Jolla.com fait peau neuve !

Quelques jours avant le Mobile World Congress 2017 où Jolla sera présent pour faire des annonces, le site Jolla.com fait peau neuve.

Tout le site a été revu avec en page d’accueil une mise en avant de Sailfish OS avec une courte description. Jolla met également en avant, grâce à des vignettes, les terminaux capables de faire tourner Sailfish OS comme le Jolla, Jolla C, l’Intex Aqua Fish, le FairPhone 2, la Jolla Tablet, la Sailfish Watch (LG), le Oneplus X, le Turing Phone… Chaque vignette renvoie vers la page du projet ou du produit.

Jolla en profite pour présenter ses services pour les entreprises, les partenaires, la communauté et l’utilisateur de tous les jours.

Rendez-vous sur Jolla.com !

A propos de Nicolas SUFFYS

Co-fondateur de JollaFr.org et Nokians.fr. Linuxien de longue date et possesseur de Nokia N900, N9, N950, Jolla, Oneplus One, Lumia 830.

19 commentaires à propos de “Jolla.com fait peau neuve !”

  1. Peut-être à suivre des annonces prochaines?
    J’avoue que j’aimerais bien voir ce que Sailfish est devenu mais sur un device un minimum sympa.
    Ca aurait pu être sympa de supporter le launcher Android aussi d’ailleurs (quitte à le faire payer…)

  2. C’est bien et plutôt bon signe. Par contre, j’ai en travers le fait de mettre en avant la Jolla tablet connaissant le résultat de la campagne indiegogo.

    • Le résultat de la campagne indiegogo était un vrai succès. C’est après que les choses se sont gâtées ….
      Oui certes, cela peut paraitre curieux de mettre en avant la tablette qui fût au final un échec, mais je pense que l’idée pour Jolla est de rappeler que Sailfish OS peut également convenir à des tablettes …

      Mais au fait ? Ca s’achète encore des tablettes ?
      Perso ca ne m’a jamais fait vraiment envie 😉

      • oui j’ai cru comprendre au travers de divers post dans TJC qu’en effet entre HMD et Jolla, ce n’était pas les mêmes philosophie et qu’il y avait vraiment très peu de chances pour qu’il se passe quelque chose de ce coté là.

        Cela étant, je trouve cela vraiment dommage … C’est là où l’on voit bien que les enjeux numériques sont très mal compris dans nos contrées européennes, preuve en est est que la Finlande n’a pas pu / voulu /su retenir un Linus Torvalds …

          • Eeeeeeeuh… la j’ai raté quelque chose… je suis resté a Nokia vendu a Microsoft j’ai raté combien d’épisodes entre 2? c’est quoi HMD par rapport a Nokia?!?

          • Xalofar,

            Effectivement, tu as raté quelques trucs… 😉
            Comme tu l’as surement remarqué, Microsoft n’a pas eu le succès escompté avec sa branche mobile, et a donc revendu les usines à une filiale de Foxconn (au moins la partie feature phones).
            De son côté, Nokia est sorti de l’accord avec MS qui l’empéchait de vendre des téléphones sous son nom. Il ne le font pas directement, mais vendent une licence pour l’utilisation de leur marque à HMD, qui est une société séparée, mais dont Nokia détient un poste au directoire et visiblement du poids dans les décisions et choix techniques pour les nouveaux mobile conçus par HMD.

            Donc au final, la marque Nokia revient sur le marché du téléphone en 2017, à travers la société HMD (finlandais, beaucoup d’anciens de Nokia) produit par une filliale de Foxconn (FIH), avec pour le moment seulement des versions sous Android.

            J’espère ne pas avoir trop écorché la réalité dans ce résumé, c’est parfois difficile à suivre ! 😀

        • j avais lu quelque part le chiffrage pour l elaboration d un OS Français.C etait cher pour la France mais une goutte d eau pour l europe pour avoir une certaine independance.Je trouve bien dommage qu il n y a rien qui va dans ce sens.

