Tweetian en cours de portage pour Sailfish OS

Vous connaissez sûrement « Tweetian », l’excellent client Twitter open source pour Symbian et MeeGo-Harmattan développé par Dickson Leong (@DicksonBeta).

Le développeur, Vesku Hartikainen (@veskuh), pendant son temps libre, a décidé de porter l’application sous Sailfish OS. Le code est encore incomplet, beaucoup de choses ne fonctionnent pas, mais les fonctions de bases sont présentes comme le montre la vidéo ci-dessous :

Les sources sont disponibles sur le GIT de Vesku : https://github.com/veskuh/Tweetian

Source / Via

A propos de Nicolas SUFFYS

Co-fondateur de JollaFr.org et Nokians.fr. Linuxien de longue date et possesseur de Nokia N900, N9, N950, Jolla, Oneplus One, Lumia 830.

9 commentaires à propos de “Tweetian en cours de portage pour Sailfish OS”

  1. Super! C’est une très bonne appli que j’ai déjà sur le N9, par contre j’ai peur d’un truc : es ce que ça voudrai dire qu’il n’y aura pas d’appli Twitter officiel? j’espère que si quand même

    • Il vaudrait mieux qu’il n’y en ait pas justement. Si Twitter fait une application officielle pour Sailfish (ou pire, envisage d’en faire une), alors toutes les autres applications Twitter tierces (comme Tweetian par exemple) n’auront pas le droit d’être utilisées par plus de 100.000 twittos. Et quand on voit le niveau des applications Twitter officielles comparé à ceux des applications tierces, on ne peut que se dire « loin des yeux, loin du coeur » et « loin des mesures protectionnistes de Twitter Inc. pour protéger sa daube ». Et je ne parle pas du fait que ces agissements vont à l’encontre de l’esprit de Sailfish.

      J’aurai sincèrement préféré te dire « ça serait en effet bien qu’il y en ait une ça montrerait l’importance de l’OSpadon ». Mais vu les terribles conséquences que cela peut désormais avoir, alors non merci.

      • J’ai du louper un épisode mais l’épilogue m’intéresse.
        Pourrais-tu développer le « Si Twitter fait une application officielle pour Sailfish (ou pire, envisage d’en faire une), alors toutes les autres applications Twitter tierces (comme Tweetian par exemple) n’auront pas le droit d’être utilisées par plus de 100.000 twittos. »?
        Toutes les plateformes actuelles où une appli Twitter officielle existe comptent plein d’applications tierces non? Certes, les plus populaires se font racheter par Twitter mais je n’ai pas vu de monopole obligatoire, si?

        • À ses débuts, Twitter Inc. n’avait pas de quoi proposer une bonne expérience pour son service « Twitter » et n’était pas connu. Du coup, ils ont encouragé les applications tierces pour remédier à ça. Il y a alors eu de nombreuses applications Twitter qui ont donc permis de populariser le service et dont la qualité et l’innovation dépassaient de loin ce que propose Twitter. De nombreuses évolutions de Twitter auraient même été incluses de base au service après avoir été popularisés par les clients tiers (mentions et hashtags).

