les écrans?

          • l’emission en FM en France n’est pas interdite en deçà d’une certaine puissance, autrement on n’y trouverait pas un certain nombre d’émetteurs compatibles iPod/iPhone.

            L’avantage du FM face au Bluetooth :
            Consomme moins, moins compliqué, et pas besoin d’avoir du matériel d’après 2007 (véhicule par ex) pour que ça fonctionne.

          • Je préfère passer par le jack 3,5mm mâle/mâle (Aux) ou un adaptateur jack 3,5mm / cassette pour avoir un meilleur son :/

          • @nsuffys Faut croire que c’est pas interdit en France si c’est limité à moins de 50nW (pour comparaison, c’est 1 million moins que le wifi…). Y’a au moins une recommandation européenne la dessus (http://www.erodocdb.dk/docs/doc98/Official/Pdf/Rec7003e.pdf, définition dans l’annexe 13, et application en France validée page 36), mais c’est difficile de trouver le vrai du faux dans ces lois…

            Après, c’était juste l’un des exemples, y’avait aussi le fameux capteur photo où tout le monde espère un pureview-like ou l’HDMI qui permettrait notamment de connecter un pico-projecteur. Tout ça a été tué dans l’oeuf car le téléphone ne l’a pas en natif (contrairement a certains concurrents) et le choix de l’I2C rend impossible de le faire par other-half.
            Même sur une pauvre Raspberry pi, ils ont prévu un SPI pour avoir un vrai débit avec les périphériques, un port DSI pour écran (même si il n’est pas encore activé) ou CSI pour mettre une caméra.

            Bref…

          • Comme vladimir, l’avantage du transmetteur FM, c’est que ça marche dans TOUTES les voitures, y compris celles du boulot, où ils prennent les versions de base sans Bluetooth ou entrée externe. En plus quand je les prends, c’est pour traverser une vallée où on capte rien à part culture et info…

            Et pour les adapteur jack/cassettes, c’est ce que j’avais avant, la qualité est pourrie comparée à la FM. Le problème de la FM étant que si tu fait des longs trajets, tu changes d’émetteurs donc tu doit changer de fréquence d’émission pour ne pas être brouillé.
            Le top restant bien sur l’entrée auxiliaire, mais j’en ai pas sur mon vieil auto-radio… :’-(

            Bon, ça reste juste un détail vu les autres reproches.

    • Pareil. J’ai pu manipuler un Nexus 5 récemment, grosse claque sur le hardware et la prise en main du téléphone. Et…même prix. Entre les 2, si je peux mettre Sailfish dessus, y a pas photo.

      Perso, je vais attendre le Jolla 2 pour me décider, mais j’ai peur qu’il se fasse attendre un moment.

      • Oui, moi je trouve pas ça marrant en fait.
        j’aimerais bien que Jolla communique officiellement là-dessus, parce que ça plus le fait que le statut de la commande n’a pas bougé, je commence à songer à annuler ma commande moi…

          • Je sens que ça va bien me faire rager cette histoire d’Androïd si c’est avéré. C’est la dernière fois que je pré-commande un truc je crois, marre d’être un pigeon.

          • Jolla n’a rien officiellement confirmé et ce n’est pas bien compliqué de le faire dès aujourd’hui avec une build bancale. Je pense à Nemo et l’astuce d’ajouter les dépôts etc… Bref, le bons geeks peuvent le faire ^^ PS : Aussi avec la build x86 du SDK de Sailfish et un exoPC / WeTab.

          • Oui, techniquement, c’est sûrement facile (enfin j’imagine qu’il faut que le tel soit débootloadé déjà), ils n’ont rien confirmé mais rien n’infirmé non plus.
            C’est juste vraiment pas cool si la com’ se fait là-dessus principalement. Franchement le téléphone en lui-même, il ne m’a jamais fait rêver (même si je le trouve moins cheap aujourd’hui qu’au début) et c’est juste moche pour nous s’ils laissent faire (à mon avis en tous cas)…

          • Ah bon ?! J’ai questionné care@jolla.com à 16h50 pour avoir en réponse à 16h56 : « blablabla… very soon ».

            Je fais confiance pour le « very soon ». Ils sont réactifs quand ils disent ça 🙂

          • Sur facebook dans les commentaires, ils viennent de me répondre ça : « Jolla is already shipping out in priority order »

            J’ai pas l’impression que des gens ont reçu leur code de suivi 🙁

          • Sur mon order, un numéro de SKU est apparu… il ne me semble pas qu’il était présent il y a quelques jours.