          • Merci pour la réponse !
            En effet j’avais déja eu des bribes mais me voila fixé 🙂
            Je m’en vais donc réver d’un futur Nokia sous Sailfish OS :p

      • oui .. mais de ce que je crois comprendre ce sera plus ou moins réservé pour le marché sud américain. Autrement dit, même si nous arrivons, ici en France, à mettre la main sur un Xperia SFOS, rien ne dit qu’il sera compatible en terme de fréquences radios.

        Au delà des tweets qui pour le moment ne disent pas grand chose, faut attendre les analyses approfondies toujours pertinentes de notre ami Nicolas pour en avoir le coeur net 😉

        • Les tweets sont plutôt clairs mais il ne faut pas les mélanger :
          – Sailfish support pour les Sony Xperia
          – Sailfish arrive officiellement en amérique du sud via une société nommée Jalasoft
          – Annonce d’un téléphone pour la Russie, fabriqué par la société Inoi

          Les Sony Xperia sont des smartphones internationaux, il n’y a aucune raison qu’il soit réservés au marché sud américain.

          Pour des informations détaillées, tu peux lires les communiqués de presse : https://jolla.com/press/

          Le téléphone sélectionné pour être le prochain « Community device » (voir pour le grand public) est le Xperia X. Il est bien précisé « […] Sailfish OS customers and community members around the world […] ». Leur intentions est d’apporter le support sur plusieurs Xperia par la suite.
          Tout ça grâce au Sony Open Devices program.

          Qui dit support de Sailfish OS dit normalement support Android, Exchange et MàJ.
          Si c’est bien ça c’est juste le rêve, les Xperia étant excellents en photo. Il reste bien sûr à avoir les détails, notamment si Sony partagera avec Jolla ses algorithmes de traitement photo, qui vendra ces Xperia sous SFOS, etc…, mais je ne m’attendais pas à une annonce aussi chouette personnellement, vraiment hâte que ça se concrétise ! Enfin un téléphone avec un vrai appareil photo, je n’ai plus connu ça depuis mon N95 ! 😀

          • Merci pour les infos.
            Dans le lien vers les communiqués de presse, il y en a un autre concernant enfin un développement en chine, et pas des moindres, vu que ca ne vise pas seulement les téléphones, mais un peu tout ce qui a un écran (voitures, TV, IoT, montres):
            « The Sailfish China consortium will develop Sailfish OS based solutions for secure smartphones, the automotive industry, TV, IoT and smartwatches. The Sailfish consortium targets to invest 250 million USD to the Sailfish ecosystem development in China. »

            Bon, comme toujours avec les annonces Jolla faut attendre voir ce que ça donne, mais ça semble être la première annonce par rapport à la Chine malgré leurs bureau à Honk Kong depuis leurs débuts.

          • Je confirme: le support du Sony Xperia X n’a absolument rien a voir avec leur implantation en Amerique Latine. Le communiqué de press indique d’ailleurs qu’il y aura un smartphone dédié pour ces pays de marque « Accione » (un smartphone bon marché semble t’il) basé sur un SoC Qualcomm. Je ne parle pas très bien l’espagnole mais le site http://www.accione.com met effectivement en avant ce smartphone avec Sailfish OS! 🙂 Je n’ai rien trouvé sur ces specs par contre.

            J’ai juste super hâte de voit SFOS sur un Sony Xperia!! Enfin un smartphone avec un hardware récent pour révéler le plein potentiel de notre OS mobile préféré! 😉

          • Carrément, je n’avais pas tout lu en détail hier et m’étais concentré sur ce qui m’intéressait, mais les 2 autres communiqués de presse sont énormes pour Jolla.

            Pour l’amérique latine, ce ne sont pas quelques bidouilleurs, le groupe Jala est un groupe mondial de 800 employés qui existe depuis 2001, ils font du logiciel et de l’intégration matérielle, du sérieux quoi !

            Et effectivement, du côté des chinois c’est encore plus gros. Ils veulent leur OS indépendant, et le Dr. Shan Li qui a pris la tête du consortium est un business angel avec un CV qui prend le quart du communiqué de presse !

            C’est top, ça voudrait dire que Jolla est en train de réussir sont pari de développer une base open source tout en laissant les BRICS développer leurs versions nationales. Si tout cela est vrai, la pérennité de Sailfish semble assurée, sans qu’il ne devienne un « OS russe » ou « OS chinois ». Joli.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*