Vous êtes 65% à vouloir un Fairphone 2 sous Sailfish OS

Fairphone_SailfishOS

Fairphone a profité du Mobile World Congress 2016 pour proposer un vote sur Twitter avec comme choix le système d’exploitation qui vous ferez acheter le Fairphone 2 : Sailfish OS, Firefox OS ou Ubuntu Touch.

Au bout de 24 heures, la réponse est sans grande surprise Sailfish OS avec 65% des votes contre 25% pour Ubuntu Touch et 10% pour Firefox OS qui vit ses derniers jours.

Qui dit portage communautaire, dit pas de support des applications Android sous Sailfish OS, car aucune licence de Jolla. Le communiqué de presse de Jolla pour le Mobile World Congress 2016 évoque tout de même que Fairphone explore la possibilité de collaborer commercialement avec Jolla.

Affaire à suivre !

A propos de Nicolas SUFFYS

Co-fondateur de JollaFr.org et Nokians.fr. Linuxien de longue date et possesseur de Nokia N900, N9, N950, Jolla, Oneplus One, Lumia 830.

23 commentaires à propos de “Vous êtes 65% à vouloir un Fairphone 2 sous Sailfish OS

  1. Le puzzlephone est pas mal mais il manque de com et le système de division des parties est mal réparti, en plus il arrive en fin d’année (si tout se passe bien), il y aura sûrement d’autres alternatives plus intéressantes entre temps à mon avis.

  2. J’ai reçu une pub de Fairphone cet aprem et je me suis désabonné de la news en écrivant « I don’t want to buy a fairphone because it run Android. »

  3. J’ai bon espoir que Sailfish sur le Fairphone sera une super combinaison !
    Et le Fairphone est bien plus modulaire que le Puzzelphone soit dit en passant.

    J’ai reçu mon Fairphone il y a quelques semaines, j’attends plus que les instructions pour le portage…

    • La chaaaaance. Tu nous fais un test ? 😛
      Personnellement, je ne vois pas l’intérêt de le prendre avant qu’il y ait un support android compris avec le portage…

      • Tout a fait d’accord. le portage n’a que peu d’intérêt si il n’est pas possible d’utiliser des apps Android. Il y a bien trop peu d’apps exploitables actuellement si l’on utilise ce téléphone principalement.

        Le sondage n’est pas vraiment une surprise, j’ai aussi voté pour sailfish étant donné que c’est le système le plus abouti des 3. Mais j’ai aussi voté pour parce que je pense que si le port est complet, il y aurait aussi la possibilité de rajouter la compatibilité des apps Android en payant la licence.

      • Je suis sûr que solution pour les applications Android arrivera tôt ou tard, soit via Alien Dalvik soit avec Sfdroid.

        Et si une solution dans ce domaine devait tarder, j’utiliserai le Jolla pour les applications Android… Curieux, hein ?

      • Vraiment ? Ca fait un an que je n’utilise plus que mon Nexus 5 avec Sailfish, le support Android me manque pour une seule et unique chose : la navigation avec Here. Et ça, c’est maximum 2 fois l’an. Pour le reste, y a un navigateur qui marche bien, et ça me suffit largement.

        • Feedback intéressant !
          Mais oui, vraiment, car tout le monde n’a pas une utilisation aussi minimaliste de son smartphone.

          Rien que pour avoir un lecteur de vidéos qui lis tous les fichier, le support Android est malheureusement indispensable.

          Ensuite, Whatsapp, Allociné (ils ont jamais fait de version mobile il me semble), les applications proposant des bons de réduction, ou même des petits outils sympa comme Shazam ou les replay des chaines TV, tout ça nécessite Android malheureusement.

          • On peut reprendre le même argument : tous ne ressentent pas le besoin de faire une utilisation aussi extensive d’un smartphone (vidéos pour regarder des films, replay TV…).

            Bref. Je pense qu’il faut surtout mettre l’accent sur le problème lié au manque d’applications natives plutôt que de répéter sans cesse la nécessité du support d’Android.

          • On peut mais quand même, un smartphone qui ne peux pas les vidéos, ça sonne bizarre, qu’on s’en serve ou non.

            Je ne pense pas que la majorité utilise le Jolla sans Android, mais ça mériterai un sondage. Nico ? 🙂 Sur together en tout cas il n’y a pas eu beaucoup de succès : https://together.jolla.com/question/130237/remove-android-support-from-sailfish-os/

            Le manque d’applications natives est lié à la base utilisateurs trop faible. Même WP, avec une PDM correcte en Europe, a du mal. Pour régler le problème, il faudrait donc une part de marché au moins conséquente. Sans vouloir être pessimiste, ça n’arrivera pas demain.
            Après c’est aussi bloqué par Jolla, qui n’a pas trouvé de solution pour accepter un grand nombre d’applications dans son Store.

            Qu’as-tu comme solution pour ça ?