            Aviez vous fais attention ?

          • Sous shop.jolla.com –> MyOrder

            sur ta/tes commandes il a « viewOrder » en cliquant dessus tu tombes sur ta commande et dans la partie « Item Ordered » il y a un numéro SKU

    • Il est vrai que je serais assez preneur de sailfish sur un hardware de nokia 1020… Et je crois bien que je serais même prêt a payer une licence de l’OS pour remplacer le vin d’Oz d’origine 😉

  3. Je profite de cet article pour poser une question : quelles sont les points communs et les différences entre Nemo Mobile et Sailfish OS ? Je sais déjà qu’ils ont Mer comme base commune et une UI différente (tant mieux pour l’OSpadon d’ailleurs), mais après ?

    Sinon je suis content de voir que cela à l’air aussi simple. Cela présage de portages faciles sur un bon nombre d’appareils (enfin ceux où Nemo Mobile a déjà été porté).

    • En pratique, chez Jolla tu trouves: noyau Linux + Mer + middleware Nemo + interface utilisateur Sailfish (Silica?)

      Pour du pur Nemo tu trouves : noyau Linux + Mer + middleware Nemo + interface utilisateur Némo (Grog?)

      Donc la différence est principalement dans le côté graphique (par exemple les deux utilisent le clavier Maliit mais pas avec le même thème) et l’intégration de certains fonctionnalités (pas de pulley menu dans Nemo mobile, pas la même disposition et contenu pour les homescreen, etc). Il y a aussi des app propre à Sailfish comme les parametres ou le flux.
      Au final, ça fait un peu comme entre Gnome et KDE (si on met de côté la différence Gtk/Qt, car Mer ne contient que Qt), si tu connais.

      Pour le cœur par contre, c’est la même chose. Donc si on veut le support d’un format vidéo, c’est quelque chose qui ira dans Mer ou le middleware Nemo, et dispo pour tout le monde (Sailfish comme Nemo mobile).

      J’ai jamais vraiment joué avec Nemo mobile (hors machine virtuelle), donc certains pourraient apporter plus de détails.

      • Merci pour ces infos qui confirment plus ou moins ce que j’imaginais : même backend mais UI et UX différentes.

        Pour l’UI il me semble que c’est « Glacier UI ». Si nsuffys passe par là il pourra confirmer (ou pas) vu sa science sur Nemo Mobile. Perso je connais plus le gestionnaire de fichiers (excellentissime au demeurant) du même nom que l’OS mobile. ^^

        « Au final, ça fait un peu comme entre Gnome et KDE (si on met de côté la différence Gtk/Qt, car Mer ne contient que Qt), si tu connais. »

        Je connais bien donc je vais aller plus loin. Quitte à ne garder que du Qt, on peut alors faire la comparaison entre KDE et LXQt, du coup ? Pour info LXQt, alias « LXDE-Qt », est la fusion entre LXDE et Razor-Qt ( http://razor-qt.org/ ). LXQt est l’héritier de LXDE (quasiment à l’abandon) et remplacera celui-ci dans Lubuntu dès la 14.10.

        • Effectivement, « Glacier UI » est utilisé pour décrire l’UI Nemo, j’avais oublié ce nom. Après je ne sais pas si c’est le nom de l’UI complète, ou juste le thème. Comme le Silica de Sailfish.
          Pour info, le « Grog » que j’évoquais, vient de là (c’est le blog de spécification de l’UI Nemo): http://play.qwazix.com/grog/?page_id=54, mais pas la moindre idée de ce qu’il signifie…

          Je pensais pas que tu connaîtrais LXQt, donc j’ai utilisé Gnome comme comparaison, mais tu as raison, la différence doit être à peu près la même qu’entre KDE et LXQT : noyau, distribution, framework Qt sont identiques, et au dessus de tout ça tu met une interface graphique différente, contenant aussi bien des programmes différents (les explorateurs de fichier par défaut par ex) que certaines fonctionnalités en plus ou moins (les widgets de KDE par ex).

      • Si j’ai tout bien compris, pour avoir un sailfish sur n’importe quel machine qui fait tourné Nemo aujourd’hui il faut:
        – installer Nemo (façile, je l’ai deja fait)
        – ajout des dépots qui vont bien
        – installation des paquets sailfish

        Donc ma question est: peut-on le faire sur un N900??