          Mais Twitter Inc. s’est retourné contre les applis tierces et les développeurs qui lui ont permis à Twitter d’en être là aujourd’hui. Ce que Twitter veut désormais, c’est que tous les twittos utilisent exclusivement LEURS applications codées par eux mêmes. Il s’agit de l’interface web pour navigateurs (PC et mobile) ou alors de leurs applications mobiles officielles « Twitter for XXX » codées par leurs soins. Ces apps ne fournissant qu’une expérience de base et limitée, Twitter Inc. propose également TweetDeck (qu’ils ont racheté) pour ceux voulant une utilisation « avancée ».
          Récemment, Twitter Inc. a fait évoluer son API pour y inclure de nouvelles règles « anti-applications tierces ». Désormais, toute application Twitter tierces (parce que bien sûr ces nouvelles règles ne s’appliquent pas à leurs produits) n’a plus le droit d’avoir plus de 100.000 utilisateurs sans l’autorisation de Twitter Inc. Si une application avait déjà plus de 100.000 utilisateurs au moment de cette décision, elle est autorisée à doubler son nombre d’utilisateurs mais il lui faut une autorisation au delà. Mais dans les faits, Twiiter Inc. se sert de cette règle pour qu’aucune application tierce ne vienne concurrencer ses « Twitter for XXX » et TweetDeck. Twitter refuse systématiquement d’accorder plus d’utilisateurs aux applis tierces sous prétexte que ce que font les applis tierces, ils le font déjà (ce qui en plus est faux). C’est ce qui est arrivé à des applications Twitter très prometteuses et potentiellement très dangereuses pour TweetDeck, « Twitter for Android » et les autres « Twitter for XXX ». Je parle là d’applis comme Falcon Pro, Carbon for Android ou encore Tweet Lanes. Et dans quelques mois, on commencera à ajouter à cette liste des clients Twitter historiques comme Plume (ex. « Touiteur »), TweetCaster, Tweetbot et beaucoup d’autres.
          Mais le pire est sur Windows 8. Twitter Inc. ne proposant pas encore de « Twitter for Wndows 8 », les applications tierces ont fleuri et l’une d’entre elles, Tweetro, a atteint le fameux quota des 100.000. Twitter Inc. leur a alors refusé d’avoir plus d’utilisateurs sous prétexte qu’une application « Twitter for Windows 8 » est dans les tuyaux. Autrement dit, « hors de question de nous prendre dès maintenant les futurs utilisateurs de notre Twitter for Windows 8 ». Pour survivre, les devs de Tweetro ont dû littéralement tuer leur application « Tweetro » gratuite pour en proposer une autre payante et suffisamment cher (nommée « Tweetro+ ») pour que les acheteurs radins d’applications que nous sommes n’en veuillent pas. Et quand Tweetro+ aura atteint le cap des 100.000, elle n’aura pas le droit d’avoir plus d’utilisateurs.

          Maintenant que tu sais tout ça, je te laisse imaginer ce qui se passerait sur Sailfish si Twitter décidait de s’y investir. On aurait une application officielle « Twitter for Sailfish » et des tas de bons clients bien meilleurs comme Tweetian et QNeptunea (client MeeGo qui lui aussi devrait être porté sur Sailfish) qui n’auront pas le droit d’exister. Leur tort : ne pas être de Twitter Inc. mais codée par des développeurs tiers.

          • Effectivement, c’est quelque chose qui ne transparaît pas forcément… et c’est bien dommage!
            Je comprends mieux cette appréhension, d’autant que, il est vrai, les applis officielles ne sont pas bien fameuses. Même tweetdeck va voir ses fonctions bridées (plus d’intégration de facebook)…
            Alors, j’espère qu’il y aura des applis officielles mais pas forcément twitter du coup…

          • Au fait: Merci air-dex pour tous ces détails et explications. Cela va sans dire mais ça va mieux en le disant.

  2. Mouais. J’attends de voir ce que Dickson Leong proposera comme version officielle de Tweetian pour me prononcer. Mais dans tous les cas, Tweetian pourra compter sur moi pour ce qui est de la traduction en français, comme c’est le cas actuellement pour les versions Symbian et MeeGo. En attendant cette version est une bonne base de travail pour un futur « Tweetian for Sailfish ». Il faudrait qu’elle soit plus complète sur les fonctionnalités.

    Sinon j’adore cette application qui me manque depuis que j’ai lâché mon N8 pour un Nokia Asha 311 et cela serait une joie de la retrouver à l’avenir. Sailfish étant une plateforme sur laquelle Dickson Leong envisage de porter Tweetian (il ne s’en est jamais caché), cela me fait une bonne raison d’aller pêcher de l’OSpadon à l’avenir ;). Bien sûr, le choix d’une plateforme ne se fait pas exclusivement sur ce critère mais la présence d’une appli comme Tweetian est toujours un bon point pour les plateformes où il se situe.

    • Je vois que tu teste tous les clients twitters existants sur toutes les plateformes, alors tu dois bien en connaître un rayon 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*