          • Je ne parle pas de retirer le support, ce serait contre-productif. S’il peut servir certains, ce serait dommage de les en priver.

            Je pense juste que pour une utilisation courante, on ne devrait pas avoir besoin d’installer une app android pour les mails, pour écouter de la musique, regarder des vidéos présentes sur le tel, pour prendre des notes etc.

            Pour le cas des applications tierces, il est presque impossible de motiver un portage, même en y ajoutant la possibilité de la vendre sur le Store.

            La solution à notre niveau, peut aussi être d’apprendre à se passer de certaines applications et donc de revoir notre utilisation. Je ne dis pas qu’il faut abandonner toutes les applications Android, mais « ne pas pouvoir se passer » de la moindre app ne me paraît pas sain. On peut très bien se passer de certains jeux, de certaines apps lorsqu’il y a un bon site web mobile etc. Réduire sa dépendance, c’est étape par étape.

            Je pense qu’on peut comparer ça avec un passage sous linux. On a tendance à réutiliser un maximum de logiciels tierces avec wine et avec le temps on modifie notre utilisation et on s’adapte.

        • pour moi android, n’est pas indispensable (juste par rapport amon utilisation bien sur ), je ne l’utilise que pour quelques jeux . alors oui un fairphone sans support android, ça me va , même si l’avoir s’était clairement un plus .

          • J’utilise sans arrêt le combo Android-sailfish, c’est ce qui rend la plateforme intéressante pour moi. En général je lance soundcloud, des jeux, Messenger, snapchat, facebook, tumblr… Pour moi, et sûrement pour pas mal de gens, Android est indispensable tant qu’il n’y aura pas l’équivalent sur le store de Jolla, et j’ai bien peur que ça ne risque pas d’arriver.

  4. Si les applis Sailfish s’enrichissent vraiment, mais faut pas rêver, pourquoi pas se passer d’android. J’utilise mon smartphone comme gps, en bagnole avec waze mais aussi, en dernier recours, en montagne avec Locus pro ou Orux maps. Alors dans l’état actuel, pas question pour moi de se passer de ces applis, ni d’acheter une pléthore de gadgets comme un gps pour la bagnole, un autre pour la montagne, etc. D’ailleurs, je crois que la philosophie de GNU-linux est aussi de sortir de cette névrose consumériste caractéristique du monde des smartphones et en particulier du monde android.
    Si par l’enrichissement de Sailfish, on peut profiter d’une amélioration de ce clavier virtuel de m…e, ce serait génial.

    • Tu parles de ton clavier bépo la ?
      Je t’ai répondu sur le forum, tu n’as pas beaucoup cherché non plus d’après mes quelques tests… 😉

      • Non je ne parle pas du bépo mais du clavier virtuel par défaut. La moindre des choses à attendre d’un clavier, c’est le copier-coller pour la navigation web et les flèches de déplacement. Je n’ai pas trop cherché non plus où se trouve les fichiers de conf de ce clavier pour pouvoir changer les délais d’apparition/disparition, comment changer également cette sale manie qu’a ce clavier de se mettre en majuscule au milieu d’une phrase, etc. Pour le bépo, ça ne s’installe pas chez moi; de manière simple en tout cas. Son développeur Penguin sur openrepos est aux abonnés absents, son paquet keyboard-custom-common package renvoie sur un « Page not found ».
        Alors quoi, que faut-il faire pour avoir un produit un tant soit peu fini! Se transformer soi-même en programmeur? Je n’ai jamais rencontré de telles difficultés pour un usage de type standard avec aucune distrib linux, que ce soit depuis Mandrake à l’époque en passant par Gentoo et maintenant Debian. Par contre dans le monde du smartphone, que ce soit chez android avec cyanogenmod sur le Motorola Razr HD ou ici chez Sailfish avec le Jolla, je ne peux pas en dire autant.

  5. 2 fois oui pour un portage natif. Un FairPhone a plus de sens sous Saifish que sous Android (idem pour PuzzlePhone).
    Pour ma part, je serais ravi d’avoir un bon téléphone sous Sailfish. Par principe, je n’utilise aucune app Android.

    Le JollaPhone n’est pas au niveau, j’ai pleins de problèmes avec et vais devoir m’en séparer après seulement 1 an.
    Le concept d’un FairPhone réparable est bien plus durable et éthique

    • C’est sur que si l’on restreindre son activité, on installe pas d’appli android !
      J’avais pu survivre 4 ans avec mon Nokia 7710 et son magasin de 190 applis …
      Mais il y avait un traitement de texte natif, alors que rien de dispo sous Jolla (et ce clavier virtuel imprécis !!!).

      • « et ce clavier virtuel imprécis »
        par contre les claviers BT sont très ien supportés … ils ne sont pas du niveau d’un N900 ou d »un communicator, mais c’est largement plus confortable que leur clavier virtuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*