        Parce que Nemo tourne dessus plutot bien (a part tous les bugs du style « tu peux meme pas scroller sur la page des paramètres!! ») donc sa semble faisable non?

        • Je comprends comme toi. Et comme le N900 est sur la même architecture que les Jolla/N9(50) (vu que les paquets a installer sont des binaires déjà compilés pour des proc ARMv7), rien ne doit l’empêcher… si Némo tourne.

          Après vérif, il manque un gros morceaux de Nemo : https://wiki.merproject.org/wiki/Nemo/Status/Matrix
          Le N900 est toujours sous X11 et pas encore testé sous Wayland… Il faudrait vérifier si c’est Qt qui fait l’abstraction à la volée selon les variables d’environement, ou si les binaires ne peuvent tourner que sous Wayland…

          • Exact je n’avais plus pensé au côté Wayland. Et comme le N900 est un appareil qui commence à prendre de l’age je n’ai pas beaucoup d’espoir sur une éventuelle prise en charge complète par Nemo avec Wayland. Dommage car avec son overclock le N900 avait un CPU @1.15Ghz (au max. perso je suis stable @1.0Ghz) ce qui semble suffisant pour Sailfish (bon après niveau ram j’avoue c’est juste mais bon sa fera un peu de swap et tant pis).

            Je pense que la résurrection du N900 ne verra hélas jamais le jour. J’avais espéré avec le projet Meego CE Fall Edition mais c’est mort (projet à l’arrêt en état Alpha) et maintenant je crois que le salut ne viendra pas non plus par le biais de Sailfish. Reste SHR et compagnie mais je n’ai jamais réussi à les installé en dur (emmc) dans le N900 (après c’est peut-être moi qui ne suis pas doué aussi ;)). Du coup si aucun otherhalf clavier ne vient compléter le Jolla je me verrais dans l’obligation de me tourner vers le projet Neo900.

            En tout cas merci pour le lien zeta.

      • Bien entendu qu’ils vont être mitigé s’il n’ont pas compris les avantages à un tel systeme, bien entendu ils seront mitigé s’il compare les spec d’un Nexus 5 au Jolla alors que c’est pas du tout la m^me philosophie, je reprends mon exemple avec le 4×4 de type cayenne et une lotus elise..

        Les gens disent en gros « l’UI en gestuelle c’est compliqué » alors que sur le N9 c’était le contraire, c’est illogique, suffit d’être brifé (comme au démarage du tel) sur la gestuelle et c’est parti

  4. Huum un dual boot avec Ubiboot Meego/Sailfish serait intéressant pour les possesseurs de N9. Perso le design du handset de Jolla n’est pas à coupé le souffle mais ouvre pas mal de perspectives (je sais que c’est un peu tot pour en parler) pour les futurs generations de handset de Jolla, le premier coup n’est jamais un coup de maitre donc quitte à attendre pour remplacer mon N9 je miserai sur la seconde generation de Jolla

  5. bonjour à tous
    je suis nouveau sur ce site mais je vous suis depuis le début. j ai commandé un jolla comme bon nombre d’entre vous et comme la plupart je regrette le clavier, l ir,l émetteur fm de notre bon vieux n900. c’est pour cela que je n’ai pas acheté de n9. mais tout à une fin même pour le n900.
    j ‘ai contacté jolla pour savoir quelle taille de carte sd le jolla accepté. la seule réponse que j’ai eu est que la carte doit être en vfat pour le moment. quelqu’un sait il si on pourra mettre une 32giga voir plus? (pour le n900 sans bidouille c’était 16)
    merçi

  6. Pour la SD card tu peux régarder dans ce thread énorme de talk.maemo.org (déjà 80 pages…) : http://talk.maemo.org/showthread.php?p=1390024#post1390024

    Sinon, w00t (qui est dev chez Jolla), a initié ce document pour reprendre les grandes lignes du thread : http://piratepad.net/JollaFAQ

    A vérifier, mais pour le moment ça dis:
    Q. What SD card can be used?
    A. SDXC.

    Q. What is the maximum supported SD card size?
    A. I’ve only tested with 64GB (as I havent gotten hands on any bigger to test for).

