Jolla annonce que la Chine aura sa version de Sailfish OS d’ici 6 mois !

Jolla a annoncé par communiqué de presse que la Chine aura dans 6 mois son propre système d’exploitation mobile indépendant, basé sur Sailfish OS.

Jolla avait profité du Mobile World Congress 2017 pour annoncer le consortium Sailfish China pour le développement de Sailfish OS en Chine. Les choses s’accélèrent puisque Jolla s’attend à ce que cette version de Sailfish OS pour la Chine soit disponible dans 6 mois.

Le consortium Sailfish China développera des solutions basées sur Sailfish OS pour les smartphones sécurisés, l’industrie automobile, la télévision, l’internet des objets et les smartwatches. Le consortium vise à investir 250 millions de dollars au développement de l’écosystème en Chine.

A propos de Nicolas SUFFYS

Co-fondateur de JollaFr.org et Nokians.fr. Linuxien de longue date et possesseur de Nokia N900, N9, N950, Jolla, Oneplus One, Lumia 830.

19 commentaires à propos de “Jolla annonce que la Chine aura sa version de Sailfish OS d’ici 6 mois !

  1. Depuis plus de 3 ans maintenant, ils n’ont toujours pas trouvé comment modifier le titre d’un PDF pour que ça ait l’air professionnel, c’est dommage.
    Sinon c’est une bonne nouvelle pour Sailfish, ça n’intéresse toujours aucun journaliste high-tech apparemment (à moins que Google news filtre le sujet ? :mrgreen: ), mais petit à petit ça va bien finir par percer 🙂

    • Je partage l’avis de Sthocs. Sailfish pourrait bien percer partout dans le monde ….sauf en Europe. Et c’est bien ce qui me désole. Cette vieille Europe où tout de grands industriels se plaignent de la position dominante des GAFA. Ils essayent de résister par tous les moyens (procédures devant la Commission Européenne, lobbying…) Ils se regroupent au sein du Geste ou autour de l’Open Internet Project pour lutter et trouver des réponses.

      Mais ce ne sont que des mauvaises réponses. La solution est là. Juste sous leurs yeux et ils ne la voient pas : elle s’appelle Sailfish OS

      C’est désolant.

  2. Je le vois quand je parle de SFOS à mes potes en France, personne ne connais. Seul mon frère y a déjà goûté (mais c’est un passionné du libre).

  3. Bon en attendant, je ne donne plus très cher à Sailfish OS en Russie, Google ayant plié devant les autorités de concurrences Russes !!!

    http://www.zdnet.fr/actualites/concurrence-google-accepte-de-passer-a-la-caisse-en-russie-et-ouvre-plus-android-39851326.htm

    Cela me donne l’impression que les Autorités Russes se sont très fortement interressés à Sailfish OS pour faire plier Google, un peu à la manière de certaines entreprises qui mettent dans leurs appels d’offres qu’on leur propose du logiciel libre pour faire baisser l’addition des licences des logiciels propriétaires.

    Bref, ca ne me rassure pas vraiment 🙁

      • Oui enfin quand même !!! Que Google verse 7 Millions de $ ce n’est quand même pas rien !!! Même si fondamentalement, la somme peut paraitre « relativement » faible (dans la CEE, un abus de position dominante cela peut aller max à 10% du CA Mondial).

        Dans le cadre d’une stratégie « politique » ou « économique », je vois bien Sailfish OS utilisé, parmi d’autres arguments bien entendu, comme « un cheval de Troie » pour faire plier le géant…

        • Vous pouvez paniquer tout seul si Vous voulez, à voix basse s’il Vous plaît.
          Savez-Vous bien cette histoire entre Google, Yandex et l’agence chargée de la concurrence en Russie?..
          Il n’y a aucuns problèmes pour Google en Russie et il n’y aura pas.
          SailfishOS est loin de cette histoire.

          P.S. Pardon pour les paroles dures.

          • 🙂
            Je ne panique pas pour Google !!!!
            La question que je me pose c’est une fois le problème juridique réglé pour Google dans la Fédération de Russie, quel est l’avenir de Sailfish OS ?

      • C’est toujours difficile de savoir ce qu’il peux se passer quand on ajoute la politique à la technique.

        Si on voit ça d’un autre œil, c’est pas comme si Sailfish avait 50% du marché et qu’il risquerait de les perdre.
        Coderus, développeur bien connu de la commu Sailfish, a été embauché par le groupe Russe développant leur version de Sailfish. Il en discutait encore aujourd’hui sur TMO, et ne paraissait pas affolé du tout (cette news n’a même pas été évoquée). Il a rappelé que la solution Russe n’était pas destinée au grand public mais a des entreprises. Au dessus du Sailfish que l’on connait et pour lequel ils participent au développement, se trouve des choses propres à la solution russe qui sont elles confidentielles. Donc il ne faut pas attendre beaucoup de communication de leur part. Si des news devaient être annoncées sous peu, il signale que ce serait probablement par la poste russe en premier, qui a passé un partenariat avec eux suite à l’appel d’offre pour renouveler un parc de 15 000 téléphones.
        Donc tant que ces partenariats et que le groupement Sailfish russe sont maintenus, les parts de marché de Sailfish ne peuvent qu’augmenter en Russie. Et si ces quelques marchés corporate permettent à Jolla de survivre, il est possible que le marché grand public puisse en profiter un peu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*