    Q. What filesystems does OS/SD card support? FAT/FAT32/NTFS/Reiser/Ext4/btrfs, etc?
    A. Afaik atleast fat/fat32/ext3/ext4/btrfs/fuse (with fuse you can compile support for custom propriatary filesystems like exfat, but thats not included on default firmware because of licensing issues)

  7. merci pour vos réponses
    je ne suis pas un grand spécialiste des cartes sd mais en fouillant un peu les sd xc sont par défaut en exfat et permettent une capacité supérieur à 32
    les sd hc sont en vfat et sont <32
    donc le jolla va t il accepter le exfat ou peut on mettre une exfat en vfat
    en attendant que le noyau soit plus conciliant avec tous les formats

    sinon si une 64 fonctionne (et cela doit être suffisant)je vais me faire plaisir avec
    http://www.rueducommerce.fr/Composants/Carte-memoire/Carte-Micro-SD/SANDISK/4902119-Carte-Memoire-Micro-SDHC-Extreme-64-Go-Classe-10-Adaptateur-SDHC-Rescue-Pro-Deluxe.htm

    si cela est utile

  8. Il y a un truc que je ne pige pas la : le Jolla est sorti et a été vendu ) 450 personnes, et il y a qu’un seul mec qui a fait des vidéos??!! Je sais pas on a même pas un test complet, une review en bon et du forme, pourquoi??!

  9. Il y a une chose que je ne comprends pas bien :

    l’usine chinoise a envoyé en Finlande son conteneur de Jollaphones nus produits, et là, les employés de Jolla flashent chaque smartphone, l’un après l’autre avant de l’envoyer par la poste ? C’est comme ça que ça se passe, d’où les délais ?

    Ce n’est pas sérieux, si ? N’y-a-t-il pas un problème ?

    • Correction :

      Le Jolla est déjà flashé, sortie d’usine, en Chine. Pour ce qui est des appareils qui ont été flashés, il s’agissait d’un bugfix de dernière minute pour les terminaux distribués lors de l’événement « DNA Loves Jolla » du 27 novembre 2013.

        • C’est l’explication qu’ils donnent, mais ils ne sont pas les premiers à faire ça, et le départ est franchement laborieux.

          Si le problème est qu’ils sont trop peu nombreux pour gérer les expéditions, alors ils devraient faire appel à une compagnie spécialisée (éventuellement expédier directement depuis l’usine).

          Là, c’est un problème de planification, pas d’effectif.

          Encore une fois, il ne s’agit pas là d’une bande de hippies qui vendent leur confiture artisanale de chanvre bio, on parle là de produit industriel.

          À force de nous servir du « nous sommes de pauvres petites choses, une petite startup », ils vont se vautrer, car si les fans de la première heure pardonneront facilement, la concurrence, les clients potentiels, eux ne pardonneront pas.

          • J’espère aussi, même si j’ai l’air d’être un râleur invétéré.

            Le problème est que ce sont des développeurs, pas des hommes (des femmes) d’affaires.

            Dès le départ, ils auraient dû se faire aider par des consultants et/ou par des entreprises spécialisées.

            Les critiques ne sont pas tendres avec Jolla, et ils donnent le bâton pour se faire battre.

            Ne serait-ce que les plans des deuxièmes moitiés qu’ils nous ont promis, et qu’on attend toujours :

            ça permettrait de sortir du choix entre « blanc yaourt nature 0% sans sucre » et rouge « maquillage de vieux travesti » qui fait vraiment moins rêver que ce qu’ils ont montré par le passé.

    • Ça, à ma connaissance, on ne sait pas… C’est vrai que la photo postée lors de la préparation de la soirée du 27/11 laisse penser une telle chose.
      Si c’est le cas, je vois au moins deux possibilités pour expliquer cela :
      – les téléphones contiennent une image préinstallée présentant des problèmes que seul un flash manuel peut résoudre
      – les téléphones ont été livrés nus par le fabricant (sans image préinstallée)

      La 2ème possibilité reste plausible et permettrait à Jolla d’éviter une « fuite » éventuelle de l’OS par son fabricant…

      Mais bon, on peut imaginer des tas de trucs sans infos officielles :p Allez, un peu de patience, nos Jolla seront bientôt sous le sapin !

  10. Euh, pour le prix des cartes SD, les Samsung 64go Class 10 sont à moins de 50€ chez Amazon… Débit correct testé… En revanche les SanDisk ont des soucis de fiabilité, et de vitesse d’écriture ou de lecture, régulièrement. J’en ai renvoyé 2 avant de prendre la Samsung…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*